Fintech : Derniers contenus

Le stable coin, la crypto-monnaie anti-volatilité (mer., 20 juin 2018)
Plusieurs crypto-monnaies stables sont récemment arrivées sur le marché. Objectifs : attirer les réticents effrayés par les soubresauts des cours.
>> Lire la suite

L'intelligence artificielle est-elle l'avenir du trading ? (mer., 20 juin 2018)
Pour lutter contre les mauvaises habitudes des traders, certains établissements ont recours à des outils basés sur l'intelligence artificielle.
>> Lire la suite

La blockchain EOS est (enfin) lancée (mer., 20 juin 2018)
Le projet du célèbre développeur Daniel Larimer a bouclé le 1er juin 2018 une ICO record qui équivaut à plus de 4 milliards de dollars.
>> Lire la suite

Jeremy Allaire (Circle) : "Nous voulons fournir une marketplace de tokens" (mar., 19 juin 2018)
Le patron de la start-up de paiement US revient sur le rachat de la plateforme Poloniex et évoque ses nombreux projets dans le secteur des crypto-monnaies.
>> Lire la suite

Blockchain : définition et application de la techno derrière le bitcoin (mar., 19 juin 2018)
La blockchain fait partie des technologies à surveiller dans les années à venir. Elle pourrait révolutionner plusieurs secteurs de l'économie, à commencer par la banque et l'assurance.
>> Lire la suite

Jeff Garzik (Bloq)  : "Contrairement au bitcoin, metronome a été bâti pour durer" (ven., 15 juin 2018)
L'un des principaux développeurs du bitcoin lance le 18 juin une ICO pour son projet de crypto-monnaie compatible avec toutes les blockchains.
>> Lire la suite

L’open banking, bien plus que la directive DSP2 (ven., 15 juin 2018)
La nouvelle directive européenne DSP2 pousse les banque vers un nouveau mode : l'open banking. Certains acteurs voient dans cette évolution un coût ou une menace et d'autres une réelle opportunité.
>> Lire la suite

Alain Fischer (Société Générale) : "En un an, notre catalogue est passé de 450 à 1 485 API" (ven., 15 juin 2018)
Alors que la Nuit du Directeur Digital se rapproche, le CDO de la Société Générale GBIS présente au JDN le chantier majeur qu'il conduit pour transformer le groupe.
>> Lire la suite

Gilles Scaramiglia (Aviva)  : "Notre brique de robo-advising sera intégrée à notre espace client en 2019" (jeu., 14 juin 2018)
Alors que la Nuit du Directeur Digital se rapproche, le CDO d'Aviva présente au JDN le chantier majeur qu'il conduit pour transformer le groupe.
>> Lire la suite

Face aux pure players, les agences bancaires se réinventent (jeu., 14 juin 2018)
La concurrence des banques en ligne pousse les acteurs traditionnels du secteur à repenser leur mode d’accueil en privilégiant un accueil premium et personnalisé.
>> Lire la suite

Crowdequity : SmartAngels pivote avec une plateforme de gestion des titres (mer., 13 juin 2018)
En panne de croissance, la start-up française lancera d'ici la fin de l'année un outil consacré au non coté et à destination des sociétés de gestion.
>> Lire la suite

Les banques françaises se rêvent en Amazon des services financiers (lun., 11 juin 2018)
BPCE, Crédit du Nord et Société Générale commencent à distribuer des produits bancaires via des tiers. Objectifs : capter de nouvelles sources de revenus et maintenir la relation avec le client.
>> Lire la suite

Comment faire économiser 2 milliards d’euros de frais bancaires aux Français (lun., 11 juin 2018)
Les Français et les Européens fait sont encore beaucoup exposés aux coûts abusifs pratiqués par les banques et autres bureaux de changes. Une situation que pourrait faire changer la Commission européenne.
>> Lire la suite

Crypto-monnaies : la face cachée de la ruée vers l’or digital (jeu., 07 juin 2018)
Les crypto-monnaies sont des technologies novatrices qui vont changer notre manière de vivre mais il ne faut pas négliger leurs mauvaises utilisations.
>> Lire la suite

