Echo Francophone est un journal de veille et d'analyse de l'actualité économique et politique francophone et internationale
Club Banque : Crédit à la consommation (ven., 20 janv. 2023)
Le 04-04-2023 de 18h00 à 20h00. La France est en pointe sur la protection des consommateurs. La numérisation croissante de l’économie européenne a entraîné d’importants changements, avec un nouveau comportement des consommateurs depuis la crise du Covid-19, l’apparition de nouveaux produits et l’émergence de nouveaux acteurs proposant des crédits au travers de procédures plus rapides et simplifiées. En conséquence, la révision de la directive relative au crédit à la consommation introduit un élargissement du champ d’application, le renforcement des obligations d’information, un seuil européen de l’usure et une réglementation du paiement fractionné. L’adoption définitive du texte est attendue d’ici le début 2023.
>> Lire la suite

Club Banque : Les nouveaux enjeux de la LAB / FT (Thu, 15 Dec 2022)
Le 07-02-2023 de 18h00 à 20h00. Nouveaux projets de règlements Européens, Utilisation de l’IA pour mieux contrôler les dispositifs, Quoi de neuf sur la LAB / FT.
>> Lire la suite

Club Banque : Union bancaire (Mon, 12 Dec 2022)
Le 24-01-2023 de 18h00 à 20h00. Projet de révision du dispositif de crise (BRRD, DGSD, résolution), projet de la Commission européenne attendu fin 2022 : ces textes pourraient faire aboutir l’Union bancaire. Mise en place à partir de 2012, cette étape majeure dans la résolution de la crise souveraine de la dernière décennie constitue un élément fondamental de la construction européenne, le plus important des dispositifs pour assurer la stabilité du système financier
>> Lire la suite

Forum des auteurs : Politique monétaire, taux, inflation, jusqu'où irons-nous ? (Mon, 14 Nov 2022)
Le 12-12-2022 de 18h à 20h.
>> Lire la suite

Club Banque : Reporting réglementaire : le projet IReF (Thu, 13 Oct 2022)
Le 06-12-2022 de 18h00 à 20h00. « Le projet IReF (Integrated Reporting Framework), un cadre européen de reporting intégré unique, basé sur BIRD (Banks’ Integrated Reporting Dictionary), est en cours d’élaboration. L’objectif : avoir à reporter une seule fois les données avec une seule définition pour chaque donnée et regrouper tous les besoins de reporting prudentiel et financier. Harmonisation des données statistiques mais aussi volonté d’aller vers davantage de granularité, ce projet s’inscrit dans la continuité d’Anacredit. Pour celui-ci, EBA et BCE veulent travailler « main dans la main », afin de faire davantage peser la charge du reporting sur les autorités : les couches d’agrégation seraient opérées par celles-ci après une collecte granulaire. IReF n’en soulève pas ...
>> Lire la suite

Club Banque : Reporting extra-financier (Wed, 14 Sep 2022)
Le 24-11-2022 de 18h00 à 20h00. La proposition de directive sur le Reporting Développement Durable des Entreprises (Corporate Sustainability Reporting Directive CSRD) en cours de discussion au Parlement vise à harmoniser, préciser et élargir les informations publiées sur la durabilité de l’activité des entreprises et à étendre l’obligation de reporting à un plus grand nombre d’entreprises. Ce texte permettra aux acteurs financiers de disposer d’une information ESG fiable, comparable et utilisable pour leurs propres exigences de reporting (Taxonomy Regulation et Sustainable Finance Disclosure Regulation).
>> Lire la suite

Club Banque : Cyber-résilience opérationnelle (Mon, 22 Aug 2022)
Le 17-11-2022 de 18h00 à 20h00. Le projet de règlement DORA (Digital Operational Resilience Act) met en place un cadre de gestion des risques informatiques axé sur la prévention et l’encadrement de la relation avec les tiers prestataires de TIC, notamment les prestataires de cloud. Le Conseil européen a arrêté fin mars sa position pour la résilience opérationnelle numérique du secteur financier. Cette étape a ouvert les négociations en trilogue avec le Parlement européen. Le texte aura un impact important pour les banques notamment pour leurs opérations d’externalisation.
>> Lire la suite

Club Banque : Modèles et rentabilité bancaires (Wed, 13 Jul 2022)
Le 13-10-2022 de 18h00 à 20h00. La transformation digitale est en marche et elle remanie les structures de coûts et les métiers de la banque, leurs interactions, voire l’ensemble de l’écosystème. Elle doit être financée mais elle représente également de nouvelles opportunités. Elle fait émerger des concurrents, pas forcément soumis aux mêmes contraintes. De l’autre côté du spectre, les instances régulatrices posent des exigences supplémentaires d’ordre financier mais aussi extra-financier. Face à la révolution technologique, à la transition énergétique, mais aussi à un conflit majeur en Europe, quels leviers assurent les performances des banques aujourd’hui ? Vers quels modèles doivent-elles tendre pour assurer la rentabilité de demain ? 
>> Lire la suite

Article : 3 Questions à... ÉNÉE BUSSAC (Tue, 05 Jul 2022)
image ÉNÉE BUSSACEnseignant, conférencier et entrepreneur dans le domaine des monnaies et registres numériques, Énée Bussac vient de publier Blockchain et monnaies numériques : l’avènement de l’économie en temps réel, Dunod, coll. « Finance », 224 pages, 22 €.Les monnaies numériques sont riches de nouvelles possibilités. Quelles sont les plus importantes selon vous ?Transactions en temps réel, partage instantané des informations, plus grande transparence, introduction d’une dose de décentralisation… Les monnaies numériques font entrer l’argent dans une nouvelle ère. En tant qu’entités d’un système informatique, elles sont programmables, permettent d’effectuer des microtransactions rapidement à peu de frais et peuvent être dédiées à un seul usage. Elles deviennent ainsi un vecteur intéressant ...
>> Lire la suite

Article : The Digital Health Sector and its Key Success Factors for Venture Capital Funds to Achieve Performing Investments in Europe (including UK and Israel) (Mon, 04 Jul 2022)
imageThis article defines and studies the digital health ecosystem, and more specifically the key selection criteria for a successful investment in startups in this emerging and promising field.The development of digital tecnologies and innovations in healthcare are disrupting current medical practices and changing people’s lives. Indeed, there is a convergence of two phenomena. First, health professionals are taking over digital tools and services. Second, patients are seeking to take control of their health status as well as other areas. The COVID-19 pandemic has also strongly contributed to the disruption of major sectors worldwide even if the digital health segment has witnessed a positive boost amid the pandemic. The drastic health restrictions as the lockdown have led a real beam ...
>> Lire la suite

Article : Le modèle du search fund : quelles opportunités pour le marché français ? (Mon, 04 Jul 2022)
image 1Le concept de search fund a été introduit dans l’environnement du capital-investissement en 1984 à l’université de Stanford. Il consiste alors à proposer à de jeunes diplômés de MBA une façon de faire de l’entrepreneuriat via la création d’un fonds permettant l’acquisition et le pilotage d’une entreprise en forte croissance, tout en étant accompagnés par des investisseurs expérimentés. Cependant, malgré les nombreux atouts que ce modèle a su démontrer pour toutes ses parties prenantes au niveau international, son développement en France est resté très limité, alors que le contexte économique semblait favorable à son émergence. Il est ainsi possible de s’interroger sur les perspectives d’investissements au niveau national pour cette classe d’actifs particulière.Le search fund possède ...
>> Lire la suite

Article : 8,1% (Mon, 04 Jul 2022)
Ce niveau record inattendu atteint en mai par l’inflation en zone euro a amené la BCE à relever sa prévision d’inflation de 5,1 % à 6,8 % en 2022 et prévoir une première hausse de 25 points de base de ses taux directeurs lors de sa réunion de politique monétaire de juillet et une autre hausse en septembre.
>> Lire la suite

Article : When Uncertainty and Investor Sentiment Come Together (Mon, 04 Jul 2022)
image 1In recent years, financial theory has become increasingly interested in estimating market sentiment. According to Baker (2007), it is no longer a question of knowing whether sentiment has an impact on the market, but rather how to measure it and understand its causes. This understanding is essential to be able to control one’s strategy as well as possible because, as Keynes said in 1936, “Markets can remain irrational longer than you can remain solvent”. One intuition of Baker (2007) is that sentiment plays a more important role in the investment decision as the subjectivity around the valuation of the company is important. According to him, young, unprofitable companies that do not pay dividends and that are highly volatile will be the most influenced by market sentiment. This ...
>> Lire la suite

Article : Arbitrage de fusion : analyse des facteurs de rendements anormaux lors des fusions-acquisitions et de l’impact des taux directeurs des banques centrales (Mon, 04 Jul 2022)
image 1Cet article a pour objectif d’étudier si des facteurs de performance spécifiques (primes d’offre, taux sans risque / directeurs des banques centrales, méthodes de paiement, taille de l’opération) déployés pour les opérations de M&A génèrent des rendements anormaux après leur annonce. Nous souhaitons mélanger les thèmes et concepts de la finance d’entreprise avec ceux de la finance de marché pour pallier les manques et lacunes des recherches existantes sur ce sujet. L’arbitrage de fusion est un phénomène de plus en plus connu qui prend une grande ampleur.Après avoir passé en revue la littérature existante concernant les rendements anormaux des sociétés cibles et acheteuses aux États-Unis lors de l’annonce de M&A, nous analyserons et comparerons les effets de la taille de ...
>> Lire la suite

Article : Debt Mutualisation and the EU’s SURE and NextGen bonds: Comparative Analysis of the Cost of Borrowing (Mon, 04 Jul 2022)
Image 1The idea of mutualising debt between countries has been an ongoing debate almost as old as the creation of the European Union and further of the Eurozone and the common monetary policy. While joint borrowing can carry a lot of advantages, debt mutualisation has always been very controversial. Confrontations between those countries supposedly benefiting and losing from mutualising debt have repeatedly centered on the legitimate balance of solidarity and responsibility that such debt implies. However, in 2020, facing exceptional circumstances in the wake of the Covid-19 pandemic, the European Union has been able to take a prominent step to pave the way to debt mutualisation by issuing the largest ever common debt on the financial markets.1. DEBT MUTUALISATION: A WATERMARKED CONCEPT OF ...
>> Lire la suite

Article : Portfolio Allocation on Inflation Trends (Mon, 04 Jul 2022)
Portfolio Allocation on Inflation TrendsAsset managers are facing a surge in questions about inflation risk from their clients. Thus, fearing that a resurgence could ruin the investor fund confidence they are rushing to hedge their portfolio from this factor. If inflation becomes an increasingly impactful factor, using such a signal as a key strategy player could be relevant.It’s one of the most well-known terms in economics. It is however a very broad subject. Countries have been in trouble as a result of inflation. Many central bankers aim to be called inflation hawks. Inflation can be defined as the rate at which prices rise over time. It is also usually defined as a wide measure of price increases or decreases in the cost of living in a country. It can, however, be computed more precisely for items, such as services ...
>> Lire la suite

Article : La finance évolue (Mon, 04 Jul 2022)
Le nouveau format des ESCP Applied Research Papers confirme le positionnement de Revue Banque comme vecteur de diffusion vers la communauté économique et financière des travaux de recherche menés par les élèves de l’École, en l’occurrence dans le cadre de leur Master in Finance. Comme toujours, le sommaire s’annonce riche et varié. Tous les articles se singularisent par l’étude de l’impact et des conséquences des innovations financières, au sens large, sur l’industrie financière, remettant implicitement en cause la dichotomie classique entre finance d’entreprise et de marchés. Trois articles, d’inspiration « top down », sont consacrés aux conséquences concrètes de facteurs macroéconomiques sur les opérations financières. Le retour de l’inflation, à des niveaux élevés, affecte ...
>> Lire la suite

Article : « Les filiales françaises d’entreprises étrangères entreraient dans le champ de Sapin 2 » (Fri, 01 Jul 2022)
En quoi la loi Sapin 2 a été disruptive en matière de lutte anticorruption en France ?Vingt-trois ans après Sapin 1, la loi Sapin 2 de 2016 visait à combler le retard de la France en matière d’éthique, de transparence et de probité dans les affaires publiques ou privées. La France a été disruptive en allant plus loin que les standards internationaux grâce à un ensemble très complet d’obligations pour les acteurs privés et publics. Sapin 2 a notamment entraîné la création de l’Agence française anticorruption (AFA), a renforcé les outils de détection et de répression des faits de corruption, notamment au moyen des Conventions judiciaires d’intérêt public (CJIP) ou a encore assuré une meilleure protection des lanceurs d’alertes.Les dispositifs actuels sont-ils efficaces pour les ...
>> Lire la suite

