L'actualité des pays africains en direct et en continu

Le projet, dont le coût est estimé à 6 milliards de dollars, se situe à Mbodiène, un petit village qui se trouve au bord de l’Atlantique, à une centaine de kilomètres de la capitale Dakar. Les travaux de la ville futuriste Akon City devraient débuter à partir de 2021. Selon les prévisions, la première phase du projet sera achevée en 2023 et portera sur une superficie de 55 hectares. Il est prévu que le projet s’étende sur 500 hectares, d'ici à 2030. Le complexe, qui comportera un district agricole  et des îles artificielles, sera doté d’une marina accueillant un grand nombre de navires de croisière.

Lors d'une rencontre avec la presse, le rappeur a notamment expliqué qu« les différents districts d’Akon City ont été dessinés par l’architecte Hussein Bakri : l’un, consacré aux loisirs, devrait accueillir un casino, un stade multisport et un centre commercial, un autre des immeubles de logements et de bureaux, un troisième un village des cultures africaines, des restaurants et des chalets pour touristes » ; auxquels devraient s'ajouter un hôpital général, un poste de police, un campus et des studios de cinéma, ainsi qu’un pôle technologique.

Pour sa sa part, Hussein Bakri n'a pas caché son optimisme. Dans une déclaration, rapportée par l'AFP, il a affirmée que la ville futuriste comptera, à terme, plus de 300 000 personnes.