Echo Francophone est un journal de veille et d'analyse de l'actualité économique et politique francophone et internationale
Denis Beau (Banque de France) : "Des cadres existants peuvent certainement être utilisés pour réguler les stablecoins" (mar., 21 janv. 2020)
Le premier sous-gouverneur de la Banque de France évoque les opportunités et risques liés aux stablecoins et expose l'intérêt des monnaies digitales de banque centrale.
>> Lire la suite

Qonto lève 104 millions d'euros pour devenir une banque (Tue, 21 Jan 2020)
La néobanque pour professionnels va demander un agrément d'établissement de crédit, qu'elle espère obtenir en fin d'année. Elle prévoit de recruter 100 personnes d'ici fin 2020.
>> Lire la suite

Paiement : à quoi s’attendre en 2020 ? (Mon, 20 Jan 2020)
L'application de la directive sur les services de paiement va rester au cœur des enjeux de cette nouvelle année pour l'ensemble des acteurs du paiement. Et certaines innovations seront à surveiller de près.
>> Lire la suite

Quel avenir pour le conseiller financier ? (Fri, 17 Jan 2020)
Le pouvoir d’un conseiller ne sera pas d’accompagner le client dans le digital mais d’utiliser ce qui ne pourra jamais être remplacé par un robot : sa réflexion et son analyse de l'humain.
>> Lire la suite

Blockchain : où sont passés les 340 millions de l'Union européenne ? (Fri, 17 Jan 2020)
Début 2018, la Commission européenne a confirmé une enveloppe destinée aux projets blockchain via son programme Horizon 2020. Découvrez les pays et les secteurs gagnants.
>> Lire la suite

Q4 2019 : les 15 levées fintech et insurtech européens à connaître (Thu, 16 Jan 2020)
Même si les montants des principales levées sont moins importants qu’au troisième trimestre, les derniers mois de 2019 ont été, à nouveau, très dynamiques pour l’écosystème européen.
>> Lire la suite

Lydia lève 40 millions d'euros pour devenir le WeChat Pay européen (Wed, 15 Jan 2020)
L'application mobile aux 3 millions d'utilisateurs compte développer sa marketplace de services financiers et accélérer sur le marché européen.
>> Lire la suite

Facebook Pay : comment l'utiliser, lancement en France, lien avec libra (Wed, 15 Jan 2020)
Ce moyen de paiement pourra à terme être utilisé dans toutes les applications de la galaxie Facebook. Pour le moment, il est seulement disponible sur Facebook et Messenger aux Etats-Unis.
>> Lire la suite

Firmin Zocchetto (PayFit) : "Le marché européen est si vaste que nous ne ressentons pas le besoin d'aller aux Etats-Unis" (Mon, 13 Jan 2020)
Créé en 2015, Payfit pourrait être la prochaine licorne fintech française. Son cofondateur revient sur la genèse du prestataire RH en mode Saas et livre ses ambitions.
>> Lire la suite

Simon Polrot (Adan) : "Nous lançons l'Adan, Association pour le développement des actifs numériques" (Mon, 13 Jan 2020)
Le fondateur d'Ethereum France espère fédérer rapidement une quarantaines de fintech dans une nouvelle association qu'il préside. Ledger, Coinhouse, Kaiko et Woorton ont déjà répondu présents.
>> Lire la suite

Banques : digitalisez le onboarding pour une meilleure expérience client (Fri, 10 Jan 2020)
Cette entrée en relation avec le client est une étape déterminante pour la banque et peut-être soit un vecteur de réussite pour les plus digitales, soit d’échec pour celles qui n’auraient pas su s’équiper.
>> Lire la suite

Assureurs : voici trois tactiques contre les menaces internes (Fri, 10 Jan 2020)
Il peut être tentant de penser que les principales menaces qui pèsent sur votre entreprise sont purement externes. Mais il est souvent utile de regarder plus près de chez soi… et même à l’intérieur de chez soi.
>> Lire la suite

L'affacturage inversé, un petit trésor en devenir (Thu, 09 Jan 2020)
Cette méthode de financement de factures à l'initiative du client grand compte se développe dans les banques et les fintech. Mais avec quelques contraintes.
>> Lire la suite

