Echo Francophone est un journal de veille et d'analyse de l'actualité économique et politique francophone et internationale
Dossier : Prospectives 2022 (lun., 17 janv. 2022)
C'est une année particulière qui s’achève… et une année particulière qui commence.Malgré les tempêtes sanitaire, diplomatique et économique, 2021 a été moins chahutée qu’on aurait pu le craindre ; 2022 est d’ores et déjà marquée par, notamment, les six mois d’une présidence française de l’Union européenne qui va s’achever après qu’aura été élu un nouveau (ou pas) locataire à l’Élysée, les illisibles changements politiques en Allemagne, la danse des prix et la valse-hésitation des banques centrales, l’inéluctable irruption des cryptomonnaies et des crypto-actifs et, naturellement, les variants présents et à venir d’un virus qui n’en finit pas de bouleverser le monde, les entreprises et les marchés. Difficile, dans ces conditions, de retrouver ses petits, plus encore de tirer des ...
>> Lire la suite

Dossier : Rétrospective 2021 (Mon, 17 Jan 2022)
C'est une année particulière qui s’achève… et une année particulière qui commence. Malgré les tempêtes sanitaire, diplomatique et économique, 2021 a été moins chahutée qu’on aurait pu le craindre…
>> Lire la suite

Article : Comment optimiser les processus de gestion des risques avec les nouvelles technologies ? (Tue, 11 Jan 2022)
Comment optimiser les processus de gestion des risques avec les nouvelles technologies ? C’est un enjeu fort pour les banques, aussi bien pour des raisons réglementaires que de suivi stratégique et opérationnel. Les nouvelles technologies ont un coût majeur. Voici des réflexions de process pour faire en sorte qu’elles apportent en efficacité.L’utilisation des nouvelles technologies de la donnée est au cœur de la transformation des établissements financiers. Leurs usages par les banques n’en sont plus au stade de la seule réflexion mais sont d’ores et déjà inscrits dans des développements en cours, des analyses sur la meilleure manière de les utiliser, à quelle échelle pertinente, ou encore dans quel environnement réglementaire travailler.La donnée : nouvelle « donne » pour les banquesLa donnée (la data) prend une importance croissante au sein des banques. Elle n’est ...
>> Lire la suite

Article : « Les frontières de la concurrence et de la coopération ont bougé » (Thu, 06 Jan 2022)
Pour la première de nos interviews du mois, nous avons rencontré le président de la FBF. Un échange cash (pourrait-il en être autrement vu le niveau des liquidités ?) sur l’environnement bancaire, la réglementation, la présidence française de l’Union européenne...Que retenez-vous de l’année 2021 pour les banques françaises ?Je retiendrai de la période récente, sous les présidences, à la Fédération bancaire française (actionnaire de Revue Banque), de Frédéric Oudéa et de Philippe Brassac, une formidable réactivité et une démonstration parfaite de l'utilité du secteur bancaire. Utilité non seulement pour l'économie, mais aussi pour nos concitoyens. Nous avons démontré une efficacité collective, le fait que la banque était une industrie fondamentale pour le pays et que la ...
>> Lire la suite

Article : En 2022, les paiements accélèrent leur révolution numérique (Wed, 05 Jan 2022)
Si elles veulent conserver leur degré d’excellence en 2022, les banques vont devoir suivre la volonté de leurs clients, de plus en plus séduits par les nouvelles méthodes numériques de paiement.Depuis des années, le secteur des paiements connait une transformation profonde, alimentée par les approches novatrices des nouveaux acteurs, la consolidation du secteur et la demande des clients pour des expériences intégrées – la pandémie, cette derniere goutte, a fait déborder le vase et accéléré plus encore le changement. Aujourd'hui, l'adoption du digital est ancrée et semble être là pour rester : selon The 2022 Top Trends in Payments, le rapport de Capgemini, la croissance des paiements digitaux bouleverse l'éventail des instruments traditionnels.L'impact du Covid-19 ...
>> Lire la suite

