Revue Banque

Nomination : Van In (mer., 05 mai 2021)
Jef Van In Directeur de l’innovation du groupe Titulaire d’un diplôme d’Ingénieur commercial de la KULeuven et d’un Executive MBA à la Flanders Business SchoolJef Van In commence sa carrière en banque commerciale et institutionnelle en 1993 chez ING Bank Belgium. En 2000, il bascule vers la banque retail pour et occupe divers postes de direction dans la distribution et la gestion des produits. En 2007, il s’installe en Ukraine pour créer une nouvelle banque retail pour ING. En 2011, il rejoint le Groupe AXA pour devenir CEO d’AXA Bank Europe. À partir de 2013, il devient également CEO d’AXA Europe de l’Est et centrale (Assurance). En 2016, il est nommé CEO d’AXA Belgium et président du Supervisory Board d’AXA Bank.
>> Lire la suite

(Thu, 01 Jan 1970 00:00:00 +0000)

>> Lire la suite

Nomination : Ryan (Mon, 03 May 2021)
Tim Ryan Membre du Comité de direction générale en charge des métiers de Gestion d’actifs et de fortune Tim Ryan débute sa carrière en 1992 dans la gestion d’actifs au sein d’une filiale de HSBC où il exerce des fonctions dans la recherche quantitative et la gestion de portefeuilles actions. En 2000, il rejoint AXA et élargit son expérience en prenant la responsabilité d’un pôle de gestion quantitative avant de devenir, en 2003, Chief Investment Officer de l’activité assurance pour le Japon, puis l’Asie. En 2008, Tim est nommé Chief Executive Officer en charge de différentes régions (Japon, Europe et Moyen Orient) pour le compte de la filiale de gestion d’actifs américaine d’AllianceBernstein. En 2017, Tim Ryan rejoint Generali et devient Group Chief Investment Officer des actifs de ...
>> Lire la suite

Nomination : Maisonneuve (Mon, 03 May 2021)
 Delphine MaisonneuveDirectrice générale (à compter du 7 juin 2021) Diplômée de l’École centrale de LyonDelphine Maisonneuve débute sa carrière en 1991 à la direction de l’Organisation d’AXA France. Elle prend, par la suite, différentes fonctions de développement commercial en Espagne et en France l’amenant à diriger des équipes importantes avant de devenir en 2015 directrices Métiers IARD Particuliers et Professionnels. En 2018, elle rejoint AXA Brésil en tant que directrice générale. En 2020, elle est nommée directrice générale d’AXA Next (entité dédiée à la création de nouveaux business models dans les domaines de la santé, de l’économie des plateformes, des PME…) et directrice de l’Innovation pour le Groupe AXA. Elle est, par ailleurs, engagée dans la promotion de la mixité et a coprésidé ...
>> Lire la suite

Nomination : Vigna (Mon, 03 May 2021)
Olivier Vigna Délégué général adjoint Ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Paris-Saclay et diplômé de l’IEP de ParisOlivier Vigna a été successivement chef de service à la Banque de France, chef économiste de l’Autorité des marchés financiers, chef économiste de l’Agence France Trésor au ministère de l’Économie et des Finances, et dernièrement chef économiste France du groupe HSBC.
>> Lire la suite

Nomination : Bouvet (Mon, 03 May 2021)
Olivier Bouvet Directeur général délégué Olivier Bouvet débute sa carrière en 1995 au sein de BNP Paribas, où il exerce les fonctions de consolideur puis contrôleur de gestion. Il travaille en 1999 chez General Electric Capital Bank en qualité de treasury analyst, avant de rejoindre en 2000 CDC IXIS AM en tant que contrôleur de gestion groupe, puis trésorier adjoint du groupe. En 2006, il intègre Natixis Asset Management (devenue Ostrum Asset Management) où il occupe successivement les postes de directeur financier adjoint et directeur financier. C’est en 2017, qu’il intègre Natixis Wealth Management en tant que directeur général adjoint. Il est également administrateur de l’implantation luxembourgeoise de Natixis Wealth Management et de VEGA Investment Managers.
>> Lire la suite