Qard finance la trésorerie des petits e-commerçants (Tue, 07 Jan 2020)
Lancée commercialement en juin 2019, cette fintech propose des prêts de moins d'un an aux petits e-commerçants. Elle prépare une levée de fonds de 600 000 euros pour début 2020.
>> Lire la suite

L’hypercroissance, un enjeu stratégique pour les néobanques européennes (Mon, 06 Jan 2020)
Malgré la débâcle WeWork, le financement de l’hypercroissance reste un enjeu stratégique afin de recomposer le paysage bancaire mondial. Par Diana Brondel (Xaalys), Adrien Touati (Manager.One) et Mung Ki Woo (Ditto).
>> Lire la suite

ICO : définition, liste, la situation en France... (Mon, 06 Jan 2020)
L'initial coin offering est une levée de fonds en crypto-monnaies qui permet aux start-up de la blockchain d'avoir accès à un financement très rapidement.
>> Lire la suite

Bitcoin : définition, évolution du cours, comment en acheter... (Mon, 06 Jan 2020)
Le bitcoin désigne à la fois une crypto-monnaie et un protocole blockchain qui permet d'effectuer des transactions de façon transparente et sécurisée.
>> Lire la suite

La transformation du retail, un modèle pour les banques ? (Fri, 03 Jan 2020)
Le numérique est un véritable catalyseur qui exhorte les banques à repenser leur approche monolithique pour se conformer à de nouveaux standards tout en répondant aux besoins évolutifs de leurs clients.
>> Lire la suite

Crowdfunding : définition, start-up, Ulule, marché de l'immobilier… (Fri, 20 Dec 2019)
Le financement participatif, ou crowdfunding, permet aux entreprises et particuliers de collecter des fonds pour un projet (économique, personnel, humanitaire…).
>> Lire la suite

Libra : les premiers éléments sur la future crypto-monnaie de Facebook (Fri, 20 Dec 2019)
Cette monnaie virtuelle, qui doit sortir courant 2020, sera adossée à un panier de devises. Elle servira à réaliser des transferts d'argent à moindre coût et à effectuer des achats en ligne.
>> Lire la suite

Exclusif : parcourez la galaxie fintech en France (Thu, 19 Dec 2019)
Partenariats entre fintech françaises, liens capitalistiques avec les banques et assureurs, collaborations avec les fintech étrangères… Découvrez notre cartographie interactive de l'écosystème.
>> Lire la suite

Comment la crypto-monnaie change le jeu en ligne en Europe (Wed, 18 Dec 2019)
Ce n'est un secret pour personne que le développement d'Internet a contribué à faciliter la croissance de nombreuses industries, l'un des meilleurs exemples étant celui du marché du jeu en ligne.
>> Lire la suite

Paiements : à quelles (r)évolutions doit-on s'attendre en 2020 ? (Tue, 17 Dec 2019)
Sans grande surprise, la donnée sera au cœur de la transformation du secteur du paiement. De sa captation à sa restitution en temps réel en passant par son stockage.
>> Lire la suite

Google Pay en France : pas de banques, pas de chocolats (Fri, 13 Dec 2019)
Un an après son lancement dans l'Hexagone, le géant américain peine à convaincre les banques et marchands français de le rejoindre. Comme Apple Pay, il ne donne aucun chiffre d'utilisation.
>> Lire la suite

DreamQuark lève 14 millions d'euros pour son IA dédiée aux services financiers (Fri, 13 Dec 2019)
Cette start-up française, qui permet notamment de lutter contre la fraude et le blanchiment, souhaite s'attaquer au top 30 des banques et assureurs mondiaux.
>> Lire la suite

Les tendances 2020 dans l'assurance : entre écosystème et omnicanalité (Thu, 12 Dec 2019)
Même si les assureurs ont bien pris conscience en 2019 les opportunités qui se cachent derrière les technologies, leur exploitation gagnera en intensité en 2020.
>> Lire la suite