Article : Les banques européennes, nouveaux architectes de la transition énergétique (Fri, 01 Jul 2022)
Investissements dans l’atténuation du changement climatiqueAu début de cette année, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a annoncé que pour atteindre l’objectif de 1,5 °C, les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) devraient atteindre un pic au plus tard avant 2025. Or, la réalité est bien loin de cela. Les GES continuent d’augmenter, bien que le taux de croissance ait ralenti, et les engagements et objectifs des pays ne permettent toujours pas d’atteindre cet objectif.Une augmentation de la température exacerbera les événements climatiques et aura un impact sur la biodiversité. Ces phénomènes entraîneront des coûts exponentiels pour la société, en raison de l’aggravation des problèmes de santé, de la sécurité alimentaire, des tensions entre les peuples pour se partager les ressources, et des ...
>> Lire la suite

Article : À la recherche de l’efficience dans la relation client (Thu, 30 Jun 2022)
À la recherche de l’efficience dans la relation clientAu cœur des services financiers, la maîtrise des technologies devient un enjeu majeur. La transformation du marché bancaire français passe de plus en plus par une architecture ouverte, pour une gestion facilitée, et un recentrage sur le cœur du métier de banquier, le conseil.Le marché bancaire français poursuit son mouvement de concentration, de digitalisation, d’optimisation et de rationalisation de ses processus et ressources afin de réduire ses coûts opérationnels et d’augmenter sa compétitivité. La recherche de productivité est de mise et donne lieu à un ciblage et un profilage fin des clients conjointement à un suivi des offres et de leur rentabilité. Elle génère également l’automatisation poussée des processus, une quête de croissance interne et/ou externe porteuse de ...
>> Lire la suite

Article : « Même si la guerre prend fin rapidement, nous ne nous attendons pas à un rebond significatif en 2023 » (Thu, 30 Jun 2022)
« Même si la guerre prend fin rapidement, nous ne nous attendons pas à un rebond significatif en 2023 »Après avoir rencontré la délégation française dans le cadre des Réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) à Washington, Jeffrey Franks a accordé un entretien à Revue Banque. Un avant-goût des thématiques qu’il abordera lors des consultations du FMI prévues à Paris en juillet.Le conflit en Ukraine a poussé le FMI a baissé de 3 % à 2 %, entre janvier et avril, sa prévision de croissance du PIB en 2022 dans les économies européennes avancées. Pour la France, ce choc de croissance est plus modéré : 0,6 pb (de 3,5 % à 2,9 %) que pour d’autres pays européens, notamment l’Allemagne, qui voit sa prévision chuter de 1,7 pb à 2,1 %. Pourquoi ?Par rapport à ses pairs européens tels que l’Allemagne, la France est moins exposée aux effets directs de la guerre en raison de son ...
>> Lire la suite

Article : La rentabilité du secteur bancaire européen à l’épreuve (Thu, 30 Jun 2022)
La rentabilité du secteur bancaire européen à l’épreuveEn exclusivité pour Revue Banque, KPMG nous dévoile les points clés de son étude « Défi pour la transparence » publiée courant juillet. Alors que le risque de crédit revient en tête des vigilances de l’ACPR, les banques françaises, parmi les européennes, se sont montrées résilientes en 2021. Mais tout le secteur affiche une performance financière mitigée.En exclusivité pour Revue Banque, KPMG nous dévoile les points clés de son étude « Défi pour la transparence » publiée courant juillet. Alors que le risque de crédit revient en tête des vigilances de l’ACPR, les banques françaises, parmi les européennes, se sont montrées résilientes en 2021. Mais tout le secteur affiche une performance financière mitigée.Après 15 années d’analyse des rapports annuels et de l’information financière ...
>> Lire la suite

Article : Le défi de la transparence extra-financière (Thu, 30 Jun 2022)
Le défi de la transparence extra-financièreLa réalisation des objectifs de l’Union européenne en matière de développement durable a conféré aux banques un rôle clé, celui de contribuer à la croissance durable en réorientant des flux de capitaux privés vers des investissements intégrant les facteurs ESG. Mais la tâche n’est pas si simple.Environnement, sociétal, gouvernance : se doter de données ESG de qualité devient incontournable pour l’industrie bancaire, afin de permettre aux investisseurs d’apprécier sa contribution à la réalisation des objectifs en matière de développement durable. L’édition 2022 de l’étude KPMG « Défi pour la transparence » qui compare la communication extra-financière de 17 banques européennes [1], confirme qu’au 31 décembre 2021, le défi reste considérable. Si la notation extra-financière des ...
>> Lire la suite

Article : Le networking interne contribue à améliorer l’expérience collaborateur (Thu, 30 Jun 2022)
WebAu service d’une meilleure expérience collaborateur, le networking interne mérite d’être encouragé au sein des groupes bancaires, dans une perspective d’attractivité et de fidélisation des talents. Son succès est conditionné à la mise en place d’une démarche spécifique, en complément des outils RH dédiés au parcours collaborateur.Le networking (ou réseautage) consiste à créer, développer et entretenir un réseau de connaissances. Il recouvre deux finalités principales : faciliter les recrutements ou développer le chiffre d’affaires. Quel que soit le but des actions de networking, il est bien plus courant de l’envisager sous l’angle des contacts extérieurs à l’organisation, qu’il s’agisse de clients ou de partenaires par exemple, que sous l’angle interne. Cela est regrettable dans la ...
>> Lire la suite

Article : L'euro numérique et l'intermédiation bancaire selon la Banque Centrale Européenne (Thu, 30 Jun 2022)
L’euro numérique et l’intermédiation bancaire selon la Banque Centrale EuropéenneLa Banque Centrale Européenne (BCE) a publié en mai un document de travail visant à évaluer l’incidence d’un éventuel euro numérique sur l’intermédiation bancaire (« Central Bank Digital Currency and Bank Intermediation », Occasional Paper Series, n° 293). La conclusion tirée d’une analyse purement quantitative des ajustements à partir des bilans bancaires se veut plutôt rassurante, mais ne convainc pas.Après une présentation succincte des trois scénarios envisagés de demande de Monnaie numérique de Banque centrale (MNBC), nous proposons une lecture critique de la deuxième partie, qui traite des conséquences desdits scénarios sur l’intermédiation bancaire « en temps normal » [1].Des scénarios « purement illustratifs » La première partie du document de travail est consacrée à la ...
>> Lire la suite

Brève : Appui du programme de facilitation des échanges commerciaux de la BERD en 2021 (Thu, 30 Jun 2022)
Appui du programme de facilitation des échanges commerciaux de la BERD en 2021Après deux ans d’absence pour cause de pandémie, l’Assemblée annuelle et le Forum des affaires de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) se sont de nouveau tenus en présentiel, à Marrakech, du 10 au 12 mai 2022 [1]. Sur le thème « Relever les défis dans un monde tumultueux », la banque multilatérale a invité la communauté financière et bancaire de ses pays d’opérations [2] à discuter des conséquences sur leurs économies respectives de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine. Les sujets étaient nombreux et variés : perspectives économiques régionales, opportunités d’investissements, notamment au Maroc (pays hôte), promotion du développement durable, sécurité alimentaire en temps de crise sur la zone SEMED [3] ; en particulier, l’après-midi du 10 ...
>> Lire la suite

Brève : La place de Paris lance sa charte de bonnes pratiques (Thu, 30 Jun 2022)
La place de Paris lance sa charte de bonnes pratiquesSuscitant des interrogations par rapport aux différents textes réglementaires français et européens actuellement en vigueur, la « recherche sponsorisée », à savoir la production de documents de recherche d’analyse financière ou extra-financière payée partiellement ou totalement par l’émetteur de titre côté sur un marché régulé ou réglementé, est à une étape charnière de son développement en France. Les associations de la Place financière de Paris, l’AFG, l’AMAFI et la SFAF ont signé début mai une charte de bonnes pratiques encadrant de manière claire la recherche sponsorisée. Établie en concertation avec l’AMF, cette charte, qui implique le respect de la part des fournisseurs de recherche, des émetteurs et des associations signataires d’engagements qui leur sont propres, définit les ...
>> Lire la suite

Brève : Les autorités durcissent le ton face au phénomène de greenwashing (Thu, 30 Jun 2022)
Les autorités durcissent le ton face au phénomène de greenwashingSi elles ont jeté un froid dans le monde de la finance verte, les récentes perquisitions des bureaux à Francfort de Deutsche Bank et de sa filiale de gestion d’actif DWS – accusée de fraude sur des fonds ESG « vendus plus verts et durables qu’ils ne l’étaient en réalité » – et l’enquête que mènerait la Securities and Exchange Commission (SEC) sur plusieurs fonds ESG de Goldman Sachs illustrent surtout la grande vigilance des autorités dans le contexte de montée en puissance de la finance verte et d’intégration accélérée des critères ESG dans les processus d’investissement.Au regard de l’intérêt croissant des investisseurs pour les investissements verts et de divulgation accrue des expositions des entreprises au risque de transition et de leurs engagements de réduction d’émissions de ...
>> Lire la suite

Article : Sapin 2 : obligations réglementaires, enjeux et engagements (Thu, 30 Jun 2022)
Sapin 2Sous l’impulsion d’affaires médiatiques, de pressions internationales, d’idéaux vertueux et de guerres économiques, la réglementation s’est durcie au fil des années pour combattre les manquements à la probité et rétablir l’éthique.Corruption dans le domaine du sport, dans le monde des affaires, la politique… S’il y a une loi emblématique, c’est celle du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique dite « Sapin 2 ». Elle n’est pas la première et ne sera pas la dernière. Mais elle est, à ce jour, la plus significative.Cinq années se sont écoulées depuis son adoption, au cours desquelles le Groupe Matmut, transformant la contrainte en opportunité, s’est efforcé de se conformer aux exigences de cette loi. Attaché ...
>> Lire la suite

Article : Contrôles comptables et services financiers : toujours prêts ? (Thu, 30 Jun 2022)
Si les mondes de la banque et de l’assurance sont à l’origine des trois niveaux de contrôle, permanent et périodique, ces secteurs sont-ils au point sur la mise en œuvre du 5° du II de l’art. 17 de la loi Sapin 2, dit des contrôles comptables ? Peut-être pas autant qu’on pourrait l’imaginer…Le contrôle, dans le monde des services financiers, est une seconde nature, nécessaire à son existence même. Ce monde s’applique, systématiquement, des contrôles permanents de premier et deuxième niveaux, et d’autres, périodiques, de troisième niveau. Les services non financiers, l’industrie, le secteur public, sont un peu moins rompus à l’exercice.La loi Sapin 2 et l’Agence française anticorruption (AFA) ont imposé aux entités, financières ou non, privées ou non, soumises à son dispositif, la ...
>> Lire la suite

Banque d'investissement et de marchés - Gestion d'actifs

Article : 3 Questions à... ÉNÉE BUSSAC (Tue, 05 Jul 2022)
image ÉNÉE BUSSACEnseignant, conférencier et entrepreneur dans le domaine des monnaies et registres numériques, Énée Bussac vient de publier Blockchain et monnaies numériques : l’avènement de l’économie en temps réel, Dunod, coll. « Finance », 224 pages, 22 €.Les monnaies numériques sont riches de nouvelles possibilités. Quelles sont les plus importantes selon vous ?Transactions en temps réel, partage instantané des informations, plus grande transparence, introduction d’une dose de décentralisation… Les monnaies numériques font entrer l’argent dans une nouvelle ère. En tant qu’entités d’un système informatique, elles sont programmables, permettent d’effectuer des microtransactions rapidement à peu de frais et peuvent être dédiées à un seul usage. Elles deviennent ainsi un vecteur intéressant ...
>> Lire la suite

Article : The Digital Health Sector and its Key Success Factors for Venture Capital Funds to Achieve Performing Investments in Europe (including UK and Israel) (Mon, 04 Jul 2022)
imageThis article defines and studies the digital health ecosystem, and more specifically the key selection criteria for a successful investment in startups in this emerging and promising field.The development of digital tecnologies and innovations in healthcare are disrupting current medical practices and changing people’s lives. Indeed, there is a convergence of two phenomena. First, health professionals are taking over digital tools and services. Second, patients are seeking to take control of their health status as well as other areas. The COVID-19 pandemic has also strongly contributed to the disruption of major sectors worldwide even if the digital health segment has witnessed a positive boost amid the pandemic. The drastic health restrictions as the lockdown have led a real beam ...
>> Lire la suite

Article : Le modèle du search fund : quelles opportunités pour le marché français ? (Mon, 04 Jul 2022)
image 1Le concept de search fund a été introduit dans l’environnement du capital-investissement en 1984 à l’université de Stanford. Il consiste alors à proposer à de jeunes diplômés de MBA une façon de faire de l’entrepreneuriat via la création d’un fonds permettant l’acquisition et le pilotage d’une entreprise en forte croissance, tout en étant accompagnés par des investisseurs expérimentés. Cependant, malgré les nombreux atouts que ce modèle a su démontrer pour toutes ses parties prenantes au niveau international, son développement en France est resté très limité, alors que le contexte économique semblait favorable à son émergence. Il est ainsi possible de s’interroger sur les perspectives d’investissements au niveau national pour cette classe d’actifs particulière.Le search fund possède ...
>> Lire la suite

