A La Une

Publiez vos offres d'emplois sur Jooble https://fr.jooble.org/employer/jobposting


En recrudescence au Japon, faut-il vraiment s'inquiéter de la bactérie "mangeuse de chair" ? (ven., 12 avril 2024)
Le Japon enregistre depuis 2023, et plus encore depuis le début de l'année 2024, une hausse des infections graves dues au streptocoque de groupe A, mortelles dans environ un tiers des cas. Une situation qui inquiète les voyageurs à l'étranger, en pleine saison touristique.
>> Lire la suite

Ingérence russe au Parlement européen : la justice belge ouvre une enquête (Fri, 12 Apr 2024)
À deux mois des élections européennes, le parquet fédéral belge a ouvert une enquête sur des soupçons de corruption d'eurodéputés après l'identification d'un réseau d'influence financé par Moscou, un dossier qui sera abordé la semaine prochaine au sommet de l'UE.
>> Lire la suite

La Russie convoque l'ambassadeur de France après les propos jugés "inacceptables" du Quai d'Orsay (Fri, 12 Apr 2024)
La Russie a convoqué vendredi l'ambassadeur de France à Moscou Pierre Lévy après les propos jugés "inacceptables" du chef de la diplomatie française, Stéphane Séjourné, qui avait estimé lundi que Paris ne voyait plus "l'intérêt" de discuter avec Moscou.
>> Lire la suite

Les Français doivent "s'abstenir" d'aller en Iran, au Liban, en Israël et dans les Territoires palestiniens (Fri, 12 Apr 2024)
La France a recommandé vendredi à ses ressortissants de "s'abstenir impérativement" de voyager dans les jours qui viennent en Iran, au Liban, en Israël et dans les Territoires palestiniens "face aux risques d'escalade militaire", après les menaces de représailles de Téhéran contre l'État hébreu.
>> Lire la suite

En direct : poussée de fièvre entre Israël et l'Iran, la guerre fait rage à Gaza (Fri, 12 Apr 2024)
Des menaces de représailles de l'Iran contre Israël ont de nouveau fait monter la tension vendredi au Proche-Orient, suscitant des appels à la retenue au moment où des progrès en vue d'une trêve dans la bande de Gaza se font attendre. Suivez en direct la situation au Proche-Orient.
>> Lire la suite

Matches de cricket fantômes : l'avenir de l'équipe de France féminine en suspens (Fri, 12 Apr 2024)
Alors que le cricket sera sport olympique à Los Angeles en 2028, l'équipe de France féminine est très mal en point. Dix-sept internationales ont demandé l'ouverture d'une enquête sur les allégations selon lesquelles leur instance dirigeante aurait organisé de faux matchs de cricket féminin pour toucher des subventions de la part du Conseil international du cricket (ICC). France 24 s’est penchée sur les conséquences qu’ont eu cette demande pour les joueuses tricolores.
>> Lire la suite

Instructeurs, matériel militaire : l'aide sécuritaire de la Russie arrive au Niger (Fri, 12 Apr 2024)
Selon la télévision publique du pays, le Niger a accueilli mercredi des instructeurs russes et réceptionné une première livraison de matériel militaire en provenance de Moscou. La Russie doit notamment "installer un système de défense antiaérien" capable "d’assurer le contrôle total de l’espace aérien" du pays.
>> Lire la suite

Violences sexuelles : Sébastien Lecornu lance une mission d’inspection dans l'armée française (Fri, 12 Apr 2024)
Une mission d’inspection sur les violences sexuelles est lancée en France dans l’armée, après une série de témoignages de femmes militaires, a annoncé vendredi le ministre des Armées.
>> Lire la suite

Le groupe de médias de Trump a perdu près de 60 % en Bourse depuis son introduction (Fri, 12 Apr 2024)
La valorisation de Trump Media and Technology Group (TMTG), détenu à 57,3 % par Donald Trump, a fondu de près de 60 % depuis son introduction en Bourse le 26 mars. Un document publié début avril a montré que le groupe n'avait généré que 4 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2023 avec, à la clé, une perte nette de 58 millions.
>> Lire la suite