Avec la technologie, le crime est bien plus proche que vous ne le pensez. (Fri, 06 Dec 2019)
L'omniprésence du blanchiment ne sert qu'à normaliser quelque chose qui permet des activités auxquelles aucun d'entre nous ne voudrait être associé, comme la déforestation à grande échelle.
>> Lire la suite

Comment la data science révolutionne l'industrie financière (Thu, 05 Dec 2019)
Les banques et les industries financières en général sont à la pointe de le domaine de la data science et l'appliquent dans de nombreux cas de figure que nous tenterons de comprendre ici.
>> Lire la suite

DSP2 : que font les fintech de leurs agréments ? (Wed, 04 Dec 2019)
Depuis janvier 2018, les start-up de la fintech peuvent demander des agréments d'agrégation de compte et d'initiation de paiement. Mais pour quoi faire ?
>> Lire la suite

Treezor, tu dors ? (Mon, 02 Dec 2019)
Racheté par Société Générale en 2018, le fournisseur de services bancaires dédié aux fintech a renforcé sa plateforme d'API mais n'a pas innové. De nouveaux produits sont attendus pour 2020.
>> Lire la suite

Article : La blockchain pour optimiser le KYC (Tue, 21 Jan 2020)
La blockchain pour optimiser le KYCMalgré les moyens déployés (en capital et ressources humaines), le KYC reste inefficace dans de nombreuses institutions financières en raison de processus fastidieux, peu digitalisés, de duplication d’efforts et de risque d’erreur. La blockchain émerge comme une solution pour répondre aux défis d’une plus grande efficacité opérationnelle des processus KYC et d’une amélioration de l’expérience client.Les processus KYC (Know Your Customer) constituent l'épine dorsale des efforts des institutions financières pour lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme (LCB-FT).Un renforcement des exigences et des sanctionsLa réglementation encadrant le KYC continue de se renforcer (voir Schéma 1), notamment avec la 5e directive (qui est entrée en vigueur le 10 ...
>> Lire la suite

Article : Les modèles macroéconomiques poussent-ils les banques à la faillite ? (Tue, 21 Jan 2020)
La politique monétaire actuelle n’a pas les effets souhaités sur la croissance économique. En revanche, entre des taux trop bas et une croissance qui ne repart pas, les banques sont prises dans un étau.Les banques et les établissements financiers vivent ces dernières années dans un environnement économique difficile. Commercialement, elles sont attaquées sur tous les fronts que ce soient par des start-up, les FinTechs, ou par les mastodontes de la nouvelle économie comme google ou facebook. Institutionnellement, la politique de taux bas lamine leurs marges et la rentabilité des activités de trading. Si les difficultés liées aux activités commerciales peuvent être imputées à la refonte schumpeterienne qu’implique la troisième révolution industrielle, celle de l’informatique, celles ...
>> Lire la suite

Article : Du KYC (Know Your Client) au KYN (Know Your Network) (Tue, 21 Jan 2020)
1. Tableau complet des liens et relations d’un potentiel clientLe secteur bancaire a été frappé, sur les cinq dernières années, par une vague d’amendes pour de graves défaillances dans les systèmes et les processus de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Ces manquements ne sont pas uniquement le résultat de la propension de certaines banques pour des clients ou des schémas risqués. Ils reflètent également une inefficacité des outils de conformité employés à l’heure actuelle par les institutions financières, notamment le KYC (Know Your Client).      À l’heure où la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme est devenue, sur un plan mondial, l'une des priorités des agendas politiques, le secteur bancaire semble passer par une zone de turbulences et se voit contraint de faire ...
>> Lire la suite

Chronique : Trois exemples de montage (Tue, 21 Jan 2020)
Pour juger de la sophistication croissante des montages d’affacturage, voici trois exemples de schémas descriptifs des flux que le factor doit suivre dans son système d’information.Affacturage classique avec gestion du recouvrement par le factorxxxmettre ici Schéma 5 xxxAffacturage inverséDans cette formule, c’est l’acheteur, généralement un grand compte, qui choisit de souscrire un contrat de financement au profit d’un ou plusieurs de ses fournisseurs-partenaires. La remise de factures validées au factor déclenche le règlement et le coût de ce financement est porté par l’acheteur.xxxmettre ici Schéma 6 xxxCes schémas sont à compléter avec un quatrième acteur d’importance : l’organisme d’assurance, qui fournit, pour chaque dossier acheteur, sa cotation en risque, le plafond couvert ...
>> Lire la suite