François-Régis Martin (BNP Paribas Leasing Solutions) : "Pendant 48 heures, les équipes doivent trouver un cas d'usage pour être le Uber de BNP Paribas Leasing Solutions" (mer., 06 juin 2018)
A l'approche de La Nuit du directeur digital, le CDO de la branche de financement de matériel professionnel de la banque française nous dévoile son programme international.
>> Lire la suite

Le vocal fait ses premières gammes dans le paiement (mar., 05 juin 2018)
Alors que les marchands perçoivent cette technologie comme un nouveau canal de vente, les banques, elles, y voient une façon d'améliorer l'expérience client.
>> Lire la suite

En un an, GoFundMe s'est fait un nom dans le crowdfunding français (lun., 04 juin 2018)
La plateforme de financement participatif US dédiée aux projets sociaux a décidé de supprimer sa commission pour tous les donateurs français.
>> Lire la suite

L'ICO, ou comment lever des millions en quelques secondes (ven., 01 juin 2018)
L'initial coin offering est un nouveau mode de financement qui mêle crypto-monnaie et crowdfunding. Une combinaison qui séduit les start-up de la blockchain.
>> Lire la suite

La carte bancaire dominera (encore) le paiement en France en 2022 (mer., 30 mai 2018)
Même si les Apple Pay, Google Pay & co séduisent marchands et utilisateurs, les fournisseurs des cartes ne sont pas prêts d'être supplantés, selon Xerfi.
>> Lire la suite

Crowdfunding : définition, sites et marché français… (lun., 28 mai 2018)
Le crowdfunding ou financement participatif permet de récolter des fonds auprès de particuliers et entreprises. Les plateformes françaises les plus connues sont KissKissBankBank et Ulule.
>> Lire la suite

Yves Tyrode (BPCE) : "Nous avons effectué un gros travail de mise en qualité de la data" (ven., 25 mai 2018)
A l'approche de la Nuit du Directeur Digital, le CDO du groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne) revient pour le JDN sur le chantier majeur qu'il conduit pour transformer le groupe.
>> Lire la suite

Les solutions de conformité sont-elles prêtes pour les crypto-monnaies ? (ven., 25 mai 2018)
La réglementation du marché des crypto-monnaies ne fait que commencer. Beaucoup de problématiques restent encore sans réponse.
>> Lire la suite

La gestion de trésorerie, nouvelle machine à cash de la fintech (ven., 18 mai 2018)
Les start-up dépoussièrent un marché peu séduisant mais conséquent, et forcent les banques à se mettre à niveau.
>> Lire la suite

Sophie Marot-Rémy (Euler Hermes)  : "Notre API est une nouvelle façon de vendre de l'assurance" (ven., 18 mai 2018)
Alors que la Nuit du Directeur Digital se rapproche, la chief digital officer d'Euler Hermes présente au JDN le chantier majeur qu'elle conduit pour transformer l'entreprise.
>> Lire la suite

Sandblock lance une ICO à 8 millions d'euros pour sa plateforme d’échange de bons de fidélité (ven., 18 mai 2018)
Grâce à la création d'une crypto-monnaie baptisée "SAT", les consommateurs pourront par exemple échanger leur bon Carrefour contre un bon Starbucks.
>> Lire la suite

Faut-il réguler la liberté d’expression sur les sites d’avis de consommateurs ? (jeu., 17 mai 2018)
Compliqués, longs, injoignables… En France, on ne peut que constater qu’entre les services clients et les consommateurs, la communication n’est pas toujours évidente. Comment les néobanques et autres fintech gèrent cette question ?
>> Lire la suite

David Giblas (Malakoff Médéric) : "Nous devons faire comme Amazon et proposer le one click à nos utilisateurs" (mar., 15 mai 2018)
A l'approche de La Nuit du directeur digital, le directeur innovation, digital et data de Malakoff Médéric revient sur la mise en place de nouvelles méthodes de travail chez le groupe de protection sociale.
>> Lire la suite

Pourquoi les VTC peuvent doubler les fournisseurs de paiement (lun., 14 mai 2018)
Uber a récemment demandé une licence d'établissement de monnaie électronique en Europe. De son côté, l'Asiatique Grab multiplie les fonctionnalités au sein de son wallet.
>> Lire la suite