L'avortement, enjeu majeur de la campagne présidentielle américaine (Fri, 12 Apr 2024)
L'ancien président américain – et actuel candidat républicain pour la Maison Blanche – Donald Trump a affirmé lundi vouloir laisser la main aux États américains pour légiférer sur la question de l'avortement, l'un des enjeux majeurs de la campagne présidentielle, tout comme la question de la législation sur les armes d'assaut.
>> Lire la suite

En Birmanie, la junte retire ses troupes d'une ville stratégique frontalière de la Thaïlande (Fri, 12 Apr 2024)
L'armée birmane s'est retirée de Myawaddy, une ville frontalière stratégique pour le commerce avec la Thaïlande. Une nouvelle défaite essuyée par les militaires, déjà en difficulté depuis plusieurs mois dans le nord et l'ouest de la Birmanie.
>> Lire la suite

Rwanda : à la poursuite des génocidaires avec les époux Gauthier, déterminés à obtenir justice (Fri, 12 Apr 2024)
Il y a trente ans, près d’un million de personnes étaient exterminées lors du génocide des Tutsi au Rwanda. Parmi elles, plusieurs dizaines de membres de la famille de Dafroza Gauthier. Quelques mois plus tard, la jeune femme décide, avec son époux français, de traquer les suspects qui sont venus se réfugier en France. Les journalistes Thomas Zribi et Stéphane Jobert ont suivi le couple franco-rwandais dans sa quête de justice. Un documentaire exceptionnel.
>> Lire la suite

Malgré une santé fragile, le pape prépare sa plus longue tournée depuis son élection (ven., 12 avril 2024)
Le Vatican a annoncé ce vendredi que François se rendrait en septembre dans quatre pays d’Asie et d’Océanie pendant une douzaine de jours. Il s’agira de son 45e déplacement à l’étranger, mais du premier seulement depuis septembre 2023 Le pape François, 87 ans, se rendra en septembre en Indonésie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, au Timor oriental et à Singapour, a annoncé vendredi le Vatican, une tournée de douze jours et 30 000 km qui constituera son plus long voyage depuis son élection en 2013. Il s’agira du premier voyage à l’étranger en un an et d’un défi physique de taille pour le jésuite argentin, qui a affiché ces derniers mois une santé fragile l’ayant obligé à annuler plusieurs engagements. François entamera son voyage par une visite à Jakarta du 3 au 6 septembre avant de se rendre en Papouasie-Nouvelle-Guinée, puis à Dili et à Singapour, a annoncé dans un communiqué le directeur du service de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni. **Lire aussi:** [Face à l’Ukraine, le pape dévie de la ligne occidentale](https://www.letemps.ch/monde/face-a-l-ukraine-le-pape-devie-de-la-ligne-occidentale) Cette annonce intervient après des inquiétudes sur la santé du souverain pontife au moment des fêtes de Pâques: apparu fatigué, il avait annulé sa participation à un événement clé de la Semaine sainte et délégué la lecture de ses discours en invoquant une bronchite. Jorge Bergoglio, qui se déplace en fauteuil roulant depuis deux ans, a accumulé les problèmes de santé ces dernières années, notamment aux genoux, aux hanches et au côlon, et connaît des fragilités respiratoires. ### Défi physique Avec plus de 30 heures de vol, un décalage horaire de huit heures, une série de rencontres et de messes, ce voyage devrait représenter un défi physique très ambitieux pour le chef de l’Eglise catholique. Ce déplacement – à l’étude depuis plusieurs mois – était initialement prévu en septembre 2020 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, au Timor oriental et en Indonésie mais avait dû être annulé en raison de la pandémie de Covid-19. **Une chronique:** [Les papes se suivent et ne se ressemblent pas](https://www.letemps.ch/opinions/chroniques/les-papes-se-suivent-et-ne-se-ressemblent-pas) L’Indonésie, qui abrite la plus grande population musulmane au monde, a estimé vendredi dans un communiqué que cette visite revêtait «une importance significative (…) non seulement pour les catholiques, mais aussi pour toutes les communautés religieuses». Plus de neuf millions de chrétiens – quasiment toute la population – vivent en Papouasie-Nouvelle-Guinée. La religion protestante est toutefois majoritaire dans ce pays qui reste par ailleurs empreint de traditions animistes. Aucun pape ne s’y est rendu depuis Jean-Paul II en 1995. ### Jamais de vacances Depuis son élection en 2013, le pape François a déjà effectué 44 voyages à l’étranger, dont le dernier en date à Marseille, dans le sud de la France, en septembre 2023. Malgré une lourde opération de l’abdomen en 2023, le pape, qui ne prend jamais de vacances, continue de se soumettre à un rythme de travail effréné au Vatican, où il peut recevoir une dizaine d’interlocuteurs en une matinée. Mais ces derniers mois, sa santé l’a obligé à faire des concessions, jusqu’à annuler son déplacement à Dubaï pour la COP28 en décembre en raison d’une bronchite.
>> Lire la suite