Article : Monnaie digitale : Mark Zuckerberg en a rêvé… les banques centrales vont-elles le faire ? (Tue, 21 Jan 2020)
Les banques centrales travaillent sur les monnaies digitalesL’annonce faite en juin 2019 par le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, de créer sa monnaie, le Libra, a secoué le monde financier et politique. Présentée comme un stablecoin adossé à un panier de devises réelles, elle était annoncée pour 2020. Les transactions en Libra s’appuieraient sur les wallets Calibra et seraient validées par une blockchain privée. Selon le Livre blanc publié le 18 juin, la gouvernance de ce projet serait confiée à une association basée à Genève dont les membres seront les nœuds de validation de la blockchain du réseau Libra. Si le Libra est adopté par les deux milliards d’utilisateurs de Facebook, Instagram ou WhatsApp, il remplira un attribut essentiel d’une véritable monnaie : sa fonction d’échange.Les représentants politiques, dont Bruno Le Maire, ont ...
>> Lire la suite

Brève : Inflexion sur le pilier 2 (Thu, 16 Jan 2020)
Le pilier 2 de CRD 5 devient moins rigideSatisfaire les exigences de fonds propres au titre du pilier 2 dans CRD5 devient moins difficile.Devant le Parlement européen, le président du SSM [1], Andrea Enria, a souligné le 12 décembre que les banques européennes allaient bénéficier de nouvelles règles apportant une certaine souplesse dans le cadre de CRD 5. Il s’agit plus particulièrement des exigences de fonds propres dues au titre du pilier 2, qui permet au superviseur de compléter, selon son appréciation de la situation de chaque banque, les exigences dues au titre du Pilier 1. Initialement, les exigences du pilier 2 devaient être satisfaites par des fonds propres de haute qualité : le Common Equity Tier 1 (CET1). À l’avenir, le CET1 restera nécessaire pour satisfaire une partie seulement du Pilier 2 et le reste pourra ...
>> Lire la suite

(Thu, 01 Jan 1970 00:00:00 +0000)

>> Lire la suite

Banque & Stratégie 387 : Les BFI européennes face à leur destin (Tue, 14 Jan 2020)
Couv BS387
>> Lire la suite

(Thu, 01 Jan 1970 00:00:00 +0000)

>> Lire la suite

Revue Banque 839 : Numéro double 839-840 : Prospective 2020 - Rétrospective 2019 (Mon, 13 Jan 2020)
couv-rb-839-840
>> Lire la suite

Dossier : Les BFI européennes face à leur destin (Fri, 10 Jan 2020)
Les BFI européennes face à leur destinFace à leurs concurrentes américaines, les BFI européennes sont à la peine. Le projet d’Union des marchés de capitaux pourrait les aider à remonter la pente. Plus concrètement, elles mettent en œuvre des stratégies de mutualisation.Les classements se succèdent et dessinent une même tendance : le recul des BFI européennes face à leurs homologues américaines. En examinant les chiffres que la société de recherche Coalition a établis depuis 2011, la domination des établissements américains sur les activités de banque d’investissement est devenue flagrante. JP Morgan fait la course en tête ; derrière, Citi et Goldman Sachs s’échangent les titres de n° 2 et de n° 3 entre 2015 et 2018. Il faut remonter jusqu’en 2014 pour voir une banque européenne sur le podium : Deutsche Bank qui, depuis ...
>> Lire la suite

Article : Bâle IV et les activités de marché : le brouillard persiste (Fri, 10 Jan 2020)
Le brouillard persiste sur les conséquences qu’aura le FRTBDans Bâle IV, la FRTB va entraîner une hausse de la charge en capital liée aux activités de marché. Mais l’estimation de cette augmentation demeure approximative. La Commission européenne doit apporter plus de précisions aux BFI et à l’ensemble des activités bancaires, mais aussi vérifier que les établissements européens ne seront pas pénalisés par rapport à leurs homologues américains.Lancée au lendemain de la crise de 2007-2008, la Fundamental Review of the Trading Book (FRTB) fait partie des initiatives prises pour renforcer le système financier. Elle vise particulièrement les exigences en fonds propres imposées aux banques. Initialement publiée en janvier 2016, elle a été, avant même son entrée en vigueur, mise à jour en janvier 2019. Une question se pose désormais : quel est ...
>> Lire la suite