L'automate bancaire, pivot de la banque du futur (lun., 14 mai 2018)
Ouvrir un compte en moins de dix minutes, obtenir immédiatement une carte bancaire, consulter un conseiller à distance, finaliser un acte d’achat… Autant de fonctionnalités que les automates bancaires doivent désormais proposer.
>> Lire la suite

Fintech européenne : innovation, collaboration et cours de langue (mer., 09 mai 2018)
Pour conquérir le marché européen, les fintech du Vieux Continent allient leurs forces. Une stratégie qui leur permettrait de concurrencer sérieusement les banques traditionnelles.
>> Lire la suite

Revue Banque

Banque & Droit 179 : BANQUE & DROIT N°179 - MAI-JUIN 2018 (jeu., 21 juin 2018)
Couv BD 179
>> Lire la suite

Article : The Belt and Road Initiative and the Asian Infrastructure Investment Bank: a road to convergence or to divergence? (mer., 20 juin 2018)
This article examines the parallel emergence of the AIIB and the BRI, which were both launched in 2013 ; the authors seek to establish the extent to which the AIIB has been instrumental in the implementation of the BRI.Plans for the creation of the BRI (formerly known as the "One Belt One Road" initiative) [1] and the AIIB [2], were first unveiled in 2013. Both initiatives generated some controversy due to the perceived challenges raised by the global economic expansion of China. In particular, the launch of the BRI was met with a mixture of interest and suspicion by regional and international actors concerned with the potential consequences of significant Chinese investments in countries within their traditional geographical sphere of influence. The establishment of the ...
>> Lire la suite

Banque & Stratégie 370 : Open banking (lun., 18 juin 2018)
Couv BS 370
>> Lire la suite

Dossier : Open banking : quand les écosystèmes s’ouvrent (jeu., 14 juin 2018)
Open bankingLe jeu de Lego auquel est souvent assimilé le mouvement d’open banking a commencé : banques et FinTechs se mettent en ordre de marche pour se conformer à la DSP 2. Ces premières réalisations, autour des comptes de paiement, n’épuisent pourtant pas le sujet de la « banque ouverte » et de la « plateformisation » des services financiers. Il est encore bien difficile de savoir comment s’assembleront ces briques de Lego et à quoi ressemblera la construction finale.L’open banking est un des axes majeurs de la transformation digitale du système bancaire. Mais qu’y a-t-il derrière l’idée d’« ouvrir la banque » ? Pour Philippe Hubert, directeur de la stratégie du système d’information des réseaux France du groupe Société Générale, « il s’agit d’aller au-delà de notre modèle traditionnel qui ...
>> Lire la suite

Article : Tiers de paiement et banques : ce que prévoit la DSP 2 (jeu., 14 juin 2018)
illustration goffinetLa DSP 2, en vigueur depuis janvier, et plus encore le standard technique applicable en septembre 2019 définissent les conditions des échanges de données entre les nouveaux tiers de paiement et les banques. Authentification, validation des API, agrément des acteurs… l’ACPR fait le point.La DSP 2 institue deux nouveaux statuts de prestataires de paiement (AISP et PISP [1]) qui pourront accéder aux comptes de paiement des clients qui le souhaitent. Un standard technique réglementaire (RTS) définit les conditions de cet accès et la manière de communiquer avec les teneurs de ces comptes (ASPSP [2]), à savoir les banques. Qu’apporte le RTS ?L’un des points majeurs du RTS concerne la sécurité de l’accès au compte. Il introduit l’obligation pour les nouveaux acteurs de s’authentifier ...
>> Lire la suite