La justice belge ouvre une enquête pour ingérence russe au Parlement européen (Fri, 12 Apr 2024)
Le parquet fédéral s’est saisi de l’affaire née de l’identification d’un réseau lié au média «Voice of Europe», basé à Prague, financé par Moscou et, depuis, fermé par les autorités tchèques Le parquet fédéral belge a ouvert jeudi une enquête sur des soupçons de corruption d’eurodéputés, après l’identification d’un réseau d’influence financé par Moscou lié au média «Voice of Europe», a annoncé vendredi le premier ministre belge Alexander De Croo. «Nos autorités judiciaires ont confirmé que cette ingérence est passible de poursuites: les paiements en espèces n’ont pas eu lieu en Belgique, l’ingérence si», la Belgique «étant le siège des institutions européennes», a dit Alexander De Croo, au cours d’une conférence de presse. «Un dossier a été ouvert jeudi au parquet fédéral» sur la base d'une disposition punissant l'ingérence via «les dons, prêts ou avantages» reçus d'une personne ou organisation étrangère, a confirmé à l'AFP un porte-parole de l'institution. La loi prévoit une peine de six mois à cinq ans d'emprisonnement et une amende de 1000 à 20 000 euros. ### Une enquête du renseignement tchèque et polonais Le 27 mars, les services de renseignement tchèques et polonais avaient annoncé avoir démasqué un réseau financé par Moscou, qui œuvrait à dissuader l’UE d’aider l’Ukraine. Basé à Prague, le site «Voice of Europe», fermé depuis par le gouvernement tchèque, s’employait à «mener des opérations et des activités sur le territoire de l’UE destinées à nuire à l’intégrité territoriale, à la souveraineté et à l’indépendance de l’Ukraine», avec un potentiel «effet important sur la sécurité de la République tchèque et de l’UE», et étalait son influence «jusqu’au Parlement européen», avait précisé le premier ministre tchèque, Petr Fiala. Lire aussi: Elections européennes, entre montée de l’extrême droite et ingérence russe «Il s’avère que la Fédération de Russie tente depuis longtemps d’influencer les processus démocratiques en Europe et nous devons tout faire pour empêcher cela», avait-il ajouté. Le gouvernement tchèque a placé «Voice of Europe» ainsi que deux hommes proches du Kremlin, l’oligarque ukrainien Viktor Medvedtsjoek et son associé, sur sa liste de sanctions. La Belgique avait ensuite souligné que, selon ses services, des eurodéputés «avaient touché de l’argent» dans ce cadre pour promouvoir «la propagande russe». ### Une question de «responsabilité» Selon les services de renseignement belges, «les objectifs de Moscou sont clairs: aider à élire davantage de candidats pro-russes au Parlement européen» lors des élections de juin «et renforcer le discours pro-russe au sein de cette institution, c’est extrêmement préoccupant», a insisté le premier ministre belge. «Nous avons la responsabilité de défendre le droit de chaque citoyen à un vote libre et sûr», a-t-il insisté, sans préciser quels étaient les élus mis en cause. «Une nouvelle loi nationale entrée en vigueur cette semaine cible explicitement ces ingérences. Mais nous devons agir au niveau européen, nous avons besoin de davantage d’outils pour lutter contre la propagande et la désinformation russes», a également indiqué Alexander De Croo. Lire aussi: L’élu d’extrême droite allemand Petr Bystron soupçonné d’avoir été payé par la Russie Selon lui, le parquet fédéral demandera «dans les prochains jours» une réunion d’Eurojust (l’agence de coopération judiciaire de l’UE) «en urgence», et le sujet sera abordé mercredi et jeudi prochains lors d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-Sept à Bruxelles. «Nous devons examiner si les mandats actuels du parquet européen et de l’OLAF (Office européen de lutte antifraude) permettent de s’attaquer à cette menace russe. Si ce n’est pas le cas, nous devrions élargir ces mandats», a précisé Alexander De Croo.
>> Lire la suite