Article : Squaring the Circle of Banking Regulation and Capital Markets in Europe (Fri, 10 Jan 2020)
 Les activités de marchéL’émergence d’une véritable Union des marchés de capitaux en Europe ne peut pas se faire sans le secteur bancaire. Le régulateur doit donc veiller, lors de la transposition du dernier accord de Bâle III, à ne pas inciter les banques européennes à réduire encore davantage leurs activités de marchés.Banks’ investment and trading activities are fundamental for the functioning of European capital markets. They assist governments, corporates and businesses to raise funds through the issuance of new securities and use their balance sheets to support these fund-raising activities by making secondary markets in the securities issued. This facilitates liquidity by lowering the borrowers’ initial funding costs in the process. Through their capital markets activities, banks also provide ...
>> Lire la suite

Article : Réduction des effectifs en BFI : mythe ou réalité ? (Fri, 10 Jan 2020)
Evolution des effectifs en BFIEn dépit d’annonces alarmantes de suppressions de postes par plusieurs établissements, l’évolution des effectifs en BFI est moins sombre qu’il n’y paraît. Plus particulièrement, les BFI des banques françaises résistent assez bien. Toutefois, les changements sont profonds dans les organisations, à la fois pour améliorer la profitabilité de cette activité et faire face aux nouvelles réglementations.Société Générale, Deutsche Bank, HSBC, Commerzbank et Unicrédit ont un point commun : toutes ces banques ont annoncé en 2019 des plans de réduction de leurs effectifs en Banque de financement et d’investissement (BFI) (voir Tableau 1).Il faut dire que la multiplication des réglementations portant sur ces activités ainsi que le contexte de taux bas ne facilitent pas la vie de ces banquiers. ...
>> Lire la suite

Article : Réhabiliter la BFI (Fri, 10 Jan 2020)
Réhabiliter la BFIExcessivement critiquée depuis la crise de 2008-2009, la BFI a en réalité un rôle utile dans l’économie et au sein des banques globales. Pour un investisseur en dette bancaire, l’effet de diversification qu’apporte une BFI est positif. Le Brexit et l’élaboration de l’Union des marchés de capitaux pourraient conduire la sphère politique européenne à prendre conscience du rôle crucial des BFI et à favoriser le retour en grâce de cette activité. La BFI reste un métier à part dans le monde bancaire : les produits et les risques sont différents, la réglementation est spécifique… jusqu’aux rémunérations qui sont totalement déconnectées du reste de la banque. Il ne reste aujourd’hui plus qu’une poignée de banques européennes qui ont choisi de maintenir une activité de BFI globale, ...
>> Lire la suite

Article : BFI : une comparaison transatlantique (Fri, 10 Jan 2020)
Les performances des BFI américaines sont meilleures que celles de leurs homologues européennesLes investisseurs boudent les banques européennes tandis que les établissements américains séduisent bien davantage. Plusieurs facteurs expliquent le recul des acteurs européens dont les activités de BFI ont particulièrement souffert. Ils pourront remonter la pente si le régulateur européen prend les bonnes décisions.Sur la décennie passée, le système bancaire a évolué de manière très différente des deux côtés de l’Atlantique, avec des conséquences pour les investisseurs, là aussi, très dissemblables.Comment les marchés regardent-ils les banques ? La valorisation boursière d’un établissement bancaire, mesurée par son price-to-book, est essentiellement fonction de la rentabilité de la banque. Le rendement du capital explique plus de 80 % des différences de valorisation entre les ...
>> Lire la suite