Article : Le modèle chinois d’open banking, futur modèle européen ? (jeu., 14 juin 2018)
Les géants du web chinois, comme Tencent et Alibaba, ont très vite adopté les principes de l’open banking, dans un contexte local très favorable. S’il est logique que cette même évolution soit plus timide en Europe, elle se profile néanmoins.Les avancées technologiques et les récentes évolutions réglementaires (DSP 2 et RGPD) créent, en Europe, un environnement propice à une digitalisation exponentielle des services bancaires (crédit, paiements…). Ce mouvement, très récent en Europe, a été initié depuis plusieurs années en Chine, où les particularités du secteur financier en font un pionnier en termes de transformation du paysage bancaire. Comment ce « modèle chinois » permet-il de mieux comprendre le mouvement actuel en Europe ? Dans quelle mesure permet-il d’anticiper ...
>> Lire la suite

Article : La cyber-menace à l’heure de l’Open Banking : quelle stratégie de défense ? (jeu., 14 juin 2018)
risqueFace à l’accroissement des risques liés à l’ouverture des systèmes d’informations bancaires, les établissements renforcent leurs outils de prévention et de lutte contre le cyber-risque. Et s’ils mettaient leurs efforts en commun ?L’open banking concerne l’ouverture des systèmes d'information des établissements financiers et pourrait révolutionner le paysage bancaire actuel. Le partage croissant des données financières et l’interconnexion des infrastructures conduisent à l’émergence de problématiques majeures en matière de risques cyber. À l’ère de la digitalisation des canaux de contact avec les clients et de l’avènement de nouveaux acteurs, la vulnérabilité des établissements bancaires ne cesse de croître. Ouverture des données doit rimer avec protection de celles-ci. Pierre ...
>> Lire la suite

Article : Vers des plates-formes financières pour le trésorier d’entreprise (jeu., 14 juin 2018)
Quel écosystème pour les services financiers aux TPE-PME de demain ?Si les grands comptes restent très attachés à une relation bancaire relativement traditionnelle, les TPE/PME semblent plus ouvertes à des changements dans leur mode de consommation de services financiers. L’émergence de plates-formes agrégeant les offres de différents fournisseurs est à prévoir. Reste à savoir qui conservera le contact avec le client trésorier.Si l’open banking est souvent assimilé au monde du paiement et des particuliers avec l’accès aux données des comptes bancaires, le mouvement plus global de « plateformisation » des services financiers bénéficie au moins autant aux entreprises. Agrégation des comptes, robotisation des produits de couverture de risque de taux, gestion du besoin en fonds de roulement, financement ou encore cash management : de nouveaux acteurs ...
>> Lire la suite

Article : Comment les dépôts bancaires européens profitent de l’open banking (jeu., 14 juin 2018)
Comment les dépôts bancaires européens profitent de l’open bankingRenforcement des exigences prudentielles sur la liquidité, évolution de la gestion actif-passif depuis la crise, attentes plus fortes des épargnants… les dépôts bancaires sont au cœur de plusieurs mutations. Des FinTechs de type plates-formes se sont saisies du sujet pour proposer des offres aux banques, en BtoB. L’allemand Deposit Solutions est l’une d’elles. Depuis 2017, elle permet par exemple à Deutsche Bank de proposer à ses clients retail des offres de dépôts de banques tierces comme HSH Nordbank, Pbbdirekt ou Mymoneybank.La portabilité des numéros mobiles vient de fêter ses 11 ans en France. C’est aussi en 2007 qu’a été adoptée la directive sur les services de paiement (DSP 1), qui vient d’être remplacée par la DSP 2 en janvier 2018. La portabilité des comptes bancaires se ...
>> Lire la suite

Article : « L’agrégation et l’initiation de paiement permettent la contextualisation de l’argent » (jeu., 14 juin 2018)
Budget Insight développe depuis 2012 des technologies d’agrégation de comptes, principalement pour une clientèle BtoB, dont des banques comme BNP Paribas, ING, Crédit Mutuel ou Arkéa. Avec l’entrée en vigueur de la DSP 2, son activité est désormais régulée : en mars, Budget Insight est ainsi devenu la troisième FinTech à avoir obtenu de l’ACPR l’agrément d’AISP et de PISP.Budget Insight vient d’obtenir auprès de l’ACPR le double agrément d’agrégateur des comptes (AISP) et d’initiateur de paiement (PISP), nouveaux statuts créés par la DSP 2. Quels changements cela implique-t-il pour vous ?Cela impacte peu les services que nous offrons – c’était d’ailleurs l’objectif de la directive : conserver ces activités qui fonctionnent tout en les encadrant –, mais cet agrément change ...
>> Lire la suite

