Deux gardes saoudiens ont été tués par balles et trois ont été blessés, samedi 8 octobre, quand un homme s'est approché en voiture des portes du palais royal à Jeddah en Arabie Saoudite.
Jeddah, Arabie Saoudite

Deux gardes saoudiens ont été tués par balles et trois ont été blessés, samedi 8 octobre, quand un homme s'est approché en voiture des portes du palais royal à Jeddah, en Arabie saoudite, et a commencé à tirer, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Trois gardes ont également été blessés dans cette attaque dont l'auteur, armé d'une Kalachnikov et de trois grenades, a été abattu par des membres de la Garde royale, a précisé le ministère dans un communiqué relayé par l'agence de presse officielle SPA. Le tireur a été identifié comme étant un Saoudien âgé de 28 ans.

Il n'est pas connu des services de police ni ne semble avoir de relation avec des groupes extrémistes, a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, joint au téléphone par la chaîne de télévision Al Arabiya. Une enquête est en cours pour déterminer les raisons de l'attaque.

Cette tuerie survient alors que l'Agence pour la sécurité de l'État a annoncé le démantèlement d'une cellule "terroriste" liée à l'organisation de l'État islamique (EI). Deux des membres de la cellule ont été tués et cinq autres arrêtés, selon la même source.

http://www.france24.com/fr/20171007-attaque-devant-le-palais-royal-a-djeddah-arabie-saoudite