L’ombre de Viktor Orbán plane sur le rachat d’Euronews (Fri, 12 Apr 2024)
Le «Monde», le site d’investigation hongrois «Direkt36» et de l’hebdomadaire portugais «Expresso» révèlent que des proches du premier ministre hongrois ont participé au rachat la chaîne d’information diffusée dans 160 pays C’était en juillet 2022. A l’occasion du rachat de la chaîne Euronews par le fonds d’investissement portugais Alpac, son patron Pedro Vargas David s’enorgueillait dans un communiqué: «L’Europe a connu au cours de la dernière décennie une période d’instabilité, allant de crises financières à une crise sanitaire et maintenant militaire. (…) Pour qu’elle soit toujours plus performante et forte», l’Union européenne doit être «toujours plus démocratique et responsable: rien de tout cela n’est possible sans une presse forte et libre». Lire aussi: Elections européennes, entre montée de l’extrême droite et ingérence russe Depuis, les syndicats de la chaîne, lancée en 1993 par une vingtaine de télévisions européennes, n’ont cessé de tenter de mettre la main sur l’identité de ceux ayant financé son acquisition. Sans succès. C’était sans compter [sur le travail](https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/04/11/derriere-le-rachat-d-euronews-la-main-de-viktor-orban_6227270_3234.html) du _Monde,_ du site d’investigation hongrois «Direkt36» et de l’hebdomadaire portugais _Expresso_. A l’occasion du lancement de la nouvelle formule d’Euronews, qui a quitté ses locaux de Lyon pour Bruxelles, les trois médias révèlent «que des entités proches du premier ministre hongrois, Viktor Orbán, ont été, dans le plus grand secret, très largement impliquées» dans l’acquisition. Pour _Le Monde_ pas de doute: «la décision d’acquérir Euronews a été prise en haut lieu». ### «Atténuer les biais de gauche dans le journalisme» «Direkt36» [s’est procuré](https://telex.hu/direkt36/2024/04/11/bizalmas-iratok-leplezik-le-hogy-orbanek-titokban-finansziroztak-az-egyik-legnagyobb-europai-tevecsatorna-megvasarlasat) des documents internes du fonds d’investissement souverain hongrois Széchenyi montrant que cet organisme «a mis 45 millions d’euros dans EFMI [un véhicule de capital-risque qu’Alpac a créé pour financer le rachat, ndlr].» «A ces fonds s’ajoutent aussi au moins 12,5 millions d’euros apportés par une entreprise de communication appartenant à un proche de M. Orban», révèlent les trois médias. En tout, des entités hongroises ont donc participé à plus d’un tiers du rachat, l’opération étant estimée à 170 millions d’euros. Et ce n’est pas tout. Les trois médias ont aussi mis la main sur une présentation PowerPoint confidentielle de Széchenyi. Elle «mentionne explicitement que l’un des objectifs du rachat d’Euronews, qualifié de «septième marque la plus influente sur les politiques de l’UE», est «d’atténuer les biais de gauche dans le journalisme». Un narratif bien connu de la politique de Viktor Orbán [qui modèle](https://www.lemonde.fr/idees/article/2024/04/01/le-risque-de-derive-a-la-hongroise-du-paysage-mediatique-francais_6225293_3232.html) le paysage médiatique hongrois depuis sa défaite aux législatives de 2002. Lire encore: Viktor Orban, dix ans d’autoritarisme Le chef d’Etat de 60 ans n’en est pas à son galop d’essai, mais l’importante audience d’Euronews et le timing du rachat rendent ses révélations d’autant plus alarmantes. Viktor Orbán «fait actuellement campagne pour les élections européennes en promettant partout d’«occuper** **Bruxelles», rappelle ainsi _Le Monde_. ### _«_Mon indépendance est complète» Au quotidien français toujours, le directeur général d’Euronews Guillaume Dubois répond n’avoir «sincèrement» pas connaissance que des entités hongroises ont participé à l’acquisition de la chaîne. «Il n’y a jamais eu d’interventions de la Hongrie sur Euronews. Mon indépendance est complète», affirme-t-il, rappelant que, de toute façon, l’actionnaire de contrôle est Pedro Vargas David, actuel CEO d’Alpac. Un grand format: Clans, alliances, rivalités: comment l’extrême droite tisse sa toile en Europe Rassurant? Le journal rappelle que «le père de M. David, l’ancien eurodéputé portugais Mario David, a été un temps conseiller de Viktor Orbán» et que, lors de l’annonce du rachat, le personnel de la chaîne s’inquiétait déjà des liens entretenus par Alpac avec des entreprises proches du pouvoir magyar. En décembre 2021 pourtant, la direction d’Alpac affirmait au magazine portugais _Expresso «_qu’aucun argent hongrois n’était impliqué dans le rachat d’Euronews».
>> Lire la suite