Nomination : Lebot (Wed, 05 Jan 2022)
Diony LebotDirectrice générale déléguée - Société généraleDiany Lebot élargit sa sphère d’influence au sein de Société Générale, où elle est désormais en charge de la supervision de l’ensemble de la politique ESG – dont on sait combien elle est désormais cruciale pour les banques. La « banquière » du groupe, comme l’appelait Le Figaro quand elle en en est devenue la première femme directrice générale déléguée, en 2018, après en avoir été la directrice du risque depuis deux ans, y a fait une grande partie de sa carrière : cette quinquagénaire à la double nationalité, grecque et française, diplômée de la Sorbonne, est entrée à la Société Générale comme directrice adjointe du département d'ingénierie financière en charge des activités de titrisation en 1986 et en a gravit depuis presque tous ...
>> Lire la suite

Article : Comment la Banque de France réagit à la numérisation de la monnaie (Wed, 05 Jan 2022)
 La Banque de France et la numérisation de la monnaieLa numérisation pourrait poser des problèmes de souveraineté en matière monétaire. La Banque de France a lancé son propre programme, avec de nombreux tests en 2021. État des lieux et perspectives.La numérisation des paiements et des marchés financiers n’est pas un phénomène nouveau. Dans le domaine des paiements de détail, la carte de paiement existe depuis plus de cinquante ans. Elle est dotée en France d’une puce électronique depuis trente ans. Les Français accèdent depuis le début des années 2000 à leur compte bancaire sur internet et profitent de cette technologie, qui a depuis investi leur téléphone portable, pour effectuer des paiements en ligne. La mise en place progressive de l’espace unique de paiement en euros (SEPA) a normalisé ces paiements entre les citoyens européens, ...
>> Lire la suite

Article : Cybersécurité : un enjeu majeur pour les entreprises… et les investisseurs (Wed, 05 Jan 2022)
Cybersécurité : un enjeu majeur pour les entreprises… et les investisseursAlors que les entreprises et services publics dépensent de plus en plus pour assurer leur sécurité informatique, quelques titres sont bien positionnés pour en profiter.En 2021, des attaques de rançonnement informatique (ransomware) ont eu lieu toutes les deux secondes dans le monde, selon l’agrégateur de données Cybersecurity Ventures. Les spécialistes du secteur s’attendent à ce que le coût total des rançons payées aux pirates informatiques dépasse tous les records lors de la prochaine décennie, passant de 65 milliards de dollars en 2021 à 265 milliards en 2031.Les organisations qui veulent économiser ces coûts alloueront très probablement des budgets de plus en plus importants à la lutte contre les logiciels malveillants. Plusieurs providers de solutions informatiques sont bien ...
>> Lire la suite

Nomination : Angles (Wed, 05 Jan 2022)
Bruno AnglesDirecteur général - AG2R Il goûte peu la lumière des projecteurs, dit-on. Ce polytechnicien de 57 ans, ingénieur des Ponts et Chaussées et diplômés du collège des Ingénieurs multiplie pourtant les fonctions et les honneurs : administrateur de la RATP et de la Fondation de France, président d’honneur de l’Association des anciens élèves et diplômés de l’X, officier de la Légion d’Honneur et commandeur de l’Ordre national du Mérite… Bruno Angles a commencé sa carrière en 1988 dans le BTP, avant d’intégrer le ministère de l’Équipement, où il devient notamment conseiller technique de Bernard Bosson, le ministre, en 1993. L’année suivante, il est nommé directeur générale d’Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc, qu’il quitte en 1996 pour rejoindre Mc Kinsey, puis en 2004 de Vinci Énergies. À ...
>> Lire la suite

Nomination : Gausseron (Wed, 05 Jan 2022)
Benoît Gausseron- Responsable Directeur Jeux olympiques et paralympiques Paris-2024 - BPCE C’est un homme de communication que BPCE a chargé des étapes et événements qui jalonneront le partenariat « premium » du groupe avec les futurs Jeux olympiques et paralympiques de Paris, en 2024 – Benoît Gausseron est d’ailleurs le patron de la communication de l’un des fleurons du groupe, Natixis, depuis 2018. Entre 2002 et 2006, ce diplômé de l’IEP de Paris et de la Sorbonne fait ses classes au sein de différents ministères, dont ceux de Thierry Breton et Francis Mer, où il est, déjà, conseiller technique en charge de la presse et de la communication. Il tire de son expérience un roman, Hôtel des ministres, édité par Fayard en 2008. Il passe ensuite deux ans à New York, pour le compte de l’Agence française ...
>> Lire la suite