Article : 8,1% (Mon, 04 Jul 2022)
Ce niveau record inattendu atteint en mai par l’inflation en zone euro a amené la BCE à relever sa prévision d’inflation de 5,1 % à 6,8 % en 2022 et prévoir une première hausse de 25 points de base de ses taux directeurs lors de sa réunion de politique monétaire de juillet et une autre hausse en septembre.
>> Lire la suite

Article : When Uncertainty and Investor Sentiment Come Together (Mon, 04 Jul 2022)
image 1In recent years, financial theory has become increasingly interested in estimating market sentiment. According to Baker (2007), it is no longer a question of knowing whether sentiment has an impact on the market, but rather how to measure it and understand its causes. This understanding is essential to be able to control one’s strategy as well as possible because, as Keynes said in 1936, “Markets can remain irrational longer than you can remain solvent”. One intuition of Baker (2007) is that sentiment plays a more important role in the investment decision as the subjectivity around the valuation of the company is important. According to him, young, unprofitable companies that do not pay dividends and that are highly volatile will be the most influenced by market sentiment. This ...
>> Lire la suite

Article : Arbitrage de fusion : analyse des facteurs de rendements anormaux lors des fusions-acquisitions et de l’impact des taux directeurs des banques centrales (Mon, 04 Jul 2022)
image 1Cet article a pour objectif d’étudier si des facteurs de performance spécifiques (primes d’offre, taux sans risque / directeurs des banques centrales, méthodes de paiement, taille de l’opération) déployés pour les opérations de M&A génèrent des rendements anormaux après leur annonce. Nous souhaitons mélanger les thèmes et concepts de la finance d’entreprise avec ceux de la finance de marché pour pallier les manques et lacunes des recherches existantes sur ce sujet. L’arbitrage de fusion est un phénomène de plus en plus connu qui prend une grande ampleur.Après avoir passé en revue la littérature existante concernant les rendements anormaux des sociétés cibles et acheteuses aux États-Unis lors de l’annonce de M&A, nous analyserons et comparerons les effets de la taille de ...
>> Lire la suite

Article : Debt Mutualisation and the EU’s SURE and NextGen bonds: Comparative Analysis of the Cost of Borrowing (Mon, 04 Jul 2022)
Image 1The idea of mutualising debt between countries has been an ongoing debate almost as old as the creation of the European Union and further of the Eurozone and the common monetary policy. While joint borrowing can carry a lot of advantages, debt mutualisation has always been very controversial. Confrontations between those countries supposedly benefiting and losing from mutualising debt have repeatedly centered on the legitimate balance of solidarity and responsibility that such debt implies. However, in 2020, facing exceptional circumstances in the wake of the Covid-19 pandemic, the European Union has been able to take a prominent step to pave the way to debt mutualisation by issuing the largest ever common debt on the financial markets.1. DEBT MUTUALISATION: A WATERMARKED CONCEPT OF ...
>> Lire la suite

Article : Portfolio Allocation on Inflation Trends (Mon, 04 Jul 2022)
Portfolio Allocation on Inflation TrendsAsset managers are facing a surge in questions about inflation risk from their clients. Thus, fearing that a resurgence could ruin the investor fund confidence they are rushing to hedge their portfolio from this factor. If inflation becomes an increasingly impactful factor, using such a signal as a key strategy player could be relevant.It’s one of the most well-known terms in economics. It is however a very broad subject. Countries have been in trouble as a result of inflation. Many central bankers aim to be called inflation hawks. Inflation can be defined as the rate at which prices rise over time. It is also usually defined as a wide measure of price increases or decreases in the cost of living in a country. It can, however, be computed more precisely for items, such as services ...
>> Lire la suite

Article : La finance évolue (Mon, 04 Jul 2022)
Le nouveau format des ESCP Applied Research Papers confirme le positionnement de Revue Banque comme vecteur de diffusion vers la communauté économique et financière des travaux de recherche menés par les élèves de l’École, en l’occurrence dans le cadre de leur Master in Finance. Comme toujours, le sommaire s’annonce riche et varié. Tous les articles se singularisent par l’étude de l’impact et des conséquences des innovations financières, au sens large, sur l’industrie financière, remettant implicitement en cause la dichotomie classique entre finance d’entreprise et de marchés. Trois articles, d’inspiration « top down », sont consacrés aux conséquences concrètes de facteurs macroéconomiques sur les opérations financières. Le retour de l’inflation, à des niveaux élevés, affecte ...
>> Lire la suite

Article : À la recherche de l’efficience dans la relation client (Thu, 30 Jun 2022)
À la recherche de l’efficience dans la relation clientAu cœur des services financiers, la maîtrise des technologies devient un enjeu majeur. La transformation du marché bancaire français passe de plus en plus par une architecture ouverte, pour une gestion facilitée, et un recentrage sur le cœur du métier de banquier, le conseil.Le marché bancaire français poursuit son mouvement de concentration, de digitalisation, d’optimisation et de rationalisation de ses processus et ressources afin de réduire ses coûts opérationnels et d’augmenter sa compétitivité. La recherche de productivité est de mise et donne lieu à un ciblage et un profilage fin des clients conjointement à un suivi des offres et de leur rentabilité. Elle génère également l’automatisation poussée des processus, une quête de croissance interne et/ou externe porteuse de ...
>> Lire la suite

Article : « Même si la guerre prend fin rapidement, nous ne nous attendons pas à un rebond significatif en 2023 » (Thu, 30 Jun 2022)
« Même si la guerre prend fin rapidement, nous ne nous attendons pas à un rebond significatif en 2023 »Après avoir rencontré la délégation française dans le cadre des Réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) à Washington, Jeffrey Franks a accordé un entretien à Revue Banque. Un avant-goût des thématiques qu’il abordera lors des consultations du FMI prévues à Paris en juillet.Le conflit en Ukraine a poussé le FMI a baissé de 3 % à 2 %, entre janvier et avril, sa prévision de croissance du PIB en 2022 dans les économies européennes avancées. Pour la France, ce choc de croissance est plus modéré : 0,6 pb (de 3,5 % à 2,9 %) que pour d’autres pays européens, notamment l’Allemagne, qui voit sa prévision chuter de 1,7 pb à 2,1 %. Pourquoi ?Par rapport à ses pairs européens tels que l’Allemagne, la France est moins exposée aux effets directs de la guerre en raison de son ...
>> Lire la suite

Article : La rentabilité du secteur bancaire européen à l’épreuve (Thu, 30 Jun 2022)
La rentabilité du secteur bancaire européen à l’épreuveEn exclusivité pour Revue Banque, KPMG nous dévoile les points clés de son étude « Défi pour la transparence » publiée courant juillet. Alors que le risque de crédit revient en tête des vigilances de l’ACPR, les banques françaises, parmi les européennes, se sont montrées résilientes en 2021. Mais tout le secteur affiche une performance financière mitigée.En exclusivité pour Revue Banque, KPMG nous dévoile les points clés de son étude « Défi pour la transparence » publiée courant juillet. Alors que le risque de crédit revient en tête des vigilances de l’ACPR, les banques françaises, parmi les européennes, se sont montrées résilientes en 2021. Mais tout le secteur affiche une performance financière mitigée.Après 15 années d’analyse des rapports annuels et de l’information financière ...
>> Lire la suite

Article : Le défi de la transparence extra-financière (Thu, 30 Jun 2022)
Le défi de la transparence extra-financièreLa réalisation des objectifs de l’Union européenne en matière de développement durable a conféré aux banques un rôle clé, celui de contribuer à la croissance durable en réorientant des flux de capitaux privés vers des investissements intégrant les facteurs ESG. Mais la tâche n’est pas si simple.Environnement, sociétal, gouvernance : se doter de données ESG de qualité devient incontournable pour l’industrie bancaire, afin de permettre aux investisseurs d’apprécier sa contribution à la réalisation des objectifs en matière de développement durable. L’édition 2022 de l’étude KPMG « Défi pour la transparence » qui compare la communication extra-financière de 17 banques européennes [1], confirme qu’au 31 décembre 2021, le défi reste considérable. Si la notation extra-financière des ...
>> Lire la suite

Brève : Appui du programme de facilitation des échanges commerciaux de la BERD en 2021 (Thu, 30 Jun 2022)
Appui du programme de facilitation des échanges commerciaux de la BERD en 2021Après deux ans d’absence pour cause de pandémie, l’Assemblée annuelle et le Forum des affaires de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) se sont de nouveau tenus en présentiel, à Marrakech, du 10 au 12 mai 2022 [1]. Sur le thème « Relever les défis dans un monde tumultueux », la banque multilatérale a invité la communauté financière et bancaire de ses pays d’opérations [2] à discuter des conséquences sur leurs économies respectives de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine. Les sujets étaient nombreux et variés : perspectives économiques régionales, opportunités d’investissements, notamment au Maroc (pays hôte), promotion du développement durable, sécurité alimentaire en temps de crise sur la zone SEMED [3] ; en particulier, l’après-midi du 10 ...
>> Lire la suite

Brève : La place de Paris lance sa charte de bonnes pratiques (Thu, 30 Jun 2022)
La place de Paris lance sa charte de bonnes pratiquesSuscitant des interrogations par rapport aux différents textes réglementaires français et européens actuellement en vigueur, la « recherche sponsorisée », à savoir la production de documents de recherche d’analyse financière ou extra-financière payée partiellement ou totalement par l’émetteur de titre côté sur un marché régulé ou réglementé, est à une étape charnière de son développement en France. Les associations de la Place financière de Paris, l’AFG, l’AMAFI et la SFAF ont signé début mai une charte de bonnes pratiques encadrant de manière claire la recherche sponsorisée. Établie en concertation avec l’AMF, cette charte, qui implique le respect de la part des fournisseurs de recherche, des émetteurs et des associations signataires d’engagements qui leur sont propres, définit les ...
>> Lire la suite

Brève : Les autorités durcissent le ton face au phénomène de greenwashing (Thu, 30 Jun 2022)
Les autorités durcissent le ton face au phénomène de greenwashingSi elles ont jeté un froid dans le monde de la finance verte, les récentes perquisitions des bureaux à Francfort de Deutsche Bank et de sa filiale de gestion d’actif DWS – accusée de fraude sur des fonds ESG « vendus plus verts et durables qu’ils ne l’étaient en réalité » – et l’enquête que mènerait la Securities and Exchange Commission (SEC) sur plusieurs fonds ESG de Goldman Sachs illustrent surtout la grande vigilance des autorités dans le contexte de montée en puissance de la finance verte et d’intégration accélérée des critères ESG dans les processus d’investissement.Au regard de l’intérêt croissant des investisseurs pour les investissements verts et de divulgation accrue des expositions des entreprises au risque de transition et de leurs engagements de réduction d’émissions de ...
>> Lire la suite

Article : Contrôles comptables et services financiers : toujours prêts ? (Thu, 30 Jun 2022)
Si les mondes de la banque et de l’assurance sont à l’origine des trois niveaux de contrôle, permanent et périodique, ces secteurs sont-ils au point sur la mise en œuvre du 5° du II de l’art. 17 de la loi Sapin 2, dit des contrôles comptables ? Peut-être pas autant qu’on pourrait l’imaginer…Le contrôle, dans le monde des services financiers, est une seconde nature, nécessaire à son existence même. Ce monde s’applique, systématiquement, des contrôles permanents de premier et deuxième niveaux, et d’autres, périodiques, de troisième niveau. Les services non financiers, l’industrie, le secteur public, sont un peu moins rompus à l’exercice.La loi Sapin 2 et l’Agence française anticorruption (AFA) ont imposé aux entités, financières ou non, privées ou non, soumises à son dispositif, la ...
>> Lire la suite

Article : La suspension des règles budgétaires est à double-tranchant pour la France (Thu, 30 Jun 2022)
Compte tenu du contexte économique actuel sur fond d’invasion de l’Ukraine, la Commission européenne a annoncé fin mai le maintien en 2023 de la clause dérogatoire générale du pacte de stabilité et de croissance. Activée en mars 2020 en pleine pandémie, la clause a permis aux États membres d’amortir les effets de la pandémie en adoptant des mesures d’urgence de politique budgétaire tout en dérogeant aux règles budgétaires de déficits publics inférieurs à 3 % du PIB et de dette publique inférieure à 60 % du PIB. Ayant identifié plusieurs États membres affichant un déficit public de plus de 3 % du PIB en 2021, parmi lesquels figure la France, Bruxelles s’inquiète des déséquilibres macroéconomiques excessifs de l’Hexagone, en particulier sa dette publique élevée, sa faible dynamique de ...
>> Lire la suite