Article : « Une API permet un accès simple et unique aux fonctionnalités du système d’information » (jeu., 14 juin 2018)
APILes banques françaises sont en train d’élaborer les interfaces qui permettront aux tiers de paiement d’accéder aux comptes bancaires des clients qui le souhaitent, comme le prévoit la DSP 2. Elles se basent sur le standard mis en place par STET. Pour Société Générale, il s’agit d’aller plus loin et de construire un portail d’API.Quels sont, selon vous, les principaux enjeux à prendre en compte dans le développement des API qui permettront d’accéder aux comptes des clients et d’initier des virements, dans le cadre de la DSP 2 ?Les API [1] d’accès au compte et d’initiation de paiement des banques françaises sont standardisées et c’est STET qui a été mandatée pour élaborer ce standard. Notre rôle est maintenant de les développer en les adaptant à nos systèmes d’information (SI). Le ...
>> Lire la suite

Article : Vers un standard d’API commun pour les banques françaises (jeu., 14 juin 2018)
APID’ici septembre 2019, des interfaces permettant la communication entre banques teneuses de comptes et fournisseurs de services d’information sur les comptes et d’initiation de paiement devront avoir été mises en place. Mandatée par ses actionnaires bancaires, STET coordonne depuis l’été 2016 l’élaboration des spécifications communes à ces API. Décryptage.Entrée en vigueur le 13 janvier 2018, la deuxième directive sur les services de paiement (DSP 2) précise la notion de « fournisseur de service de paiement » (Payment Service Provider, PSP), introduite par la précédente version. Parmi ces PSP, elle distingue notamment les « fournisseurs de service de paiement gestionnaire de compte » (Account Servicing Payment Service Provider, ASPSP), à savoir les établissements bancaires. Elle ...
>> Lire la suite

Article : Faire du document une source de données comme les autres (mer., 13 juin 2018)
RB_MarkLogic_Saison1_Article4En aidant ses clients à exploiter et valoriser le potentiel de leur patrimoine documentaire, MarkLogic simplifie les usages et les accompagne en douceur dans leur transformation digitale.« La banque, comme l’assurance, est encore un métier de papier », résume d’entrée Philippe Borel, responsable des marchés Banque et Finances de MarkLogic. Que les archives soient stockées dans des armoires sous forme papier ou digitale, elles sont pour la plupart rescapées de fusions, de changements d’organisations, de départs à la retraite… « Souvent, on se rend compte que nos clients soit ne connaissent pas bien la richesse de leur patrimoine documentaire, soit ils l’occultent du fait de l’impossibilité d’en tirer profit. Des informations sont non exploitées ou perdues, malgré le fait que le ...
>> Lire la suite

Revue Banque 821 : Gafa & Banques : concurrents ou partenaires (mar., 05 juin 2018)
Gafa & Banques
>> Lire la suite

Nomination : Goutelle (ven., 01 juin 2018)
Directrice des ressources humaines56 ans, titulaire d’un DEA en Droit Social de l’Université Lyon III.Véronique Goutelle débute sa carrière en 1985 au sein du groupe Danone, d’abord aux Relations juridiques et sociales de la société Belin. Elle exerce à partir de 1993 diverses fonctions de responsable RH pour Bledina avant de devenir directrice d’usine pendant deux ans. En 1999, elle rejoint le siège du groupe Danone pour être directrice de projet SI RH international. En 2003, elle est nommée directrice des ressources humaines de l’entité LU Benelux, avant d’occuper la même fonction pour LU France, à compter de 2007. Elle rejoint le groupe Crédit Agricole Consumer Finance en 2010 en tant que directrice des ressources humaines Groupe.
>> Lire la suite