Chronique : Ce qui se cache derrière l’inflation (Wed, 05 Jan 2022)
Ce qui se cache derrière l’inflationL’inflation est soudain revenue sur le devant de la scène. Prix à la consommation et taux d’intérêt sont les premiers enjeux. Mais il n’est pas certain que ce nous appelons inflation aujourd’hui ressemble à ce que nous appelions inflation hier.Dans les manuels d’économie, le phénomène est relativement simple à comprendre : trop d’émission de monnaie dans un premier temps, puis hausse des prix et des salaires. Cela se retrouve dans la confrontation entre la quantité de biens et de services d’une part, la masse monétaire de l’autre. C’est la fameuse équation MV = PQ, où M représente la quantité d’argent, V sa vitesse de circulation (plus ou moins de consommation et, en miroir, moins ou plus d’épargne de précaution), P les prix et Q la quantité de biens et de services.Tout cela semble ...
>> Lire la suite

Brève : BNP Paribas s’allège aux États-Unis (Wed, 05 Jan 2022)
La banque française a conclu un accord avec Banque de Montréal (BMO), à qui elle cède 100 % des activités de banque commerciale aux États-Unis de sa filiale Bank of the West, pour 16,3 milliards de dollars (14,4 milliards d'euros), soit, d’après le vendeur, « 1,72 fois la valeur de l'actif net tangible de Bank of the West et 20,5 % de la capitalisation boursière de BNP Paribas, pour une contribution moyenne de Bank of the West au résultat avant impôt du groupe au cours des dernières années d'environ 5 % ». La transaction devrait générer une plus-value exceptionnelle, nette d'impôt, d'environ 2,9 milliards d'euros et aurait un effet positif d'environ 170 points de base sur le ratio de fonds propres CET1 du groupe, qui, net d’un programme de rachat ...
>> Lire la suite

Brève : +64 (Wed, 05 Jan 2022)
C’est le nombre de nouvelles recrues de la Bourse de Paris, record de 2007 battu. Admissions techniques, placements privés et traditionnelles introductions en bourse, le marché parisien retrouve des couleurs. Les montants levés s’établissent à 4 milliards d'euros. Champion toute catégorie, le fonds Antin Infrastructure (632 millions levés) devance OVH (450 millions levés). Dans le même temps, la Bourse s’est aussi appauvrie de 36 valeurs, ce qui permet au marché d’afficher un solde net. Parmi les plus importantes, Natixis, retiré de la cote par le Groupe BPCE, ou Iliad, le groupe de télécommunications de Xavier Niel.
>> Lire la suite

Brève : 0,5 % (Wed, 05 Jan 2022)
La crise sanitaire serait-elle derrière nous ? Mi-décembre, le Haut Conseil de stabilité financière s’est réuni. L’occasion de se féliciter de ses mesures sur le crédit immobilier, qui rend le crédit « plus sûr, mais pas plus rare ». L’occasion également d’annoncer que le HCSF va prochainement refermer une parenthèse, ouverte à l’occasion de la crise sanitaire, celle du coussin contracyclique imposé aux banques et les obligeant à un surcroît de fonds propres. En avril 2020, il aurait dû passer de 0,25 % à 0,5 %, mais le Covid est passé par là et il a été réduit à 0 %. Mi-décembre, le HSCF l’a maintenu au même niveau, mais a annoncé sa volonté de l’augmenter, vraisemblablement à 0,5 %, lors de sa réunion de mars 2022. Pour mémoire, la décision entre en application douze mois après ...
>> Lire la suite

Brève : Un social-démocrate à la Bundesbank (Wed, 05 Jan 2022)
Il y a quelques semaines, l’annonce du départ de son prédécesseur, six ans avant le terme de son mandat (lire Revue Banque n° 861), avait surpris, en Allemagne et ailleurs. Il ne restait que quelques jours à la coalition « feu tricolore » aux manettes à Berlin pour trouver un remplaçant à Jans Weidmann, surnommé « Herr Nein », qui n’avait pas masqué avant de démissionner de la Bundesbank son opposition à la politique monétaire accommodante de la BCE. Joachim Nagel a été proposé in extremis par le nouveau chancelier, le SPD Olaf Scholz, et le ministre des Finances, le libéral Christian Lindner, et approuvé par le Conseil des ministres le 22 décembre. À l’heure ou le pays et son gouvernement tripartite (social-démocrate, libéral et vert) s’interrogent sur la tradition rigoriste de la ...
>> Lire la suite