Article : ISO 20022, prochaine révolution de l’open finance (Thu, 30 Jun 2022)
ISO 20022, prochaine révolution de l’open financeEn imposant un nouveau langage commun pour les échanges financiers, ISO 20022 s’apprête à rebattre les cartes des messages de paiements et représente une véritable aubaine pour les acteurs financiers. Tour d’horizondes prochaines échéances et conseils pour réussir sa migration.Si l’open banking a bouleversé le marché financier, ce dernier n’a pas fini de se transformer en profondeur, et sa prochaine révolution réside dans l’adoption d’ISO 20022. Cette norme internationale basée sur les messages XML (ou MX) a pour objectif de faciliter l’échange de données électroniques entre les établissements financiers, leurs clients, les utilisateurs, les entreprises, etc., et d’harmoniser l’interopérabilité des paiements nationaux et internationaux, et ce quelle que soit l’infrastructure ...
>> Lire la suite

Brève : L'EBA finalise les critères d'identification des entités bancaires parallèles (Thu, 30 Jun 2022)
L’EBA finalise les critères d’identification des entités bancaires parallèlesShadow banking… L’Autorité bancaire européenne (EBA) a publié fin mai son projet final de normes techniques de réglementation (RTS) spécifiant les critères d’identification des entités du shadow banking aux fins de la déclaration des grands risques, ou plutôt sur quels fondements elles ne sont pas identifiées comme telles. Rappelons qu’un établissement a alors l’obligation de déclarer les dix expositions les plus importantes à des entités du système bancaire parallèle qui exercent des activités bancaires en dehors du cadre réglementé sur une base consolidée. Pour les entités établies dans un pays tiers, l’EBA indique en particulier que les établissements ne sont pas identifiés comme des entités bancaires parallèles à condition qu’ils soient agréés et supervisés par une autorité de ...
>> Lire la suite

Brève : L'étau se desserre autour de la surcharge systémique en zone euro (Thu, 30 Jun 2022)
L'étau se desserre autour de la surcharge systémique en zone euroGrand soulagement pour les banques d’importance systémique au niveau mondial ou « GSIB ». Réuni fin mai, le Comité de Bâle a reconnu que les progrès accomplis dans le développement de l’Union bancaire européenne (UBE) permettaient d’ajuster la méthodologie de calcul du score déterminant la surcharge en capital imposée aux G-SIB pour renforcer leur résilience. Alors que ce score prend en compte une moyenne pondérée de douze indicateurs (actifs et passifs intra-système financier, activités inter-juridictionnelles…) repartis en cinq catégories, le Comité de Bâle s’est accordé à traiter les expositions intra-zone euro comme des expositions nationales. Des scores parallèles ciblant les G-SIB dont le siège se trouve dans l’Union européenne seront calculés et utilisés pour ajuster leurs ...
>> Lire la suite

Article : Il est temps de s’interroger sur les règles de la gestion sous mandat (Thu, 30 Jun 2022)
Il est temps de s’interroger sur les règles de la gestion sous mandatChaque banque, chaque conseiller financier construit son questionnaire d’entrée en relation avec le client. L’objectif est d’apporter la solution d’investissement qui corresponde le mieux à ses attentes, ses besoins et ses préférences. Les constructions qui prévalaient jusqu’à présents’appliquent-elles encore telles quelles dans une allocation d’actifs ?Lorsqu’il s’agit de gérer leurs placements, les particuliers voient leur allocation définie dans le cadre d’un questionnaire préparé par leur banquier ou leur conseiller financier. Bien souvent, ce document s’articule autour de trois grandes thématiques : compétences, situation financière et traits psychologiques. Pour cerner les compétences du client, les indicateurs possibles sont nombreux. Quelle est sa connaissance, pratique ou ...
>> Lire la suite

Article : Les banques à la recherche de talents pour accompagner leurs transformation (Thu, 30 Jun 2022)
Les banques à la recherche de talents pour accompagner leur transofrmationEn dépit de la détérioration des perspectives économiques et la poursuite de la crise pandémique, les banques vont recruter pour soutenir leur développement. Afin de mettre à exécution son plan stratégique « Growth, Technology, Sustainability 2025 » visant notamment à accélérer la transition de ses clients vers une économie plus écologique et technologique, BNP Paribas compte recruter en France 7 000 collaborateurs. Les besoins de recrutement du groupe portent sur les métiers de commerce au service des clients particuliers et entreprises, de l’IT (data, cloud, cybersécurité…) et les fonctions supports et de contrôle (audit, conformité, risques…). La banque de la rue d’Antin souhaite accueillir plus de 3 000 nouveaux collaborateurs en CDI, parmi lesquels 2 000 jeunes diplômés, 2 000 ...
>> Lire la suite

Article : Assurer la cohérence entre données financières et de durabilité (Thu, 30 Jun 2022)
TableauRéaffirmer l’importance du secteur bancaire dans la transformation vers une économie durable est essentiel. Rappeler celled’une gouvernance adaptée, tout autant. Dans ce cadre, chaque établissement peut s’appuyer sur l’expérience des directions comptables et d’autres services chargés de reportings financiers et réglementaires afin de répondre aux nouvelles exigences européennes en matière d’ESG.Directions Risque, Finance, Comptable et RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) sont autant de parties prenantes au sein des banques sur la transformation vers une économie durable. Lors de la conférence de l’ADICEF sur les nouvelles informations liées aux risques ESG (environnementaux, sociaux et risques de gouvernance) du 18 mai 2022, Adèle Almohalla-Baux et Nicolas Ecolivet ...
>> Lire la suite

Brève : Les acteurs français avancent leurs pions sur l'échiquier de la bancassurance (Thu, 30 Jun 2022)
Les acteurs français avancent leurs pions sur l'échiquier de la bancassurance53,7 milliards d’euros de cotisations en assurance vie durant les quatre premiers mois de l’année 2022, selon les chiffres de France Assureurs : la dynamique actuelle de l’assurance vie est favorable aux groupes bancaires qui ont jeté leur dévolu sur le modèle de bancassurance. C’est notamment le cas de La Banque Postale qui a parachevé début juin son OPA sur CNP Assurances. Une étape majeure dans la constitution du grand pôle financier public souhaité par Bercy mais aussi le renforcement du modèle de bancassureur international en développement sur tous les marchés du groupe. Source de revenus additionnels significatifs, l’activité d’assurance des banques dépasse de plus en plus le cadre de contrats « vie » et de l’Hexagone. Ainsi, le Crédit Agricole avance en Europe. La banque ...
>> Lire la suite

Article : Une nouvelle ère débute pour la pierre-papier digitale (Thu, 30 Jun 2022)
Une nouvelle ère débute pour la pierre-papier digitaleL’entrée en vigueur du Règlement européen Prestataire européen de services de financement participatif pour les entrepreneurs (PSFP) présente de belles opportunités de poursuite de l’essor des plateformes de financement participatif immobilier, même si de nouvelles contraintes peuvent remettre en question la stratégie de certaines. Parallèlement, le secteur évolue vite avec l’ascension d’un modèle contractuel : le partage de revenus.Tandis qu’il poursuit son ascension, le crowdfunding immobilier hexagonal s’apprête à vivre une profonde mutation avec l’entrée en vigueur du Règlement européen (UE) 2020/1503 du 7 octobre 2020 [1] (« Règlement PSFP [2] »). Tant les opportunités que les contraintes qu’il pose pour les plateformes conduiront sans doute à une adaptation des modèles et des ...
>> Lire la suite

Article : Comment optimiser les relations avec les professionnels (Thu, 30 Jun 2022)
Comment optimiser les relations avec les professionnelsDans le contexte de baisse tendancielle de rentabilité des réseaux, les banques françaises déploient tous leurs efforts pour conquérir et valoriser le marché des professionnels, bien plus rentable que celui des particuliers. Quels sont les besoins et les attentes de ces clients ? Comment les banques y répondent-elles ?Relais de croissance, le marché des professionnels présente aussi l’avantage d’un niveau élevé de rentabilité par client 3 à 5 fois supérieur à celui d’un particulier. Comment s’inspirer des modèles d’offres et relationnels qui émergent quand on est un acteur bancaire établi ?Selon la dernière étude de l’observatoire du financement des entreprises, les TPE et les PME paient en moyenne 1 700 euros de frais bancaires annuels. Ce chiffre se décompose en deux catégories : ...
>> Lire la suite

Article : L'état de santé des entreprises et des ménages commence à inquiéter (Thu, 30 Jun 2022)
L'état de santé des entreprises et des ménages commence à inquiéterLes signaux d’alerte sur l’endettement du secteur privé non financier se multiplient. Fin mai, la Banque des Règlements Internationaux (BRI) s’alarmait de l’augmentation de la dette du secteur privé non financier pendant la pandémie de Covid-19, dont le poids a atteint à un niveau record de près de 170 % du PIB mondial, et des risques pour la stabilité financière et les performances macroéconomiques que posait le financement par la dette. L’enquête de juin de la BCE sur l’accès des entreprises de la zone euro au financement montre un durcissement accru des conditions de financement, 89 % des entreprises sondées ayant signalé, en termes nets, une hausse des coûts des matières premières et de l’énergie et 66 % une hausse des coûts de la maind’oeuvre, des pourcentages records pour ...
>> Lire la suite

Article : Le traitement des réclamations, saison 4 (Thu, 30 Jun 2022)
Le traitement des réclamations, saison 4Une nouvelle recommandation 2022-R-01 de l’ACPR sur le traitement des réclamations remplacera à compter du 31 décembre 2022 la recommandation 2016-R-02 modifiée.Enjeu de protection de la clientèle et antichambre de la médiation [1], le traitement des réclamations – ici à destination des professionnels, faut-il préciser, car il existe également des dispositifs spéciaux de réclamation à l’adresse des autorités compétentes, en matière de paiement par exemple [2] – est assurément un sujet d’importance pratique ou, plutôt, de « bonnes pratiques » : « Depuis 2011, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) recommande à ces professionnels [des secteurs de la banque et de l’assurance] des bonnes pratiques », peut-on lire dans la présente recommandation [3]. Ces bonnes ...
>> Lire la suite

Article : 53% des sociétés victimes d’attaques dans le cloud (Thu, 30 Jun 2022)
CHIFFRE CLÉ n Même si les problèmes plus spécifiques à la sphère financière n’ont pas été mis en avant sur un FIC plus centré sur l’industrie et les collectivités à la traîne en matière de cybersécurité que la banque et la finance, ce n’est pas une raison pour s’endormir sur ses lauriers. À l’heure où le cloud s’infiltre à tous les niveaux dans les systèmes d’information (voir Revue Banque n° 867), un des principaux prestataires de cybersécurité Netwrix a publié son rapport mondial sur la sécurité dans le cloud [1] qui révèle que plus de la moitié (53 %) des organisations ont subi une cyberattaque visant leur infrastructure cloud au cours des 12 derniers mois. Le phishing a représenté le type d’attaque le plus courant, puisque 73 % des répondants y ont été confrontés. Plus inquiétant : le ...
>> Lire la suite

Banque de détail - Assurance

Article : Les banques européennes, nouveaux architectes de la transition énergétique (Fri, 01 Jul 2022)
Investissements dans l’atténuation du changement climatiqueAu début de cette année, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a annoncé que pour atteindre l’objectif de 1,5 °C, les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) devraient atteindre un pic au plus tard avant 2025. Or, la réalité est bien loin de cela. Les GES continuent d’augmenter, bien que le taux de croissance ait ralenti, et les engagements et objectifs des pays ne permettent toujours pas d’atteindre cet objectif.Une augmentation de la température exacerbera les événements climatiques et aura un impact sur la biodiversité. Ces phénomènes entraîneront des coûts exponentiels pour la société, en raison de l’aggravation des problèmes de santé, de la sécurité alimentaire, des tensions entre les peuples pour se partager les ressources, et des ...
>> Lire la suite

Article : Sapin 2 : obligations réglementaires, enjeux et engagements (Thu, 30 Jun 2022)
Sapin 2Sous l’impulsion d’affaires médiatiques, de pressions internationales, d’idéaux vertueux et de guerres économiques, la réglementation s’est durcie au fil des années pour combattre les manquements à la probité et rétablir l’éthique.Corruption dans le domaine du sport, dans le monde des affaires, la politique… S’il y a une loi emblématique, c’est celle du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique dite « Sapin 2 ». Elle n’est pas la première et ne sera pas la dernière. Mais elle est, à ce jour, la plus significative.Cinq années se sont écoulées depuis son adoption, au cours desquelles le Groupe Matmut, transformant la contrainte en opportunité, s’est efforcé de se conformer aux exigences de cette loi. Attaché ...
>> Lire la suite