Article : Les BFI européennes en quête de stratégie face à leurs homologues américaines (Fri, 10 Jan 2020)
Les BFI européennes en quête de stratégie face à leurs homologues américainesLes BFI américaines continuent de gagner des parts de marché face à des BFI européennes peu rentables, contraintes à des lourdes restructurations. Pour changer la donne, les établissements peuvent d’ores et déjà agir sur certains leviers, mais la finalisation de l’Union bancaire et de l’UMC constitue une urgence. L’enjeu est la souveraineté de l’Europe en matière de financement de son économie.Les BFI européennes sont aujourd’hui à la peine face à leurs concurrentes américaines. D’une part, leurs activités stagnent Outre-Atlantique. D’autre part, les BFI américaines font une percée sans précédent sur le marché européen. Elles y ont en effet enregistré un gain de 10 points de part de marché en dix ans : celle des commissions perçues par les BFI américaines dans les activités de ...
>> Lire la suite

Article : Les BFI européennes peuvent retrouver leurs ambitions (Fri, 10 Jan 2020)
Les BFI européennes peuvent retrouver leurs ambitionsDéjà en berne, les performances des BFI européennes pourraient souffrir de l’émergence d’un « Singapour sur Tamise » après le Brexit. Pour améliorer leur efficacité, elles ne peuvent guère compter sur d’hypothétiques fusions transfrontalières entre établissements. Pourtant des solutions existent, comme la mutualisation des ressources.Les banques de financement et d’investissement (BFI) européennes ont-elles perdu leurs avantages compétitifs depuis la dernière crise financière ? C’est la question que l’on peut se poser lorsque l’on compare les performances des BFI européennes et américaines.Les BFI, notamment européennes, ont historiquement bénéficié de marges significatives ; toutefois, ces temps sont désormais révolus. Nous avons analysé le cost-to-income ratio des grandes banques ...
>> Lire la suite

Article : L’open banking révolutionne la BFI (Fri, 10 Jan 2020)
La pratique de l’open banking s’est d’abord répandue, au sein des BFI, dans une logique « B to C », les banques offrant un nouveau service à leurs clients. Mais une seconde phase conduit les établissements à partager entre eux les innovations et les données, dans une logique « B-to-B ». La révolution est en cours…L’open banking est souvent associé à la directive DSP 2 qui permet à un client d’avoir accès facilement y compris via des tiers (par exemple des agrégateurs) à une partie de ses données et services bancaires grâce à des API (Application programming Interface). Bien plus qu’une fonction ou un service issu d’une directive, l’open banking est un concept applicable à l’ensemble de l’industrie bancaire et vient fondamentalement transformer les modèles business et leurs rapports ...
>> Lire la suite

Brève : Un plan d’action pour l’éducation financière et budgétaire des Français (Tue, 31 Dec 2019)
La Salle de bal de la Cité de l'Economie Le gouvernement espère notamment aller « au contact des Français » pour échanger sur la manière de mieux épargner.Au sein du splendide hôtel Gaillard, qui abrite Citéco, la nouvelle Cité de l’Économie, dans le 17e arrondissement de Paris, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a présenté, le 25 novembre 2019, huit mesures du Comité stratégique de l’éducation financière qu’il préside, et qui réunit les ministres de l’Éducation nationale et des Affaires sociales, le gouverneur de la Banque de France et des acteurs institutionnels professionnels et associatifs. Parmi ces mesures figurent le déploiement dans de nouvelles académies du Passeport EDUCFI pour collégiens, l’intégration de l’éducation financière dans le SNU (Service national universel), la formation de 18 ...
>> Lire la suite

Article : Les banques ont des points forts uniques à mettre en avant (Mon, 30 Dec 2019)
Les banques ont des points forts uniques à mettre en avantAndré Lévy-Lang analyse la situation des entreprises financières face au défi que représente l’arrivée des nouveaux concurrents dont l’activité s’est construite sur Internet : néobanques, FinTechs ou GAFAM/BATX. Il décrypte les dangers et opportunités de ces évolutions.Vous venez de publier l'ouvrage intitulé « La Révolution de la finance : Acte II » [1]. Avant de parler de l’Acte II, quel était l’Acte I ?L’Acte I, qui est le premier chapitre de mon livre, commence le 15 août 1971 et dure jusqu’en août 2007, ce qui correspond à une période de 36 ans. Le 15 août 1971, le président américain Nixon décroche le dollar de l’or. Cette décision est le fait déclencheur d’une période d’inflation et d’expansion colossale, de prospérité financière, marquée par un dollar qui perd les trois ...
>> Lire la suite