Brève : Les livres du mois (Wed, 05 Jan 2022)
Finance des marchésLa finance contre le dérèglement climatiqueTimothée Garcenot, préface de Gianfranco GianfrateL’Harmattan, 188 pages, 19,50€Il est encore frais émoulu de l’Edhec et de Sciences Po Lille, mais publie son premier livre dans le bon tempo, quelques semaines après la Cop26 de Glasgow et les promesses d’engagement du secteur bancaire en faveur de la transition énergétique. La Finance contre le Dérèglement climatique analyse ce drôle de concept né tout récemment de l’urgence environnementale, la « finance verte », une manière de sortir « par le haut » de cette équation que d’aucuns continuent de juger impossible : comment concilier croissance économique et lutte contre le réchauffement ? La réponse est évidemment complexe. Timothée Garcenot en sait, et référence, les difficultés et les ...
>> Lire la suite

Article : UBS refuse de céder (Wed, 05 Jan 2022)
Après l’appel, la cassation : UBS n’a pas accepté le verdict de la cour d’appel de Paris, pourtant bien plus clément qu’en première instance. Le 13 décembre dernier, les juges l’ont condamnée pour démarchage bancaire illégal et blanchiment aggravé de fraude fiscale à une amende de 3,75 millions d’euros, à une confiscation d’un milliard d’euros et à 800 millions d’euros de dommages et intérêts à verser à l’État français. Ses avocats ont immédiatement dénoncé une « décision difficile à comprendre » et la banque suisse a donc fini par former un pourvoi en cassation, une semaine plus tard, suspendant ainsi les deux premières peines, mais pas la dernière.En première instance, en février 2019, UBS avait été condamnée à payer un total plus de deux fois plus important de 3,7 milliards ...
>> Lire la suite

Revue Banque 863-864 : RÉTROSPECTIVE PROSPECTIVE (Wed, 05 Jan 2022)
Couverture RB863-864
>> Lire la suite

Article : Le plan d'épargne retraite peut mieux faire (Wed, 05 Jan 2022)
Le plan d'épargne retraite peut mieux faireDeux ans après la loi PACTE, le plan épargne retraite (PER) s’est implanté auprès des ménages, notamment dans sa version individuelle. C’est un succès dont il faut se réjouir. Sans croire pour autant qu’il est parfait. Pour aller plus loin, il doit être amélioré.Avant même la campagne fiscale de fin 2021, les dernières statistiques indiquent que 3 millions de Français sont souscripteurs d’un plan d’épargne retraite (PER) en deux ans, pour 32 milliards d’euros d’encours et une collecte de plus de 10 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année. Sur ces bases, les objectifs fixés par Bercy lors de sa conception seront atteints.La dernière édition de l’Observatoire Eres des retraites européennes évalue l’épargne retraite totale des Français à fin 2019 à 665 milliards ...
>> Lire la suite

Article : Quelle addition pour la hausse de l’épargne réglementée ? (Wed, 05 Jan 2022)
Quelle addition pour la hausse de l’épargne réglementée ?Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, l’a confirmé : le taux du livret A augmentera le 1er février prochain. Mais de combien ? Mystère. Le petit jeu des pronostics est l’occasion de revoir les règles, qui ont changé en début d’année 2021. Premier élément important, la fixation du taux du livret A se fait en dixièmes de point. Le passage du quart de point, de 1 à 0,75 %, puis de 0,75 à 0,5 %, est a priori rangé aux oubliettes. Le débat n’est donc pas autour de 0,75 ou 1 %, mais autour de 0,6 %, 0,7 %, 0,8 %, 0,9 % ou 1 %. 1 %, pas plus, même si l’inflation est nettement supérieure. Pourquoi ? « L'écart entre deux fixations successives du taux est limité de manière transitoire à 0,5 point de pourcentage maximum », stipule l’arrêté du 27 janvier ...
>> Lire la suite

Article : Inflation de cotation à la Banque de France  (Wed, 05 Jan 2022)
Tableau notationPresque 50 % de hausse : à compter du 8 janvier 2022, la cotation de crédit fournie par la Banque de France évolue, principalement au niveau au niveau de sa restitution. Les treize niveaux antérieurs, de 3++ à 8 et 9 (hors P pour défaillante et 0 pour non significative), laissent place à vingt-deux niveaux différents, de 1+ à 8. De quoi permettre une analyse affinée, plus en ligne avec les approches européennes.Il faudra garder en tête ce changement pour éviter des effets d’optique, les mêmes codes existant mais couvrant désormais des réalités différentes. Un ancien 3++ deviendra 1+. Il était « Excellent » hier, il devient « Excellent ++ » – pourtant, rien n’a a priori changé dans sa situation. Autre illustration : un 4 d’hier avait une cote de crédit « correcte ». L’épithète ayant ...
>> Lire la suite