Nomination : Heim (ven., 01 juin 2018)
Directeur général délégué en charge des activités de Banque de détail à l’international, Services Financiers & AssuranceDiplômé de l’ESCP Europe, de l’IEP de Paris et de l’ENA.Philippe Heim débute sa carrière en 1997 au ministère de l’Économie et des Finances avant d ’être nommé conseiller économique à l’Ambassade de France à Singapour. Entre 2003 et 2007, il exerce les fonctions de conseiller technique, puis de conseiller budgétaire auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, puis en 2006, il est promu directeur de cabinet de Jean-François Copé, ministre délégué au Budget et à la Réforme de l’État. Il rejoint Société Générale en 2007 en qualité de banquier conseil, en charge de la relation mondiale, avec un portefeuille de clients stratégiques au sein de ...
>> Lire la suite

Nomination : Aymerich (ven., 01 juin 2018)
Directeur général délégué, en charge des activités de Banque de détail en France et des Ressources du groupe (informatique, immobilier et achats)52 ans, diplômé d’HEC.Philippe Aymerich rejoint l’Inspection Générale de Société Générale en 1987, avant d’être nommé Inspecteur principal en 1994. En 1997, il intègre Société Générale CIB en tant que directeur général adjoint de SG Espagne à Madrid. Il travaille en 1999 à New-York en tant que Deputy Chief Operating Officer puis, à partir de 2000, en tant que Chief Operating Officer pour la région Amériques de Société Générale CIB. En 2004, il devient directeur de la division Automobile, Chimie et Biens d’Équipement au sein de la direction Corporate & Institutions. En 2006, il est nommé adjoint du directeur des Risques du groupe Société ...
>> Lire la suite

Nomination : Riahi (ven., 01 juin 2018)
François Riahi Directeur Général45 ans, diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, de l’IEP de Paris, du Stanford Executive Program et ancien élève de l’ENA.François Riahi débute sa carrière en tant qu’inspecteur des Finances à l’Inspection générale des Finances de 2001 à 2005. Il rejoint la direction du Budget comme chargé de mission auprès du directeur, puis devient chef du bureau de la politique budgétaire. Il est nommé en 2007 conseiller technique à la présidence de la République en charge de la réforme de l'Etat et des finances publiques. En 2009, il intègre le groupe BPCE où il devient directeur général adjoint, en charge de la stratégie du groupe BPCE. En 2012, il prend la responsabilité de la plateforme Asie-Pacifique de la banque de grande clientèle de Natixis, basé à Hong Kong, et ...
>> Lire la suite

Nomination : Pinette (ven., 01 juin 2018)
Franck Pinette Directeur général de la practice Vie et Santé EMEA (Europe, Moyen- Orient et Afrique) Actuaire qualifié, membre de l'Institut des Actuaires et CERA (Certified Enterprise Risk Analyst)Franck Pinette a travaillé pendant 12 ans aux Mutuelles du Mans Reassurance (en tant qu’actuaire, puis souscripteur et directeur général du département Life Reinsurance) ; il a été directeur général pendant 11 ans des opérations Vie monde entier de Partner Re, et plus récemment CEO pendant 8 ans des opérations Vie Européenne de Guy Carpenter.
>> Lire la suite

Nomination : Mercadal-Delasalles (ven., 01 juin 2018)
Françoise Mercadal-DelasallesDirectrice générale56 ans, diplômée de l’IEP Paris et de l’Ena.Françoise Mercadal-Delasalles devient, en 1988, administratrice civile à la direction du budget du ministère des Finances. En 1992, elle est nommée responsable du secteur environnement du département des financements de projets internationaux de BNP, avant de devenir, trois ans plus tard, sous-directrice du bureau Europe de la direction du budget au ministère des Finances. En 2002, elle intègre la CDC en tant que directrice déléguée informatique ; en 2003 elle est promue adjointe au secrétaire général, directrice du contrôle de gestion, des systèmes d’information et des moyens généraux. En 2008, elle rejoint le groupe Société Générale en tant que directrice de l’efficacité opérationnelle et de l’innovation. En 2009, elle ...
>> Lire la suite