Article : Réussir son exercice de cartographie des risques de corruption (Thu, 30 Jun 2022)
RÉUSSIR SON EXERCICE DE CARTOGRAPHIE DES RISQUES DE CORRUPTIONCinq ans après l’entrée en vigueur de la loi Sapin 2, nombre d’organisations n’ont pas encore finalisé leur cartographie des risques de corruption ou doivent la retravailler. Cet anniversaire est l’occasion de reclarifier les principes structurants de cet exercice et de proposer une série de préconisations pour réussir à les mettre en œuvre. La cartographie constitue le pilierfondamental duquel découlent toutes les autres mesures de prévention.L’utilité de la cartographie des risques de corruption se manifeste dans deux dimensions principales :                                            – elle est tout d’abord un outil de prévention et de pilotage. À la manière d’un tableau de bord, elle aide l’organisation à se prémunir contre les conséquences réputationnelles, juridiques, humaines ...
>> Lire la suite

Article : Repères (Tue, 26 Apr 2022)
 
>> Lire la suite

Article : Les spécificités des banques françaises en 2021 (Wed, 23 Mar 2022)
Visualiser l'infographie
>> Lire la suite

Article : Le plan d'épargne retraite peut mieux faire (Wed, 26 Jan 2022)
Le plan d'épargne retraite peut mieux faireDeux ans après la loi PACTE, le plan épargne retraite (PER) s’est implanté auprès des ménages, notamment dans sa version individuelle. C’est un succès dont il faut se réjouir. Sans croire pour autant qu’il est parfait. Pour aller plus loin, il doit être amélioré.Avant même la campagne fiscale de fin 2021, les dernières statistiques indiquent que 3 millions de Français sont souscripteurs d’un plan d’épargne retraite (PER) en deux ans, pour 32 milliards d’euros d’encours et une collecte de plus de 10 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année. Sur ces bases, les objectifs fixés par Bercy lors de sa conception seront atteints.La dernière édition de l’Observatoire Eres des retraites européennes évalue l’épargne retraite totale des Français à fin 2019 à 665 milliards ...
>> Lire la suite

Article : Frais bancaires : l’ACPR sanctionne BNP Paribas Réunion (Wed, 26 Jan 2022)
L'ACPR sanctionne BNP Paribas RéunionLa Commission des sanctions de l’ACPR vient sanctionner un établissement de crédit, BNP Paribas Réunion, d’un blâme et d’une sanction pécuniaire de 3 millions d’euros, en raison de divers manquements liés aux frais bancaires, notamment le non-respect de certains plafonds prévus par la loi et le règlement en la matière.L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) est investie d’une pluralité de missions, énumérées à l’article L. 612-1 du Code monétaire et financier. Aux termes de ce dernier, l’Autorité a pour objectif de veiller « à la protection des clients, assurés, adhérents et bénéficiaires des personnes soumises à son contrôle ». Plusieurs décisions remarquées, intéressant le droit au compte, ont eu l’occasion, par le passé, de rappeler cette mission [1].Il en va ...
>> Lire la suite

Article : Réserve et création monétaire : quand l’accessoire est devenu l’essentiel (Wed, 26 Jan 2022)
Les réserves bancaires sont comme le cholestérol : il y a les bonnes, obligatoires, et les mauvaises, excédentaires. Hélas, le système bancaire européen s’obstine à favoriser les secondes. À l’évidence, la politique monétaire non conventionnelle se transmet mal à l’économie…Selon l’usage, la banque centrale impose aux banques commerciales l’obligation de détenir auprès d’elle un certain montant de réserves, calculé essentiellement en fonction de leurs dépôts clients. C’est une mesure de prudence, destinée à assurer la liquidité des banques et du marché interbancaire, ainsi que la bonne transmission de la politique monétaire en créant un besoin en monnaie de banque centrale pour les banques commerciales.Ces réserves, dites « obligatoires », sont en général rémunérées au taux ...
>> Lire la suite

Article : En 2022, les paiements accélèrent leur révolution numérique (Mon, 24 Jan 2022)
Paiements - ce qui changeSi elles veulent conserver leur degré d’excellence en 2022, les banques vont devoir suivre la volonté de leurs clients, de plus en plus séduits par les nouvelles méthodes numériques de paiement. La manière la plus simple de le faire : le partenariat.Depuis des années, le secteur des paiements connaît une transformation profonde, alimentée par les approches novatrices des nouveaux acteurs, la consolidation du secteur et la demande des clients pour des expériences intégrées. Aujourd'hui, l'adoption du digital est ancrée et semble être là pour rester : selon The 2022 Top Trends in Payments, le rapport de Capgemini, la croissance des paiements digitaux bouleverse l'éventail des instruments traditionnels.La pandémie a fait déborder le vase et accéléré plus encore le ...
>> Lire la suite

Article : Comment optimiser les processus de gestion des risques avec les nouvelles technologies ? (Tue, 11 Jan 2022)
Comment optimiser les processus de gestion des risques avec les nouvelles technologies ? C’est un enjeu fort pour les banques, aussi bien pour des raisons réglementaires que de suivi stratégique et opérationnel. Les nouvelles technologies ont un coût majeur. Voici des réflexions de process pour faire en sorte qu’elles apportent en efficacité.L’utilisation des nouvelles technologies de la donnée est au cœur de la transformation des établissements financiers. Leurs usages par les banques n’en sont plus au stade de la seule réflexion mais sont d’ores et déjà inscrits dans des développements en cours, des analyses sur la meilleure manière de les utiliser, à quelle échelle pertinente, ou encore dans quel environnement réglementaire travailler.La donnée : nouvelle « donne » pour les banquesLa donnée (la data) prend une importance croissante au sein des banques. Elle n’est ...
>> Lire la suite

Article : « Les frontières de la concurrence et de la coopération ont bougé » (Thu, 06 Jan 2022)
Pour la première de nos interviews du mois, nous avons rencontré le président de la FBF. Un échange cash (pourrait-il en être autrement vu le niveau des liquidités ?) sur l’environnement bancaire, la réglementation, la présidence française de l’Union européenne...Que retenez-vous de l’année 2021 pour les banques françaises ?Je retiendrai de la période récente, sous les présidences, à la Fédération bancaire française (actionnaire de Revue Banque), de Frédéric Oudéa et de Philippe Brassac, une formidable réactivité et une démonstration parfaite de l'utilité du secteur bancaire. Utilité non seulement pour l'économie, mais aussi pour nos concitoyens. Nous avons démontré une efficacité collective, le fait que la banque était une industrie fondamentale pour le pays et que la ...
>> Lire la suite

Nomination : Lebot (Wed, 05 Jan 2022)
Diony LebotDirectrice générale déléguée - Société généraleDiony Lebot élargit sa sphère d’influence au sein de Société Générale, où elle est désormais en charge de la supervision de l’ensemble de la politique ESG – dont on sait combien elle est désormais cruciale pour les banques. La « banquière » du groupe, comme l’appelait Le Figaro quand elle en en est devenue la première femme directrice générale déléguée, en 2018, après en avoir été la directrice du risque depuis deux ans, y a fait une grande partie de sa carrière : cette quinquagénaire à la double nationalité, grecque et française, diplômée de la Sorbonne, est entrée à la Société Générale comme directrice adjointe du département d'ingénierie financière en charge des activités de titrisation en 1986 et en a gravit depuis presque tous ...
>> Lire la suite

Article : Comment la Banque de France réagit à la numérisation de la monnaie (Wed, 05 Jan 2022)
 La Banque de France et la numérisation de la monnaieLa numérisation pourrait poser des problèmes de souveraineté en matière monétaire. La Banque de France a lancé son propre programme, avec de nombreux tests en 2021. État des lieux et perspectives.La numérisation des paiements et des marchés financiers n’est pas un phénomène nouveau. Dans le domaine des paiements de détail, la carte de paiement existe depuis plus de cinquante ans. Elle est dotée en France d’une puce électronique depuis trente ans. Les Français accèdent depuis le début des années 2000 à leur compte bancaire sur internet et profitent de cette technologie, qui a depuis investi leur téléphone portable, pour effectuer des paiements en ligne. La mise en place progressive de l’espace unique de paiement en euros (SEPA) a normalisé ces paiements entre les citoyens européens, ...
>> Lire la suite

Nomination : Angles (Wed, 05 Jan 2022)
Bruno AnglesDirecteur général - AG2R Il goûte peu la lumière des projecteurs, dit-on. Ce polytechnicien de 57 ans, ingénieur des Ponts et Chaussées et diplômés du collège des Ingénieurs multiplie pourtant les fonctions et les honneurs : administrateur de la RATP et de la Fondation de France, président d’honneur de l’Association des anciens élèves et diplômés de l’X, officier de la Légion d’Honneur et commandeur de l’Ordre national du Mérite… Bruno Angles a commencé sa carrière en 1988 dans le BTP, avant d’intégrer le ministère de l’Équipement, où il devient notamment conseiller technique de Bernard Bosson, le ministre, en 1993. L’année suivante, il est nommé directeur générale d’Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc, qu’il quitte en 1996 pour rejoindre Mc Kinsey, puis en 2004 de Vinci Énergies. À ...
>> Lire la suite

Nomination : Gausseron (Wed, 05 Jan 2022)
Benoît Gausseron- Responsable Directeur Jeux olympiques et paralympiques Paris-2024 - BPCE C’est un homme de communication que BPCE a chargé des étapes et événements qui jalonneront le partenariat « premium » du groupe avec les futurs Jeux olympiques et paralympiques de Paris, en 2024 – Benoît Gausseron est d’ailleurs le patron de la communication de l’un des fleurons du groupe, Natixis, depuis 2018. Entre 2002 et 2006, ce diplômé de l’IEP de Paris et de la Sorbonne fait ses classes au sein de différents ministères, dont ceux de Thierry Breton et Francis Mer, où il est, déjà, conseiller technique en charge de la presse et de la communication. Il tire de son expérience un roman, Hôtel des ministres, édité par Fayard en 2008. Il passe ensuite deux ans à New York, pour le compte de l’Agence française ...
>> Lire la suite

Brève : BNP Paribas s’allège aux États-Unis (Wed, 05 Jan 2022)
La banque française a conclu un accord avec Banque de Montréal (BMO), à qui elle cède 100 % des activités de banque commerciale aux États-Unis de sa filiale Bank of the West, pour 16,3 milliards de dollars (14,4 milliards d'euros), soit, d’après le vendeur, « 1,72 fois la valeur de l'actif net tangible de Bank of the West et 20,5 % de la capitalisation boursière de BNP Paribas, pour une contribution moyenne de Bank of the West au résultat avant impôt du groupe au cours des dernières années d'environ 5 % ». La transaction devrait générer une plus-value exceptionnelle, nette d'impôt, d'environ 2,9 milliards d'euros et aurait un effet positif d'environ 170 points de base sur le ratio de fonds propres CET1 du groupe, qui, net d’un programme de rachat ...
>> Lire la suite

Article : Quelle addition pour la hausse de l’épargne réglementée ? (Wed, 05 Jan 2022)
Quelle addition pour la hausse de l’épargne réglementée ?Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, l’a confirmé : le taux du livret A augmentera le 1er février prochain. Mais de combien ? Mystère. Le petit jeu des pronostics est l’occasion de revoir les règles, qui ont changé en début d’année 2021. Premier élément important, la fixation du taux du livret A se fait en dixièmes de point. Le passage du quart de point, de 1 à 0,75 %, puis de 0,75 à 0,5 %, est a priori rangé aux oubliettes. Le débat n’est donc pas autour de 0,75 ou 1 %, mais autour de 0,6 %, 0,7 %, 0,8 %, 0,9 % ou 1 %. 1 %, pas plus, même si l’inflation est nettement supérieure. Pourquoi ? « L'écart entre deux fixations successives du taux est limité de manière transitoire à 0,5 point de pourcentage maximum », stipule l’arrêté du 27 janvier ...
>> Lire la suite

Article : Une structure pour faire de la réforme du courtage une opportunité (Wed, 05 Jan 2022)
Une structure pour faire de la réforme du courtage une opportunitéÀ l’avenir, les courtiers devront s’autoréguler, sans être dispensés des contrôles de l’ACPR. Trois organisations aux typologies variées ont décidé de se regrouper, pour créer l’une des associations d’auto-régulation. Les explications de leurs dirigeants.Dans un premier temps, le Conseil constitutionnel a trouvé que la mise en place d’un mécanisme d’auto-régulation des courtiers avait été faite de manière un peu cavalière. Le texte a donc été représenté au Parlement, par le biais d’une proposition de loi, devenue la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 relative à la réforme du courtage de l'assurance et du courtage en opérations de banque et en services de paiement. Applicable à compter du 1er avril prochain, elle introduit différentes dispositions relatives à l’activité de ...
>> Lire la suite