Nomination : Koenig (Mon, 03 May 2021)
Audrey KoenigDirectrice généraleAudrey Koenig débute sa carrière en 1997 en tant que conseiller en gestion de patrimoine à la Banque Populaire, puis comme banquier privé au CIC. En 2001, elle intègre la Banque Privée Saint Dominique, devenue Banque Privée 1818, puis Natixis Wealth Management en 2017. Elle exerce successivement les postes de banquier privé (de 2001 à 2011), puis directeur du développement en gestion de fortune, directeur de la gestion de fortune à partir de 2014, avant d’être nommée directeur général délégué en 2019. Elle est également administrateur de l’implantation luxembourgeoise de Natixis Wealth Management, de VEGA Investment Managers, de Massena Partners et de Mirova.
>> Lire la suite

Nomination : Glaz (Mon, 03 May 2021)
Jean-Marie GLAZDirecteur du Pôle Stratégie & Opérations qui regroupe notamment le plan stratégique de l’entreprise, la communication interne, la relation client, le recouvrement et les moyens généraux. Diplômé en Droit de la faculté de NantesJean-Marie Glaz intègre Sofinco en 1988. Il travaille pendant 23 ans dans les domaines du risque, du commerce et des projets au sein du groupe Crédit Agricole, en France et à l’étranger. Il rejoint Financo en 2011 où il occupe la fonction de directeur dans différents Pôles.
>> Lire la suite

Nomination : Postec (Mon, 03 May 2021)
Stéphanie Postec Directrice du pôle Pilotage et Support qui regroupe les équipes projets et informatique, finance, risques et juridique. Diplômée de l’IAE de RennesDirectrice du pôle Pilotage et Support qui regroupe les équipes projets et informatique, finance, risques et juridique. Diplômée de l’IAE de Rennes Stéphanie Postec commence sa carrière à Paris et intègre Capgemini en 2003, où elle développe ses compétences en pilotage de projets et en management. En 2010, elle rejoint le groupe Crédit Mutuel Arkéa à la direction des Études pour travailler sur différents projets transverses avec Financo, comme par exemple le déploiement de la signature électronique. Ces deux dernières années, elle a dirigé un centre de profit chez Capgemini, dédié aux marchés publics de l’ACOSS (Agence centrale des ...
>> Lire la suite

Nomination : de Trémiolles (Mon, 03 May 2021)
 Inès de Trémiolles Global Head of Trading Titulaire d’un MBA de Columbia Business School à New York et d’un Bachelor of Science in Business Administration (BSBA) en finance et gestion internationale de Boston UniversityInés de Trémiolles travaille tout d’abord pour Lehman Brothers à New York et à Londres, et pour Citibank à Madrid. Elle rejoint le Groupe BNP Paribas en 2000 où elle occupe des postes dans la vente et le négoce de titres Fixed Income et sur les marchés primaires à Paris et à Londres. En 2018, elle intègre BNP Paribas CIB à Londres, où elle devient Global Head of Credit Trading Desk Analysts.
>> Lire la suite

Nomination : Jacquelin (Mon, 03 May 2021)
Lena JacquelinAnalyste senior Actions thématiques internationalesDiplômée de l’École supérieure d’ingénieurs Léonard de Vinci de Paris La Défense, avec une spécialité en finance de marchéLena Jacquelin débute chez Invest Securities en tant qu’analyste sell-side. En 2015, elle rejoint Natixis Investment Manager Asia à Singapour en qualité d’assistante de gestion, avant de devenir analyste actions. Elle devient membre du Comité d’investissement d’un fonds tech en 2018 et d’un fonds Global Sport en 2019.
>> Lire la suite