Article : Voici le programme présidentiel de la France pour l'Europe (Wed, 05 Jan 2022)
Présidence française de l'UELa France a pris pour six mois, le 1er janvier, la présidence de l’UE. Dans quelle direction va-t-elle pousser l’Europe bancaire et financière ? La réponse d’Emmanuel Moulin, le directeur général du Trésor.La France s’apprête, pour la première fois depuis 2008, à prendre la tête du Conseil de l’Union européenne. Le développement de la souveraineté européenne sera le fil rouge des six prochains mois. Or, le financement de l’économie est critique, non seulement pour assurer la souveraineté de l’Europe, mais aussi pour répondre aux besoins des transitions climatique et numérique. La France aura à cœur de faire avancer l’agenda législatif européen sur les sujets bancaires et financiers, afin de développer les financements et de matérialiser les projets d’Union bancaire et d’Union des ...
>> Lire la suite

Article : La baisse du taux d’épargne n’est pas pour demain (Wed, 05 Jan 2022)
La baisse du taux d’épargne n’est pas pour demainQui dit consommation en baisse, dit épargne en hausse : la crise du Covid et ses confinements ont donné une ampleur nouvelle à cette équation, qui n'est pas près de se démentir.Les dernières données disponibles de comptabilité nationale au niveau européen, livrées par Eurostat, correspondent au deuxième trimestre 2021. Cela nous permet d’observer de plus près la manière dont les ménages ont adapté leurs comportements d’épargne pendant la crise du Covid et les confinements qui l’ont accompagnée. À partir du second trimestre 2020, la plupart des pays d’Europe ont mis en place des mesures de ce type. Elles ont eu un impact mécanique important sur la consommation des ménages et, donc, sur leur épargne. Pour mémoire, elle correspond à la part du revenu disponible brut non utilisée ...
>> Lire la suite

Article : 2022 : l’impossible légèreté des politiques monétaires (Wed, 05 Jan 2022)
Selon la règle de Taylor, les taux devraient être à 10 % outre AtlantiqueLes économistes ont coutume de considérer qu’il est plus facile de combattre l’inflation que la déflation. Auront-ils raison en 2022 ?Avec des prévisions de croissance de l’ordre de 4 % pour le produit intérieur brut (PIB) mondial, après plus de 5 % en 2020, les banques centrales semblent relativement confiantes dans leur capacité à prévenir le retour d’une inflation durablement plus soutenue que leurs objectifs. Au terme du Federal Open Market Commmittee (FOMC) du mois de décembre, le président de la Fed s’est montré particulièrement optimiste sur la situation de l’économie américaine. Proche du plein emploi, elle serait capable de supporter un retrait du soutien monétaire, voire un relèvement progressif du niveau des taux d’intérêt suffisant pour ramener l’inflation vers ...
>> Lire la suite

Article : Le solidaire de plus en plus porteur (Wed, 05 Jan 2022)
Le solidaire de plus en plus porteurLa crise sanitaire n’a pas freiné l’engouement pour la finance solidaire, bien au contraire. 2020 a été une année exceptionnelle, 2021 et 2022 s’annoncent sous les meilleurs auspices.On ne le dira jamais assez : l’année 2020 a été exceptionnelle pour la finance solidaire. L’encours d’épargne a dépassé les 20 milliards d’euros, en hausse de 5 milliards, soit 33 %, la plus forte augmentation jamais enregistrée. Et le record n’est pas battu de peu : le précédent, en 2019, était de 2,8 milliards. Quant aux encours de financements, ils ont atteint 2,69 milliards en 2020 (+27 %). Les chiffres de 2021 ne sont pas encore connus, mais, a priori, la tendance sera encore très porteuse. L’épargne salariale solidaire a progressé de 17 % au seul 1er semestre 2021, selon les données publiées par ...
>> Lire la suite