Téléchargement illégal : la justice ordonne le blocage de dizaines de sites de streaming et de torrents (Fri, 12 Apr 2024)
Piratage Telechargement Illegal Clavier Le 4 avril dernier, le tribunal judiciaire de Paris a ordonné aux fournisseurs d'accès à internet français de bloquer plusieurs dizaines de sites illégaux de téléchargement et de streaming.
>> Lire la suite

Messenger va partager des photos en haute définition (Fri, 12 Apr 2024)
Facebook Messenger Messenger a multiplié les annonces de nouveautés cette semaine, et certaines attendues de longue date ne vont pas tarder à faire leur apparition comme le partage de photos HD. La messagerie de Meta va aussi faciliter la création d'albums photos entre amis.
>> Lire la suite

VPN de Google One : une nouvelle tombe dans le cimetière de Google (Fri, 12 Apr 2024)
Google Vpn Dead Le cimetière de Google va accueillir un nouveau membre : le VPN de Google One. Le moteur de recherche a prévenu ses clients que le service allait fermer ses portes d'ici la fin de l'année.
>> Lire la suite

Android 15 bêta 1 : nouveautés, date de sortie, smartphones compatibles… tout que l’on sait (Fri, 12 Apr 2024)
Android 15 Google Android 15 se dévoile peu à peu. Les nouveautés de l'OS mobile de Google portent sur la sécurité, l'audio, le stockage ou encore la possibilité d'envoyer des messages par satellite.
>> Lire la suite

Orange : une nouvelle offre Livebox sans TV à 19,99 €/mois (Fri, 12 Apr 2024)
Livebox 5 Orange Orange lance une nouvelle Livebox à petit prix et en profite pour baisser le tarif des offres Livebox Up et Livebox Max. On fait le point.
>> Lire la suite