Article : « Renforcer l’attractivité de la profession sera l’une de nos priorités » (Mon, 30 Dec 2019)
Courtage d'assuranceBertrand de Surmont revient sur l’actualité du secteur du courtage et ses perspectives. À la tête de PLANETE CSCA, syndicat professionnel issu de la fusion des deux syndicats préexistants CSCA et PLANETE Courtier, il veut mieux faire connaître ce métier et en renforcer l’attractivité.Quels ont été les principaux points de préoccupation dans la profession du courtage en 2019 ?Trois grands chantiers nous ont occupés en 2019.Le premier a été le projet d’autorégulation du courtage, un chantier que Bercy a voulu mener vite, peut-être trop vite. Ce projet consiste à déléguer à des associations professionnelles un certain nombre de missions de service public. Celles-ci portaient sur l’accès à la profession, les problématiques de garantie financière et de RC professionnelle, ainsi que la ...
>> Lire la suite

Brève : Des banques françaises trop peu capitalisées et trop peu rentables (Mon, 30 Dec 2019)
Banques françaisesL'exercice de transparence 2019 de l’ABE permet de comparer la robustesse des banques françaises et celle de leurs concurrentes européennes.En 2019, la solidité des établissements bancaires français se situe dans la moyenne européenne, mais des points de vigilance subsistent. L'exercice de transparence 2019 de l’Autorité bancaire européenne (ABE) [1] fournit des données utiles pour comparer la robustesse des banques françaises à celle de leurs concurrentes européennes.Fonds propresSi les banques françaises paraissent mieux capitalisées dans l’ensemble, que leurs concurrentes allemandes, britanniques, espagnoles ou italiennes, et se situent au-dessus des exigences légales, leur performance reste moyenne en Europe sur le critère des fonds propres CET1, c’est-à-dire ceux de ...
>> Lire la suite

Brève : Le LDDS devient enfin (un peu) solidaire (Sun, 29 Dec 2019)
Le LDDS devient enfin (un peu) solidaire La loi dite Sapin 2 de fin 2016 avait acté la transformation du LDD en LLDS, le livret développement durable devenant solidaire. Le 4 décembre 2019, un décret d’application de cette loi est paru.« La parution de ce décret est une bonne chose car la finance solidaire reste relativement confidentielle en France avec environ 1,5 million d’épargnants. Finansol milite pour que tout produit comporte une composante solidaire, pour y sensibiliser beaucoup plus de Français. Or il y a 25 millions de détenteurs de LDDS », rappelle Frédéric Tiberghien, président de Finansol, association qui promeut cette épargne solidaire.Les épargnants souhaitant faire don d’une part de leurs intérêts, selon le principe classique des produits de partage, devront choisir au sein d’une liste de personnes morales ...
>> Lire la suite

Article : 2020 : pour une finance verte et européenne (Fri, 27 Dec 2019)
Ce désormais traditionnel numéro double de janvier présente les thèmes qui ont fait l'actualité de l'année écoulée dans sa partie rétrospective – mise en œuvre de DSP 2, nouveaux usages des paiements, cybersécurité, IA, finance verte, harmonisation européenne… –, et dans sa partie prospective organisée par Sophie Gauvent, les thèmes qui seront à l'agenda de 2020 : Olivier Marty (Sciences Po) analyse le démarrage et les perspectives de la nouvelle mandature de la Commission européenne, l'économiste Véronique Riches-Flores (Richesflores Research) explique pourquoi les taux resteront bas en 2020 et surtout comment les critères démographiques influent aujourd'hui sur leur évolution. Philippe Trainar (Fondation SCOR pour la Science) explique pourquoi il faut ...
>> Lire la suite