Article : Pourquoi le statut d’agent de PSP doit évoluer (Wed, 05 Jan 2022)
Pourquoi le statut d’agent de PSP doit évoluer Le statut d’agent de prestataire de services de paiement (PSP) a connu un réel développement. Il y a pourtant tout lieu de s’interroger. Non sur ce succès, mais sur le cadre proposé. La diversité des situations et l’évolution des besoins de la pratique rendent en effet son régime juridique difficilement applicable.Pour bien comprendre les termes du débat, revenons à la case départ. La notion d’agent est encadrée par la DSP2, transposée en droit français au travers de l’art. L. 523-1 du CMF : « Les prestataires de services de paiement peuvent recourir aux services d'un ou plusieurs agents pour exercer pour leur compte, dans les limites de leur agrément, les activités de services de paiement (…). » Le critère déterminant permettant de qualifier un opérateur en tant qu’agent de ...
>> Lire la suite

Article : ING quitte la France (Tue, 04 Jan 2022)
L’Internationale Nederlanden Groep est un peu moins international depuis la fin de l’an dernier : comme prévu, le groupe néerlandais a finalement annoncé officiellement le 21 décembre, vingt-et-un ans après l’avoir ouverte et juste après en avoir informé les salariés concernés, qu’il se séparait de sa filiale numérique française, ING Direct, première banque en ligne de France – où il poursuit toutefois ses activités de banque de financement et d’investissement. La rumeur courait depuis qu’ING avait lancé, en juin 2021, une « revue stratégique » sur ses activités de banque de détail dans l’Hexagone.Selon la banque, « un accord a été signé avec les organisations syndicales sur les mesures d'accompagnement d'un Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) concernant environ 460 ...
>> Lire la suite

Article : Les banques européennes doivent se réinventer (Tue, 04 Jan 2022)
Les banques européennes doivent se réinventerC’est un drôle de paradoxe que celui du secteur bancaire européen : il a gagné en stabilité depuis la crise de 2008, mais souffre d’un déficit inquiétant de rentabilité. Une situation susceptible d’affecter gravement l’économie du Vieux Continent.L’Europe ne sera en mesure de relever les transitions digitales et environnementales que si elle dispose d’un secteur bancaire solide et viable pour les financer. Aujourd'hui, celui-ci est confronté à une situation remettant profondément en cause son avenir, et avec lui l’avenir de notre continent.Le récent rapport de l’Institut Montaigne, « Réinvestir le secteur bancaire européen », fait état d’une situation paradoxale et inquiétante. Depuis la crise financière mondiale de 2008, les banques européennes paraissent plus stables, après ...
>> Lire la suite

Article : Le bilan annuel 2021 du droit financier (Tue, 04 Jan 2022)
Le bilan annuel 2021 du droit financierOutre le paquet Finance durable, l’année a été marquée par de nombreuses évolutions juridiques en matière financière. Présentation des principales d'entre elles.Thèmes générauxLes thèmes généraux font l’objet d’évolutions récurrentes de la législation. Il peut s’agir de questions anciennes et bien ancrées dans notre paysage réglementaire – comme les questions d’organisation des marchés, de transparence des émetteurs, ou de commercialisation de produits financiers –, mais aussi de sujets entrés plus récemment dans le champ de la régulation – comme les benchmarks, la compensation des dérivés ou les risques pris par et sur les fonds monétaires. Autant de sujets qui sont des avatars de la dernière crise financière de 2007-2008. À noter aussi les thèmes du financement participatif ...
>> Lire la suite

Article : Le bon point des clients aux banques (Wed, 29 Dec 2021)
Le bon point des clients aux banquesLe Covid a profondément bouleversé la vie professionnelle et la vie quotidienne des Français. Elle n’a pas épargné leur vie financière, comme l’illustrait en octobre dernier le numéro de Revue Banque consacré aux suites de la crise sanitaire. On s’en doutait, donc, mais l’étude annuelle du cabinet de conseil Bain & Company sur la mobilité et les comportements des clients dans les banques de détail en France le confirme : même s’il a déjà largement entamé sa mutation, le monde bancaire d’après va devoir s’adapter à ses clients et ses clients vont devoir s’adapter à quelques innovations en cours ou à venir.Quatre enseignements principaux ressortent de l’enquête de Bain & Company : le lien entre le client et sa banque principale s’est renforcé ; le conseiller joue toujours un ...
>> Lire la suite

Nomination : Goursolle-Nouhaud (Wed, 29 Dec 2021)
Goursolle-nouhaudPrésidente du groupement européen des caisses d’épargne « La première femme présidente du European Savings and Retail Banking Group (ESBG) est française ! » : c’est en ces termes que la Fédération nationale des caisses d’épargne (FNCE) se félicite de l’élection de sa présidente à la tête, jusqu’en 2024, de l’organisation européenne, qui regroupe vingt-trois membres dans dix-huit pays. Dominique Goursolle-Nouhaud a fait l’essentiel de sa carrière à la tête des transports urbains de Périgueux (Péribus) et de l’entreprise familiale de transport Gonthier-Nouhaud. Elle a été vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) de Nouvelle-Aquitaine et de l’Urssaf Aquitaine. Elle est impliquée dans la vie coopérative des Caisses d’épargne depuis 1999 et est ...
>> Lire la suite

Nomination : Pennerat (Wed, 29 Dec 2021)
Benoît Pennerat- Directeur inspection générale et audit internet - Bred Aurélien Pennerat est le jeune et nouveau directeur de l’inspection générale et de l’audit interne de la BRED-Banque populaire. Il intègre, à ce titre, le Comité exécutif de la banque. Titulaire d’un Master en droit international des affaires, du commerce et du droit fiscal de l’université catholique de Lille et diplômé de l’Edhec, il a démarré sa carrière en 2009, comme auditeur financier chez PwC, avant de devenir, un an plus tard, inspecteur au sein de l’inspection générale de la Société Générale, où il est promu inspecteur principal en 2016.
>> Lire la suite

Article : Bilan annuel 2021 du droit bancaire (Wed, 29 Dec 2021)
Bilan annuel 2021 du droit bancaireZoom sur les principales lois et directives adoptées en 2021, en France et en Europe, ou en cours de négociation. Sans oublier les jurisprudences essentielles pour le secteur bancaire.Thèmes générauxBâle 3 précisé par un paquet « bancaire »EuropeC’est l’un des faits majeurs de l’année. Le 27 octobre 2021, a été publié le « paquet bancaire » visant à transposer en Europe l’accord de finalisation de Bâle 3, encore appelé Bâle 4, au grand dam des autorités. Ce paquet se compose pour l’essentiel :– d’une proposition de règlement COM (2021) 664 final de 212 pages, modifiant le règlement (UE) n° 575/2013 dit CRR (Capital Requirements Regulation) ;– d’une proposition de directive COM (2021) 663 final, modifiant la directive 2013/36/UE dite CRD (Capital Requirements Directive).La mesure ...
>> Lire la suite

Nomination : Roux de Bézieux (Tue, 21 Dec 2021)
roux de bézieuxArnaud Roux de Bézieux - Directeur risques climatiques - Groupe BPCEIl a pris début décembre « la responsabilité de la définition et de la mise en œuvre d’un dispositif de supervision des risques climatiques pour l’ensemble des entreprises du Groupe BPCE ». Frère du président du Medef et amateur de running, il est rattaché au directeur général adjoint en charge des risques du groupe, membre du Comité de direction générale, Géraud Brac de la Perrière. Arnaud Roux de Bézieux débute sa carrière en 1992, au sein du Groupe HSBC en France, comme analyste de crédit, puis chargé de clientèle grandes entreprises. Il rejoint le groupe ING en 1996, où il développe le département des financements export. En 1999, il devient chargé de clientèles entreprises pour le secteur médias et télécoms de ...
>> Lire la suite

Article : Trustech 2021 : la reprise attendue (Thu, 16 Dec 2021)
TrustechAprès avoir changé de nom, de Cartes à Trustech, s’être exilé à Cannes et avoir stoppé toutes manifestations professionnelles pendant de longs mois pour cause de pandémie, le salon de l’identification et du paiement était de retour à Paris, en décembre. Sous un format réduit, mais qui a séduit les visiteurs.Pour son retour à Paris, alors que la pandémie de Covid-19 n’était pas terminée, Trustech a joué la sécurité en s’installant dans deux salles plutôt étroites du Hall 5.2 du parc des Expositions de la porte de Versailles, l’un des plus petits du site. Contexte sanitaire oblige, les visiteurs étaient relativement peu nombreux, mais « qualifiés », si l’on en croit les exposants, qui les ont trouvés intéressés par les solutions proposées et en quête de partenaires commerciaux. Le ...
>> Lire la suite

Brève : Le premier indice de confiance dans la numérique (Thu, 09 Dec 2021)
Little SysterTransparence de l'information, protection des données personnelles et choix des partenaires technologiques: ce sont les trois critères retenus par Little Syster, un indice de confiance dans le numérique qui a rendu public ce 9 décembre son premier baromètre consacré à la banque et à l'assurance (hors fintechs).Principaux enseignements de ce classement, selon leurs auteurs:- Les vingt premiers classés (voir image) obtiennent un "B" en matière de protection (sécurisation et conservation) des données personnelles, qui correspond à une note entre 83 et 90 sur 100.- Les entreprises à mission sont les mieux classées.- L'information des utilisateurs peut être globalement améliorée, notamment en matière de consentement et d'utilisation des données ...
>> Lire la suite

Article : Pour une prise de risque accrue des assureurs dans leurs investissements (Wed, 08 Dec 2021)
Pour une prise de risque accrue des assureurs dans leurs investissementsPendant la crise du Covid, les assureurs ont montré leur fiabilité. Le projet de réforme de la directive Solvabilité 2 apporte des évolutions bénéfiques, mais le Parlement et le Conseil européens doivent œuvrer à améliorer le financement de l’économie européenne et de ses entreprises. Analyse des propositions de la Commission et suggestions.Faire évoluer les économies et les sociétés européennes vers plus de résilience, tout en préservant leur compétitivité et en favorisant leur croissance : c’est le plus grand défi de l’Union européenne dans les années à venir. La révision de la Directive Solvabilité 2 devrait donner un élan et créer les conditions permettant au secteur de l’assurance de remplir pleinement son rôle de catalyseur des projets des citoyens et de partenaire stratégique ...
>> Lire la suite

Risques et réglementations

Article : L’exigence légale peut devenir un atout concurrentiel (Thu, 30 Jun 2022)
Les observateurs internationaux, notamment américains, saluent l’efficacité du dispositif français qui prévoit une obligation de mettreen place un dispositif anticorruption de manière préventive, et ne se contente donc pas de sanctionner les insuffisances en cas de faits de corruption.Le rapport d’activité 2021 de l’Agence française anticorruption (AFA) met en lumière le fait que les évaluations tant nationales (par la mission d’évaluation parlementaire menée par les députés Raphaël Gauvain et Olivier Marleix) qu’internationales (GRECO et OCDE) ont salué les efforts de la France dans la lutte contre la corruption. L’objectif clairement affiché en 2016, « hisser la France au niveau des meilleurs standards internationaux », se concrétise.L’AFA a diligenté 34 nouveaux contrôles en ...
>> Lire la suite

Article : Un bilan d’étape avant un nouveau plan pluriannuel (Thu, 30 Jun 2022)
Alice Navarro a été nommée directrice adjointe en maiLe rapport 2021 de l’AFA est particulièrement riche en matière de contrôles et de promotion du référentiel anticorruption, complété par la publication de nouveaux guides pratiques. En perspective : un prochain plan national 2023-2025 de lutte contre la corruption et des modifications du cadre de régulation.Le 20 mai 2022, l’Agence française anticorruption (AFA) a publié son rapport d’activité de l’année 2021. Celui-ci témoigne non seulement d’une année très dense au regard des actions réalisées, mais également d’une attention particulière portée dans le débat public sur le rôle de l’Agence. En effet, la politique publique de lutte contre la corruption de la France a donné lieu à plusieurs évaluations. En 2021, l’action de l’AFA a été largement évaluée mais également saluée, de ...
>> Lire la suite

Nomination : Rauch (Wed, 18 May 2022)
Gilles RauchPartnerBenoît Sommier et Gilles Rauch deviennent partenaires (Partners) de la société Optimind à l’occasion de la récente acquisition par celle-ci du cabinet de conseil Altiad dont ils étaient associés. Ils rejoignent la practice Risk management d’Optimind, aux côtés d’Alain Le Corre, avec leurs équipes de 40 personnes. Ainsi renforcé, le département dédié à la gestion des risques chez Optimind compte désormais 75 consultants experts.Chairman chez Altiad depuis 2007, Benoît Sommier était auparavant Manager chez Cycom Finances, après avoir été consultant senior chez Arthur Andersen puis chez CSC. De son côté, Gilles Rauch a travaillé pour Air Liquide, Editis, Bluesoft, NRJ Consulting, avant de devenir directeur général du Groupe 3 E et d’Altiad en 2016.
>> Lire la suite