Article : Annonces de la CoP26 : l'essai doit être transformé (Wed, 05 Jan 2022)
Cop26S’il est une chose sur laquelle la Cop26 n’a pas déçu, c’est la quantité de propositions émanant du secteur financier et les progrès qu'il a réalisés. Mais gare aux détails, lorsque chaque institution devra mettre en pratique ce qui a été annoncé.Depuis Paris en 2015, le secteur financier est de plus en plus présent pendant les Cop. Tel fut le cas lors de la Cop26 qui s'est tenue à Glasgow en novembre dernier. Du côté de la finance privée, l’envoyé spécial des Nations unies pour le financement de l'action climatique, Mark Carney, a multiplié les annonces, démontrant qu'au-delà de la gestion des risques et des opportunités financières liés au climat, les stratégies d'alignement avec les objectifs de l’Accord de Paris deviennent courantes dans le secteur – ...
>> Lire la suite

Article : Les prévisions 2022 de cinq de nos stars montantes 2021 (Wed, 05 Jan 2022)
Revue Banque les avait distingués il y a toute juste un an : nous avons demandé à ces cinq valeurs montantes, en 2021, du monde de la banque, de l’assurance et de la finance de nous dire à quoi pourrait ressembler l’année 2022 dans leur secteur.Nicolas Namias, directeur général de Natixis, membre du directoire BPCEAccélération des transformations environnementales et digitales Alors que nous traversons en France la 5e vague de l’épidémie de Covid, nous mesurons combien l’incertitude est devenue une constante de notre environnement. À la différence de la crise financière de 2008, chacun reconnaît aujourd’hui que les acteurs financiers ont joué un rôle essentiel pour atténuer les effets de la crise sanitaire. Les banques ont par exemple soutenu plus de 650 000 clients en France, en ...
>> Lire la suite

Article : Les quatre défis de la finance durable pour 2022 (Wed, 05 Jan 2022)
Les quatre défis de la finance durable pour 2022Il y a bien sûr les sujets réglementaires. Mais la Place veut être efficace et elle doit aussi s’attaquer à d’autres enjeux.Les deux dernières années reflètent les transformations majeures en train de s’opérer dans le monde de la finance. Alors que l’investissement responsable est apparu il y a plus de vingt ans, il est resté très marginal pendant de longues années. Pire, il a même souvent été même très controversé car remettant en cause les fondements même de finance. Mais sous l’impulsion de deux évolutions fondamentales, une accélération à marche forcée se déroule sous nos yeux depuis deux ans.Première évolution : les nouvelles réglementations européennes (taxonomie, SFDR…) nées dans le cadre du Plan d’action de la Commission pour une économie plus verte et plus propre, présenté ...
>> Lire la suite

Article : Une structure pour faire de la réforme du courtage une opportunité (Wed, 05 Jan 2022)
Une structure pour faire de la réforme du courtage une opportunitéÀ l’avenir, les courtiers devront s’autoréguler, sans être dispensés des contrôles de l’ACPR. Trois organisations aux typologies variées ont décidé de se regrouper, pour créer l’une des associations d’auto-régulation. Les explications de leurs dirigeants.Dans un premier temps, le Conseil constitutionnel a trouvé que la mise en place d’un mécanisme d’auto-régulation des courtiers avait été faite de manière un peu cavalière. Le texte a donc été représenté au Parlement, par le biais d’une proposition de loi, devenue la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 relative à la réforme du courtage de l'assurance et du courtage en opérations de banque et en services de paiement. Applicable à compter du 1er avril prochain, elle introduit différentes dispositions relatives à l’activité de ...
>> Lire la suite

Article : Quelles perspectives pour les cadres du secteur de la banque en 2022 ? (Wed, 05 Jan 2022)
Quelles perspectives pour les cadres du secteur de la banque en 2022 ?La crise a paradoxalement dopé l’emploi dans certains secteurs d’activité. La banque en fait partie. Les compétences deviennent plus rares et les salaires plus élevés.Depuis quelques mois, on constate une forte reprise du marché de l’emploi des cadres dans de nombreux secteurs, dont celui de la banque. Les introductions en bourse atteignent leur plus haut niveau depuis plus de vingt ans et la production de crédits a atteint un niveau record, permettant aux banques de réaliser des performances historiques. De là, un rattrapage concret et rapide des recrutements effectués en 2021. Et les perspectives pour l’année à venir sont très positives.Au cours de la crise sanitaire, contrairement à de nombreux autres, le secteur de la banque est entré dans une phase de développement entraînant ...
>> Lire la suite