Nomination : Goudon de Lalande (ven., 01 juin 2018)
Louis Gourdon de LalandeDirecteur de la région Grand Est de la Banque de Détail44 ans, diplômé du Magistère de Gestion de Dauphine à Paris.Louis Goudon de Lalande débute sa carrière au sein de la banque de détail de BNP Paribas en 1996, où il exerce plusieurs responsabilités commerciales et managériales auprès de clientèles d'entreprises et de professionnels, dont celle, en 2007, de responsable de la clientèle Grandes Entreprises du centre d'affaires Elysée Haussmann. En 2011, il est nommé directeur du centre d'affaires entreprises de Normandie Picardie. En 2015, en tant que directeur du groupe d'Angers, il opère la fusion avec le groupe du Mans, pour donner naissance au groupe de Maine Anjou.
>> Lire la suite

Nomination : Saliba (ven., 01 juin 2018)
Florence Saliba Présidente51 ans, diplômée d’HECFlorence Saliba débute sa carrière au sein du groupe BSN, renommé Danone en 1994. Dans les dix premières années, elle occupe différents postes en finance, principalement en audit, trésorerie et credit management. Puis elle acquiert une expertise en gestion des risques financiers en tant que responsable de la salle des marchés. En 2000, elle intègre les ressources humaines de Danone. Elle revient à la finance, en 2010, en accédant au poste de trésorière. Elle est nommée directrice du financement et de la trésorerie du groupe en 2013. Elle est membre de l’AFTE depuis 2010, présidente du centre de formation depuis 2012, et rejoint le conseil d’administration en 2013.
>> Lire la suite

Nomination : Rémond (ven., 01 juin 2018)
Sylvie RémondDirectrice des Risques du groupeDiplômée de l’ESC RouenSylvie Rémond rejoint le groupe Société Générale en 1985 et occupe diverses fonctions au sein de la direction Clientèle individuelle et des Grandes Entreprises. En 1992, elle rejoint le département des Financements structurés avant de devenir, en 2000, responsable de l’équipe en charge de la Syndication des Crédits Corporate et Financements d’Acquisition. Elle intègre la direction des Risques en 2004 en tant que responsable des Risques de crédit pour la Banque de Financement et d’Investissement, avant d’être nommée, en 2010, directrice déléguée des Risques du groupe. Elle occupe en 2015 le poste de codirecteur Relation clients et Banque d’investissement. Elle est membre du Comité de direction du groupe Société Générale depuis 2011.
>> Lire la suite

Nomination : Lebot (ven., 01 juin 2018)
Directrice générale déléguée, en charge des fonctions de contrôle (risques, finance et conformité)55 ans, titulaire d’un DESS de finance et fiscalité de l’Université Paris I.Diony Lebot intègre la Société Générale en 1986. Elle y occupe plusieurs fonctions au sein des activités de financements structurés, du département Ingénierie financière, puis en tant que directrice des financements d’actifs, avant de devenir directrice commerciale Europe au sein de la division Grandes Entreprises et Institutions financières. En 2007, elle est nommée directrice générale de Société Générale Amériques et rejoint le Comité de direction du groupe. En 2012, elle devient directrice adjointe de la division Relations clients et Banque d’investissement, responsable de la région Europe de l’Ouest de la ...
>> Lire la suite

Article : Blockchain et Corporate Gouvernance : Stirmergie ou Holacratie ? (jeu., 31 mai 2018)
Le recours à la Blockchain et l’utilisation de smart contracts peuvent-ils permettre de faire émerger de nouveaux modes de gouvernance ? Une réflexion détaillée conduit à en douter.Dans quelle mesure les apports de la technologie Blockchain peuvent-ils modifier les relations contractuelles définies par « la théorie de l’Agence » et « la théorie des coûts de transactions » ? Autrement dit, cette nouvelle technologie peut-elle aider à une meilleure prise en compte de la Corporate Governance ? En fait, il s’agit de se demander si la mise en place d’une technologie permettant un accès aux données de façon plus transparentes et disponibles par tous, permettra la réduction de l’asymétrie informationnelle et si elle favorisera l’émergence de nouveaux modes de gouvernance ? En allant même ...
>> Lire la suite