Article : 1,40% (Thu, 05 May 2022)
Ce n’était pas arrivé depuis 2017 ! Les taux à 10 ans des OAT, les fameux emprunts de l’État français, ont passé la barre des 1,40 % le 19 avril sous l’effet d’une actualité riche incluant la guerre en Ukraine, l’inflation en zone euro ou encore la hausse des taux de la Fed. Ils avaient dépassé les 1% le 24 mars, du jamais-vu depuis 2018. 
>> Lire la suite

Article : D’un modèle de reporting agrégé basé sur des tableaux vers un modèle granulaire sous forme de cubes de données (Wed, 26 Jan 2022)
Reporting bearing pointDepuis la crise financière, le tsunami de nouvelles réglementations bancaires et le renforcement de la supervision financière a donné lieu à une inflation des exigences de reporting auprès des autorités de contrôle nationales et supranationales.Née dans les années 1990 (lire encadré), l’inflation des exigences de reporting ne faiblit pas. En témoignent les chantiers en cours, avec en France l’entrée en vigueur en janvier 2022 de RUBA (reporting unifié des banques & assimilés – remplaçant de SURFI, lui-même issu de BAFI) et, à l’échelle européenne, la réforme Bâle IV (ou finalisation de Bâle III, dans le jargon des régulateurs), prévue pour 2022-2023.Un modèle de reporting réglementaire qui a atteint ses limitesDans leur immense majorité, ces rapports réglementaires prennent la ...
>> Lire la suite

Article : Opération de paiement remboursée : contre-passation sans autorisation ne vaut (Wed, 26 Jan 2022)
Opération de paiement remboursée : contre-passation sans autorisation ne vautDestiné à être publié uniquement au Bulletin, un tout récent arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation (Cass. com. 24 nov. 2021, n° 20-10.044) tranche la question, passablement inédite en ces termes, de la contre-passation en compte d’une opération et de l’autorisation  – ou non – du détenteur du compte.Vous avez dit « contre-passation » ?Le terme n’appartient manifestement pas au vocabulaire du droit des paiements. On ne le trouve pas dans la DSP 2 et il figure exceptionnellement dans le Code monétaire et financier (CMF), à propos d’une hypothèse marginale : « Dans le cas du prélèvement, lorsque le montant crédité à l'échéance sur le compte du bénéficiaire constitue une avance, le contrat-cadre de services de paiement ou la convention de compte de dépôt prévoit ...
>> Lire la suite

Article : The financial sector low carbon economy conundrum (Tue, 14 Dec 2021)
The research paper studies the historical relation between carbon emissions and financial stock returns of European-based listed companies from 2010 to 2020. A financial econometric approach is established to investigate the linear relation between the output (annual stock returns) and the input variables, including stocks annual CO2 emissions equivalent, and its significance.Is the financial sector sufficient to timely shift the transition of the global economy with respect to the intertemporal carbon budget constraint we are bound to, as computed by IAM models, and described in the latest IPCC report? [1] What is the average implicit price financial markets are generally requiring for carbon emissions? Is this price sufficient for a timely two-degree scenario transition ...
>> Lire la suite

Article : Is Science-Based Target Initiative-certification of Companies’ Climate Targets Rewarded by Capital Markets? (Tue, 14 Dec 2021)
Formula 1No, according toour results ! The SBTi certification generated an estimated drop in the share price of -1.39 % on the 21-day event window around the certification announcement. Green bonds is a better proxy. With such results, policymakers should consider how to incentivise the private sector to participate in the global efforts to respect the Paris Agreement goals and objectives..Climate change is increasingly recognised as one of the most, if not the most, crucial challenges on the global agenda, as illustrated by the strong echo of the latest report released by the IPCC in August 2021 [1] and the Cop26 summit in Glasgow, in November 2021. Since there is no doubt that investments and decarbonisation efforts from the private sector are essential to comply with the Paris Agreement ...
>> Lire la suite

Article : La société à mission, un nouveau modèle d’entreprise dont l’effectivité juridique peine encore à convaincre (Tue, 14 Dec 2021)
la nouvelle réforme de la société en droit français est conçue comme une « fusée à trois étages »Avec le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, dit Loi PACTE, promulguée le 22 mai 2019, le législateur français se propose de remodeler l’entreprise pour l’adapter aux enjeux sociaux et environnementaux du XXIe siècle en instaurant en droit français le statut de société à mission. Ce nouveau modèle dispose-t-il pour autant de l’effectivité nécessaire à la réussite de la mission qui lui a été confiée ?Selon Stanislas Guerini, délégué général du groupe parlementaire La République en marche, qui a porté le projet de loi PACTE à l’Assemblée nationale, la nouvelle réforme de la société en droit français est conçue comme une « fusée à trois étages » (sic).Premièrement, la loi PACTE ajoute un nouvel alinéa à l’article 1833 du Code civil : « La société est ...
>> Lire la suite

Article : La révision de la Directive MIF : pour poursuivre la révolution copernicienne (Wed, 08 Dec 2021)
La révision de la Directive MIFLa refonte de MIF 2 n’est pas seulement un sujet technique, mais l’occasion d’améliorer la confiance des particuliers et d’une juste concurrence. Il y a trois pistes à explorer qui mènent, à terme, à une refonte horizontale des textes liés, comme PRIIPS ou DDA.La Directive des marchés financiers (MIF) a entamé une révolution copernicienne pour protéger le consommateur. En le plaçant au cœur d’une gouvernance produits réformée, la révision de la Directive MIF 2 a garanti que les gammes offertes aux investisseurs de détail répondraient mieux à leurs attentes, plutôt qu’à celles des distributeurs et des fournisseurs en matière de plus-value de vente. Ériger sur ces bases une nouvelle relation entre consommateurs, distributeurs et fournisseurs de produits financiers, ancrée dans la ...
>> Lire la suite

Article : Ces risques qui menacent la stabilité financière (Wed, 01 Dec 2021)
+7,3 % : la hausse des prix de l’immobilier en zone euro au second semestre est impressionnante. Jamais depuis 2005 une telle performance n’avait été enregistrée. Elle a de quoi réjouir les propriétaires, mais inquiète la Banque centrale européenne (BCE) : « Malgré le redressement dans la construction résidentielle, les pénuries de main-d’œuvre, les goulots d'étranglement sur les chaînes d'approvisionnement dans le monde et les hausses des prix à la production pèsent sur les capacités du secteur de la construction pour augmenter l'offre de logements, ce qui exerce une pression à la hausse sur les prix des logements », souligne la BCE.France, Allemagne et Pays-Bas sont particulièrement visés. En raison de cette exubérance, les risques de correction des prix à moyen ...
>> Lire la suite

Article : Ces informations ESG qu’il vous faudra bientôt publier (Mon, 29 Nov 2021)
Ces informations ESG qu’il vous faudra bientôt publierCette obligation prendra effet le 28 juin prochain pour les établissements de crédit et les entreprises d’investissement « de grande taille ». Zoom sur le contenu et le format de publication des informations à fournir au titre du Pilier 3 sur les risques ESG.Les normes prudentielles du Comité de Bâle reposent sur trois piliers : des « exigences minimales de fonds propres » (Pilier 1), un « processus de surveillance prudentielle » (Pilier 2) et enfin, pour promouvoir la transparence de la communication financière des établissements, une « discipline de marché » (Pilier 3). Ces normes ont été intégrées dans la législation européenne par des directives et des règlements. Les normes dites « Bâle III » ont été transposées en 2013 par un « paquet bancaire » composé de :– la directive ...
>> Lire la suite

Brève : La Fed dans la continuité (Mon, 29 Nov 2021)
FEDLes plus à gauche de ses partisans l’appelaient à se défaire de ce républicain bon teint, dont la réputation d’orthodoxe tient moins à son action monétaire qu’à ses désaccords avec Donald Trump, qui l’avait pourtant nommé en 2017 en remplacement de Janet Yellen, l’actuelle secrétaire au Trésor. Après avoir longtemps hésité, Joe Biden a reconduit Jerome Powell pour un second mandat de quatre ans à la tête de la Réserve fédérale. À ses côtés, celle qui rêvait de le détrôner, Lael Brainard, ancienne conseillère de Bill Clinton, une économiste démocrate que Barak Obama avait nommé au Conseil des gouverneurs en 2014 et qu’ont popularisé ses combats contre les excès de Wall Street. Le mariage à l’américaine de la colombe et du faucon.
>> Lire la suite

Article : Crédit à la consommation : la directive européenne en question (Mon, 22 Nov 2021)
Crédit à la consommationL’Europe remet le sujet du crédit consommation sur le haut de la pile. La France n’en avait pas besoin, surtout après une année 2020 marquée par la crise du Covid. État des lieux du marché et des propositions de la Commission.Quelques chiffres valent mieux que bien des discours : 209 milliards d'euros, c’est l’encours [1] du crédit à la consommation en France à fin 2020, ce qui représente 17,8 % de la consommation annuelle des ménages et finance des dépenses à hauteur de 9,1 % du produit intérieur brut. Le crédit à la consommation joue donc un rôle essentiel dans l’économie française. D’ailleurs, près de 25 % des ménages en détiennent [2]. Dans cet univers, la part de marché des adhérents de l’Association des sociétés financières (ASF) s’élève à 43 %. Ces adhérents sont ...
>> Lire la suite

Nomination : Benhami (Mon, 22 Nov 2021)
Kheira BenhamiKheira Benhami a commencé sa carrière à la Direction générale du Trésor en 2007, qu’elle a quittée pour l’AMF quatre ans plus tard, d’abord à la Direction de la surveillance des marchés, puis comme adjointe au directeur de la division études, stabilité financière et risques, qu’elle a remplacé en novembre dernier. Après KPMG et la Direction financière du groupe CA-CIB, Ianja Ramananarivo a rejoint la Direction des affaires comptables de l’AMF en 2012. Elle y a été nommée adjointe à la directrice en 2017, contribué à ce titre à la rédaction de la doctrine de l’Autorité et représenté l’Autorité au sein du comité de l’ESMA, traitant des sujets d’application des normes comptables en Europe et du groupe de travail sur les institutions financières. Elle a pris en novembre la Direction de ...
>> Lire la suite

Article : Centralisation des dépôts au Trésor : le recours du FGDR rejeté par le Conseil d’État (Wed, 17 Nov 2021)
Le Conseil d’État juge que le Fonds de garantie des dépôts et de résolution est un organisme de droit privé chargé d’une mission de service publicLe FGDR demandait l’annulation pour excès de pouvoir de l’article 1er de l’ordonnance n° 2020-1496 du 2 décembre 2020 relative à la centralisation des disponibilités de certains organismes au Trésor. Il prévoit que « les disponibilités du [FGDR] sont déposées au Trésor et ne donnent lieu à aucune rémunération ». Cette ordonnance a été adoptée sur le fondement de l’article 58 de la loi n° 2020-734 du 17 juin 2020 relative à diverses dispositions liées à la crise sanitaire, à d'autres mesures urgentes, ainsi qu'au retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne. Cet article habilite le gouvernement à prendre « les mesures ...
>> Lire la suite

Article : Pour en finir avec la fausse promesse du chargeback (Wed, 17 Nov 2021)
ChargebackPour la première fois, à notre connaissance, un arrêt d’appel traite la question du chargeback. Mal, mais peu importe !Qu’est-ce que le chargeback ?Il est presque impossible de répondre à cette question dans la mesure où, légalement, qu’il s’appelle chargeback ou rétrofacturation, ce droit à remboursement du consommateur insatisfait qui paye par carte ne dépasse pas le stade du mirage. Autrement dit, il n’existe tout bonnement aucune référence au chargeback dans aucun texte de loi, ni européen ni français. Rien, nulle part.Cela n’empêche pourtant pas des sites officiels, ou institutionnels, de consacrer une rubrique à cette pratique. Prenons par exemple le Centre de documentation économie finances (CEDEF, hébergé par le site economie.gouv.fr). Sur une page intitulée « Le chargeback, ...
>> Lire la suite

Article : Résolution et garantie des dépôts : le recours du FGDR rejeté par le Conseil d’État (Wed, 10 Nov 2021)
Le Conseil d’État juge que le Fonds de garantie des dépôts et de résolution est un organisme de droit privé chargé d’une mission de service public.Le Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR) demandait l’annulation pour excès de pouvoir de l’article 1er de l’ordonnance n° 2020-1496 du 2 décembre 2020 relative à la centralisation des disponibilités de certains organismes au Trésor, qui prévoit que « les disponibilités du [FGDR] sont déposées au Trésor et ne donnent lieu à aucune rémunération ». Cette ordonnance a été adoptée sur le fondement de l’article 58 de la loi n° 2020-734 du 17 juin 2020 relative à diverses dispositions liées à la crise sanitaire, à d'autres mesures urgentes, ainsi qu'au retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui habilite le ...
>> Lire la suite