Marchés, Indices, matières premières, analyses de séance, Taux

International : Lacoste va contacter Djokovic pour évoquer la situation en Australie (Mon, 17 Jan 2022)

>> Lire la suite

Paris Clôture : Jour férié aux Etats-Unis, la Bourse de Paris a pu prendre un temps de repos avec la surveillance des taux américains (Mon, 17 Jan 2022)
Alors que les marchés américains, y compris ceux de la dette, étaient fermés ce lundi pour Martin Luther King Day, la Bourse de Paris a pu détourner le regard du marché obligataire américain pour s'intéresser à la croissance chinoise et à la saison des publications par les entreprises de leurs comptes 2021.
>> Lire la suite

Or : L'once d'or poursuit sa baisse cette après-midi (Mon, 17 Jan 2022)

>> Lire la suite

Economie : Berlin prévoit un "vrai" débat budgétaire dans la zone euro en juin (Mon, 17 Jan 2022)

>> Lire la suite

A ne pas manquer demain : Goldman Sachs et quelques statistiques au programme (Mon, 17 Jan 2022)
Avec le retour des Américains, les volumes d'échanges vont s'étoffer. Les opérateurs s'intéresseront à l'enquête manufacturière de la Fed de New York, à l'indice ZEW allemand et aux résultats trimestriels de la banque Goldman Sachs.
>> Lire la suite

Paris : Le Cac 40 rebondit dans l'attente d'une nouvelle vague de résultats trimestriels (Mon, 17 Jan 2022)
La Bourse de Paris rebondit grâce à la croissance du PIB chinois. Le marché se prépare à une nouvelle vague de résultats trimestriels aux Etats-Unis cette semaine. Wall Street est fermée ce lundi, ce qui limite les volumes d'échanges.
>> Lire la suite

Paris : Wall Street fermée, le Cac 40 mise sur de nouvelles actions de la Banque populaire de Chine (Mon, 17 Jan 2022)
La Bourse de Paris rebondit grâce à la croissance du PIB chinois et aux anticipations de baisse des taux de la Banque centrale du pays. L'activité est limitée en raison de la fermeture de Wall Street ce lundi.
>> Lire la suite

Politique : Draghi président de la République, une menace pour le spread italien ? (Mon, 17 Jan 2022)
Le premier tour de l'élection présidentielle italienne aura lieu le 24 janvier pour désigner le successeur de Sergio Mattarella. La question centrale est de savoir si Mario Draghi se présentera et quel pourrait être l'impact sur les marchés financiers.
>> Lire la suite

Paris mi-séance : Le Cac 40 reprend des couleurs, la Bourse mise sur de nouvelles actions de la Banque populaire de Chine (Mon, 17 Jan 2022)
La Bourse de Paris rebondit grâce à la croissance du PIB chinois et aux anticipations de baisse des taux de la banque centrale du pays. L'activité est limitée en raison de la fermeture de Wall Street ce lundi.
>> Lire la suite

Or : L'once d'or en légère baisse ce matin (Mon, 17 Jan 2022)

>> Lire la suite

Paris : Le Cac 40 résiste grâce à la croissance plus forte que prévu de l'économie chinoise (Mon, 17 Jan 2022)
La Bourse de Paris gagne quelques points dans le sillage de la progression plus forte qu'attendu du PIB chinois au quatrième trimestre. Renault progresse en dépit du recul de ses ventes annuelles.
>> Lire la suite

Marchés européens : ANALYSE TECHNIQUE: Le contrat sur le CAC 40 manque de dynamisme (Mon, 17 Jan 2022)

>> Lire la suite

Economie : Chine : La BPC abaisse son taux d'intérêt à moyen terme (Mon, 17 Jan 2022)

>> Lire la suite

SCOR SE : Les recommandations des analystes : Scor, Safran, Legrand, Publicis, Euronext, EDF (Mon, 17 Jan 2022)
Deux changements de recommandations et plusieurs ajustements de cours en ce début de semaine.
>> Lire la suite

Morning Meeting : Sursaut en vue pour le Cac 40 après une croissance plus forte que prévu en Chine (Mon, 17 Jan 2022)
La Bourse de Paris devrait gagner quelques points dans le sillage de la progression légèrement plus forte que prévu du PIB chinois au quatrième trimestre. L'activité s'annonce limitée en raison de la fermeture de Wall Street.
>> Lire la suite