Article : Diversité et inclusion, facteurs de performance de l’entreprise (Fri, 27 Dec 2019)
Les entreprises cherchent à améliorer la prise en compte de la diversité dans leurs organisations. Un exemple significatif est celui de l’égalité professionnelle entre hommes et femmes dans les services financiers. Différentes études montrent qu’un meilleur équilibre se traduit par de meilleures performances en termes de gestion, de valorisation ou encore d’attractivité des établissements.La promotion de la diversité dans la sphère économique est de mieux en mieux prise en considération dans les politiques mises en œuvre par les entreprises. En Europe, de politiques dites passives (de non-discrimination), les entreprises ont progressivement laissé la place à des politiques de promotion active de l’égalité d’accès à l’emploi et à la carrière. Précurseurs en la matière, les États-Unis ...
>> Lire la suite

Brève : L’ACPR veut en finir avec les abus du démarchage téléphonique en assurance (Fri, 27 Dec 2019)
Mettre en oeuvre un avis du CCSF Le superviseur a appelé les professionnels à mettre en œuvre les bonnes pratiques préconisées par le CCSF avant la fin du premier semestre 2020.L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) vient conforter l’action du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), qui a adopté en novembre un avis relatif au démarchage téléphonique en assurance [1].Le superviseur a appelé l’ensemble des professionnels à mettre en œuvre « dans les meilleurs délais et au plus tard à la fin du premier semestre 2020 », les bonnes pratiques préconisées par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), « en particulier celles relatives à la vente en “deux temps” et aux modalités de recueil du consentement, qui sont de nature à protéger les personnes démarchées. »Se félicitant « du très ...
>> Lire la suite

Dossier : Retour sur 2019 (Fri, 27 Dec 2019)
Une Panorama des grands enjeux de l’année écoulée : au menu, avenir européen, finance verte, réglementation et digitalisation.Le dossier rétrospective présente les thèmes qui ont fait l'actualité de l'année écoulée : des grands enjeux économico-politiques comme le renforcement de la zone euro, la transition énergétique, mais aussi le financement des entreprises et la gestion des clientèles fragiles ; des questions réglementaires liées à l’harmonisation du marché bancaire européen, les derniers développement de Bâle III (ou IV), ou encore la mise en œuvre de DSP2 ;  les progrès de la transition numérique, qu’il s’agisse des usages innovants dans les paiements, de la gestion des données et de leur analyse à la lumière des process d’intelligence artificielle, jusqu’aux projets ...
>> Lire la suite

Article : ECMS, une plateforme commune pour les opérations de politique monétaire de la zone euro (Thu, 26 Dec 2019)
Une plateforme commune pour les opérations de politique monétaire de la zone euro Depuis décembre 2017, le projet ECMS (Eurosystem Collateral Management System) conduit par la Banque de France et la Banque d’Espagne travaille au développement d’une plateforme commune de gestion des opérations de crédit de l’Eurosystème et de leur collatéral. Les travaux de préparation à la mise en production auprès des acteurs de marché s’échelonneront de 2020 jusqu’à novembre 2022, date du lancement de la plateforme.L’Eurosystème est actuellement engagé dans un vaste chantier de développement d’une plateforme commune de gestion des opérations de crédit de l’Eurosystème et du collatéral s’y rapportant, baptisée « Eurosystem Collateral Management System » (ECMS).Ce projet conduit par la Banque de France et la Banque d’Espagne s’inscrit dans le cadre de la stratégie Vision 2020 ...
>> Lire la suite

Article : Intelligence artificielle : vers une réglementation ? (Thu, 26 Dec 2019)
Quel cadre réglementaire pour l'IA ?Dans le secteur financier, les applications fondées sur l’IA sont encore peu développées. Cependant, toutes les conditions sont réunies pour une évolution rapide et généralisée des techniques d’intelligence artificielle : disponibilité et diversité des données, performance des équipements informatiques et développement des offres. Le cadre réglementaire actuel est-il adapté à cette évolution ?Les définitions de l’intelligence artificielle (IA) sont nombreuses. Selon la formulation retenue par le Document de réflexion sur l’IA de l’ACPR [1], c'est une technologie qui a pour objectif d’imiter les différentes fonctions cognitives (perception, raisonnement, apprentissage, etc.) ou de reproduire des compétences humaines. Le concept d’IA est souvent restreint à des programmes qui ...
>> Lire la suite