Article : Facebook se voit comme un partenaire des banques, pas comme un obstacle (jeu., 31 mai 2018)
illustrationQue ce soit pour promouvoir des produits sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ou adapter la relation client aux nouveaux usages sur Messenger et Whatsapp, les institutions financières sont déjà clientes du groupe de Mark Zuckerberg. RGDP, paiement sur Messenger, passerelles avec les SI bancaires… le responsable du pôle Banque-Assurance pour la France fait le point.Comment Facebook travaille-t-il avec les institutions financières ?Notre pôle accompagne les acteurs financiers français dans leur transformation numérique. Nous les aidons à tirer parti des opportunités que recèlent les réseaux sociaux de l’écosystème Facebook, qui comprend également Messenger, Instagram et Whatsapp. Nous sommes souvent présentés comme un obstacle ou une concurrence future dont il faut se ...
>> Lire la suite

Article : Les géants de la Tech vont-ils remettre en cause les banques traditionnelles ? (jeu., 31 mai 2018)
Les GAFA américains, tout comme leurs homologues chinois, ont entrepris une stratégie de diversification sectorielle tout azimut, nourrie par leur capacité à exploiter la donnée. Pourquoi les services financiers feraient-ils exception ? Les banques ont pourtant les moyens de réagir, en s’appuyant sur les FinTechs.On ne cesse de s’interroger sur l'impact qu’ont les évolutions technologiques sur le secteur de la finance, et plus précisément sur les transformations liées au développement du numérique et sur l'avenir du travail. Cependant une nouvelle question, tout aussi stimulante, se pose sur les liens entre révolutions technologiques et produits ou services financiers…Une diversification presque évidente…Alors qu’il y a quelques années, on annonçait un peu vite la fin des ...
>> Lire la suite

Article : L’identification et l’authentification, atouts stratégiques des géants du web ? (jeu., 31 mai 2018)
IdentificationApparition des boutons « Facebook Connect » ou « Google Connect », biométrie embarquée dans les smartphones… : les acteurs du numérique mettent de plus en plus leurs mécanismes d’identification et d’authentification de l’utilisateur à la disposition d’applications tierces. Au point de devenir incontournables ? L’analyse de Guillaume Blot, ancien pilote du programme France Connect.En quoi la question de l’identification des utilisateurs est-elle stratégique pour les géants technologiques ?Le premier contact entre l’utilisateur et les services numériques est la phase d’identification et d’authentification. Depuis quelques années, les géants du web ont fédéré en un seul mécanisme les différents mécanismes d’identification et d’authentification qui existaient sur chacun de leurs ...
>> Lire la suite

Article : « La question de fond est de savoir qui conserve la relation réelle avec le client » (jeu., 31 mai 2018)
Dans la « bataille de la donnée » qui s’annonce, le directeur général délégué de Société Générale fait valoir les atouts des banques : richesse de l’information hébergée par les banques, statut de tiers de confiance, transformation en cours des systèmes informatiques… Une stratégie digitale qui inclut d’ores et déjà des partenariats avec les GAFA.Qu’est-ce qui attire aujourd’hui les géants technologiques vers le secteur des services financiers ?Au cœur de ces mouvements, il y a la bataille de la donnée, ou plus précisément de l’accès aux informations sous-jacentes qui font leur richesse. En effet, si toutes les données ne se valent pas, celles collectées grâce aux paiements, par exemple, sont riches : elles fournissent des informations en temps réel sur la localisation du client, ...
>> Lire la suite

Article : Les géants du web sont-ils soumis aux mêmes règles ? (jeu., 31 mai 2018)
protection des données personnellesAlors que le RGPD vient d’entrer en vigueur, les acteurs bancaires européens peuvent-ils compter sur une égalité de traitement réglementaire avec les géants technologiques quant à l’utilisation des données personnelles ? La réponse est nuancée.Mettre en place un cadre harmonisé aboutissant à une « application uniforme des règles au profit du marché numérique de l’Union européenne » et, en particulier, « des conditions de concurrence équitables pour toutes les entreprises exerçant leurs activités sur le marché de l’UE » [1] sont deux des raisons politiques ayant motivé l’adoption du Règlement général européen sur la protection des données personnelles (RGPD ou, en anglais, GDPR) applicable depuis le 25 mai dernier.L’extraterritorialité du RGPD et de e-Privacy…Afin de satisfaire cette ...
>> Lire la suite