Article : Nouvelle décision de condamnation de l’ACPR à l'encontre d'un établissement de crédit (Wed, 10 Nov 2021)
SanctionsLa Commission des sanctions de l’ACPR vient de sanctionner un établissement de crédit, Rakuten Europe Bank SA, d’un blâme et d’une sanction pécuniaire de 120 000 euros, en raison de différents manquements aux dispositions régissant la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, mais également au dispositif de gel des avoirs.La société Rakuten Inc. est une société japonaise de services internet très importante. Elle s’est progressivement implantée dans plusieurs pays. En juillet 2010, elle a acquis la plateforme de e-commerce française PriceMinister, ultérieurement renommée Rakuten France. Dans le cadre de ce développement a été créée la société Rakuten Europe Bank (REB). À l’origine établissement de paiement, cette dernière a été agréée en 2015 comme ...
>> Lire la suite

Article : Paiements transfrontaliers : le règlement (CE) n° 924/2009 devient le règlement (UE) 2021/1230 (Tue, 09 Nov 2021)
Paiements transfrontaliersLe règlement (CE) n° 924/2009 du 16 septembre 2009 concernant les paiements transfrontaliers dans la Communauté, plusieurs fois modifié, est abrogé et codifié dans un nouveau texte : le règlement (UE) 2021/1230 du 14 juillet 2021 concernant les paiements transfrontaliers dans l’Union, d’ores et déjà en vigueur.1. Avec la DSP 1 et les règlements (UE) end date n° 260/2012 [1] et (UE) CMI 2015/751 [2], le règlement (CE) n° 924/2009 formait l’un des piliers du « droit SEPA » et dessinait une Europe du prix des paiements qui, complétant celle des instruments de paiement, venait s’asseoir sur le socle du projet SEPA : l’Europe des services de paiement [3].2. Le règlement (CE) n° 924/2009 n’est donc plus [4] et laisse la place à un texte codifié : le règlement (UE) 2021/1230 du ...
>> Lire la suite

Article : Assurances embarquées : les API au cœur du changement (Tue, 02 Nov 2021)
L'assurance embarquée consiste à diriger une assurance abordable, pertinente et personnalisée vers les clients lorsqu'ils en ont le plus besoin. Le secteur de l’assurance est aujourd’hui à un tournant, passant de l’assurance de la personne à l’assurance du service. Le marché va dans ce sens. Les assureurs les plus innovants se sont déjà engagés dans cette voie. Cette tendance n’a aucune raison de se résorber dans les années qui viennent.Modèle flexible qui associe une couverture d'assurance à l'achat d'un produit ou d'un service, l'assurance embarquée est fournie comme une caractéristique dudit produit, une incitation à l'achat. Par exemple, la plupart des services de co-voiturage incluent dans leurs prix une assurance automobile. Le client n'a pas besoin de chercher une couverture : il ne sait peut-être même pas qu'il en a besoin avant qu'on la lui propose. Plus abordable, ...
>> Lire la suite

Article : La définition de l’impact investing fera toujours débat (Thu, 28 Oct 2021)
La définition de l’impact investing fera toujours débatLa France vient de se doter d'une définition de la finance à impact, un concept qui englobe des visions portées par les acteurs financiers à la fois très différentes et sources de divergences.Depuis plusieurs années, de nombreux groupes de travail, en France et à l’étranger, ont proposé « leur » définition de l’impact investing. L’exercice peut paraître vain ou répétitif, tant les définitions se succèdent et se ressemblent, tout en n’étant pas tout à fait les mêmes. Il a toutefois le mérite d’amener de très nombreux acteurs à prendre position sur cette nouvelle façon d’investir, qui ne prend plus seulement en compte le couple risque/rendement, mais intègre l’impact recherché, qu’il soit environnemental ou social (ou les deux). La France vient de se livrer à l’exercice, avec ...
>> Lire la suite

Article : Droit des sûretés : que va changer la réforme ? (Thu, 28 Oct 2021)
Droit des sûretés : que va changer la réforme ?Elle était annoncée depuis 2019 : voici les principaux apports pour les praticiens de la réforme des sûretés issue de l'ordonnance du 15 septembre 2021. Annoncée par la loi Pacte du 22 mai 2019, la réforme des sûretés a finalement abouti, avec l’ordonnance n° 2021-1192 du 15 septembre 2021 portant réforme du droit des sûretés, dont les dispositions s’appliqueront aux sûretés constituées à compter du 1er janvier 2022 – sous réserve de certaines dispositions transitoires particulières (voir infra). Le présent article vise à identifier les principaux apports de cette réforme pour les praticiens.CautionnementL’article 2292 du Code civil prévoit dorénavant que « [l]e cautionnement peut garantir une ou plusieurs obligations, présentes ou futures, déterminées ou déterminables ». Ce ...
>> Lire la suite

Article : Opérations de paiement non autorisées : quand l’utilisateur ne peut plus, la caution peut encore (Sat, 09 Oct 2021)
La jurisprudence européenne s’enrichit d’un arrêt important, qui éprouve les bases mêmes du droit des paiements (CJUE, 2 sept. 2021, aff. C-337/20, DM, LR c/ Caisse régionale de Crédit Agricole mutuel (CRCAM) – Alpes-Provence, concl. av. gén. H. Saugmandsgaard Øe)*.Les questions préjudicielles. L’affaire était banale : une banque avait consenti à une société une ouverture de crédit en compte courant, garantie par un cautionnement. À ceci près que lorsque la banque a actionné en paiement la caution, la société a fait valoir qu’en procédant à des virements au profit de tiers sans autorisation, la banque avait commis une faute, de sorte que le montant de ces virements devait venir en déduction de sa créance.Par suite, deux questions préjudicielles inédites furent posées par la Cour de ...
>> Lire la suite

Article : Théorie monétaire moderne: doctrine de circonstance ou réalisme visionnaire ? (Sat, 09 Oct 2021)
Théorie monétaire moderneInspirée des travaux de Milton Friedman ou James Tobin, la Théorie monétaire moderne trouve une nouvelle légitimité dans la manière dont les États ont combattu la crise économique née de la crise sanitaire. C’est la leçon qu’en tire l’économiste Bernard Cherlonneix, s’appuyant sur la présentation de la TMM par celle qui en est aujourd’hui l’interprète américaine la plus reconnue, Stephanie Kelton.La Théorie monétaire moderne (TMM) est si renversante, au sens propre, qu’on peut se demander si elle n’est pas simplement la rationalisation opportune d’un naufrage financier des États « occidentaux » croulant sous le déficit et la dette – comme l’ont été, en leur temps respectif, le modèle d’équilibre budgétaire de l’économie classique en régime de monnaie convertible, puis le ...
>> Lire la suite

Article : Les enjeux de business model selon le calcul de l’AANA (Sat, 09 Oct 2021)
Le calcul de l’IM est un gros défi opérationnel. Il faut bien choisir la méthode de calcul.La réglementation impose un échange de collatéral sur les dérivés de gré à gré non compensés. Certains acteurs ne seront concernés qu’à partir de septembre prochain. Les derniers entrants dans la réglementation ont vocation à repenser leur activité avec trois pistes principales.Depuis septembre 2016, la réglementation Uncleared Margin Requirements (UMR) impose un échange de collatéral sur les dérivés gré à gré non compensés : les Uncleared Over The Counter transactions (U-OTC). Si les marges variables sont obligatoires depuis 2017, la réglementation autour des marges initiales (IM) avait, elle, un déploiement progressif. Au sein de l’Union européenne, la réglementation EMIR a finalement prévu six phases, selon différents seuils d’application.Pour les sociétés, la première étape est ...
>> Lire la suite

Article : Patrick Soulignac : « La prévention sur la cybersécurité est un maillon faible » (Fri, 08 Oct 2021)
Le nombre des ransomwares, ou rançongiciels, a été multiplié par trois en un an.Ces dernières années ont vu l’explosion des attaques informatiques, notamment des ransomwares, ces « cyberprises d’otages » qui peuvent coûter si cher aux entreprises victimes et à leurs assureurs. Selon Patrick Soulignac, au-delà des améliorations techniques, il n’y a qu'une solution pour les combattre : il faut former et prévenir.Quelles sont les grandes menaces informatiques pour vos clients ?On voit bien que les banques sont des cibles attractives pour les cybercriminels – et les assureurs peuvent être touchés par ricochet, atteints à travers leur propre portefeuille clients s’ils leur fournissent une assurance cyber [1]. Leurs clients touchés par les cyberattaques vont subir des sinistres, des dommages, qui vont devoir être indemnisés, ce qui va également impacter leurs ...
>> Lire la suite

Article : La restructuration amiable et judiciaire des Prêts garantis par l’État (Fri, 08 Oct 2021)
La restructuration amiable et judiciaire des Prêts garantis par l’ÉtatAu carrefour du droit bancaire, du droit des entreprises en difficulté et du droit de la concurrence, la restructuration amiable et judiciaire des Prêts garantis par l’État (PGE) soulève la question des modalités d’accompagnement des entreprises en sortie de crise.En 2020, la France a connu la plus forte chute de son PIB (-8,3 %) depuis 1945 [1]. La tentation est parfois grande de comparer les crises économiques. Après celle de 2008, en 2009, le PIB avait chuté de 2,2 %. Pourtant, ces deux crises historiques ne se ressemblent pas. Crise systémique, celle de 2008 avait eu pour conséquence d’assécher l’accès au crédit des entreprises et de freiner, pour ne pas dire paralyser, l’économie. La contraction du PIB français en 2020 trouve en partie son origine dans le choix légitime du ...
>> Lire la suite

Brève : Les pratiques des banques françaises (Fri, 08 Oct 2021)
Selon un rapport de l’Observatoire européen de la fiscalité, un laboratoire lancé par l’Union Européenne en juin dernier, les 36 principales banques européennes enregistrent chaque année 20 milliards d’euros, soit 14% de leurs bénéfices, dans des pays à la fiscalité avantageuse : des membres de l’Union, comme l’Irlande, Malte ou le Luxembourg, et des destinations plus lointaines, comme Hong Kong, les Bahamas ou les Bermudes. Leur point commun? Un taux d’imposition inférieur ou égal à 15% et des employés particulièrement productifs – "238 000 euros par salarié" en moyenne, précise l’étude.Les champions européens de l’optimisation fiscale ont pour nom HSBC, Monte dei Paschi, Deutsche Bank ou Barclays. En France, c’est la Société Générale qui, avec 13,8% de ses bénéfices ...
>> Lire la suite

Article : La vie comme avant… ou presque (Fri, 08 Oct 2021)
Il est déjà loin le temps du monde d’avant et du monde d’après. La Réserve fédérale américaine s’apprête dans les semaines qui viennent à replier en douceur son dispositif anticrise de quantitative easing et la Banque centrale européenne à renoncer, plus progressivement encore, aux largesses monétaires de son programme d’urgence contre la pandémie (PEPP)… pour mieux revenir à l’APP, sa politique de rachats de titres lancée en 2015. L’économie redémarre, outre-Atlantique comme en Chine ou en Europe, et les bourses n’ont pas été troublées plus de quelques séances par la tempête Evergrande, à ce jour sous contrôle discret mais strict des autorités de Pékin (page 16). Principale inquiétude, avec bien sûr l’explosion par nature imprévisible et toujours possible d’un nouveau variant ...
>> Lire la suite

Economie - Etudes économiques du Crédit Agricole

Monde – L'actualité de la semaine (27/01/2023)
Zone euro Emergents macroéconomie
>> Lire la suite

Après une année 2022 noire, la Chine souhaite se relancer (27/01/2023)
Chine, croissance, démographie, immobilier, PIB
>> Lire la suite

Perspectives économiques : le monde d'après (26/01/2023)
Perspectives économiques : le monde d'après
>> Lire la suite

Zone euro – Scénario 2023-2024 (24/01/2023)
Zone euro scénario économie inflation énergie
>> Lire la suite

MENA – PIB par habitant et richesse, une tentative de classement (25/01/2023)
MENA PIB richesse pouvoir d'achat
>> Lire la suite

Royaume-Uni : les tensions sur les prix et les salaires persistent, nouvelle hawkish pour la BoE (23/01/2023)
Royaume-Uni : les tensions sur les prix et les salaires persistent, nouvelle hawkish pour la BoE
>> Lire la suite

Zone euro – L'Inflation Reduction Act sera-t-il un électrochoc pour l'Union européenne ? (25/01/2023)
UE inflation investissements climat emploi croissance
>> Lire la suite

Monde – L'actualité de la semaine (20/01/2023)
Europe Emergents macroéconomie
>> Lire la suite

Azerbaïdjan – Peut-il profiter de la grande recomposition géopolitique du Caucase du Sud ? (19/01/2023)
Azerbaïdjan Arméniens blocus conflit risque géopolitique
>> Lire la suite

Amérique latine – 2022-2023 en quelques graphiques et quelques mots (18/01/2023)
Amérique latine 2022-2023 en quelques graphiques et quelques mots
>> Lire la suite