Nomination : Pavie-Houdry (Mon, 03 May 2021)
Gilles Pavie-Houdry Directeur du courtage vie Diplômé de l’Université Paris II Panthéon-Assas en sciences économiquesGilles Pavie-Houdry commence sa carrière en tant qu’enseignant et chercheur. En 2001, il rejoint le secteur de l’audit et du conseil au sein des cabinets Mazars & Guérard, puis PriceWaterhouseCoopers. En 2006, il intègre le Groupe Dexia, au sein des services de l’Inspection générale et de l’Audit interne, où il encadre les missions d’équipes internationales. En 2010, il intègre le Groupe Aviva, en tant que directeur au sein de l’Audit Interne Europe, puis de l’Audit Groupe à Londres en 2012. Il rejoint Aviva France en 2014, en tant que directeur de la stratégie, du développement corporate et de l’investissement innovant
>> Lire la suite

Nomination : Halberstadt (Mon, 03 May 2021)
Halberstadt Directrice générale en charge du pôle Solutions et Expertises financières Titulaire d’un diplôme d’école supérieure de commerce et d’un diplôme d’expertise comptable, d’une licence en droit et d’un MBA à l’université du Kansas.Catherine Halberstadt effectue une carrière diversifiée au sein du Groupe BPCE. Après avoir exercé tous les métiers dans la banque de détail – DRH, directeur financier, directeur d’exploitation (commercial), directeur général adjoint –, elle devient en 2008 directeur général de Natixis Factor (devenu depuis BPCE Factor), puis directeur général de la Banque Populaire du Massif central en 2010. Elle est nommée en 2016 au directoire du Groupe BPCE, directeur général en charge des Ressources humaines, de la communication interne du groupe et du secrétariat ...
>> Lire la suite

Nomination : Paulhiac (Mon, 03 May 2021)
 Jacques Paulhiac Directeur du courtage dommages Diplômé de l’Ecole Supérieure de Gestion et du CEDEP Jacques Paulhiac intègre le groupe Aviva (ex-Abeille Vie) en 1992 en tant que commercial Vie et occupe différents postes d’animation commerciale en vie et en dommages, dont une direction régionale. En 2004, il devient directeur adjoint du réseau salarié d’Aviva puis, en 2010, directeur des ventes. Après un passage à la direction du pilotage des Frais généraux, il devient en 2018 directeur des partenariats de distribution d’assurance.
>> Lire la suite

Nomination : Lafaurie (Mon, 03 May 2021)
Beabrice LafaurieDirectrice générale en charge des Ressources humaines et membre du Comité de direction générale Diplômée de Sciences Po Paris et d’un DESS de GRH de Paris Dauphine.Béatrice Lafaurie débute sa carrière dans les ressources humaines dans le Groupe Crédit Agricole au sein de sa filiale d’assurance vie Prédica. Elle intègre ensuite le Groupe Caisse d’Épargne où elle évolue au sein de la DRH groupe, avant de rejoindre le Crédit Foncier comme DRH jusqu’en 2007. Poursuivant son parcours à la SNCF, elle occupe successivement les postes de directrice du recrutement, DRH de région, DRH de la branche grande vitesse puis de directrice du développement RH du groupe. Elle devient, en 2015, directrice des ressources humaines de SNCF Mobilités et est nommée directrice des ressources humaines de SNCF ...
>> Lire la suite

Revue Banque 856 : Révision du cadre CMDI : La finalisation de l’Union bancaire en perspective (Mon, 03 May 2021)
Couverture RB856
>> Lire la suite

Article : « Le secteur financier dispose de tout l’environnement nécessaire et de tous les outils méthodologiques pour faire face efficacement aux enjeux de l’anticorruption » (Mon, 03 May 2021)
Le secteur financier Hélène Denis revient sur les principales évolutions des recommandations de l’AFA publiées en janvier 2021 par rapport à la version précédente de 2017. Elle précise également les attentes de l’agence vis-à-vis des banques et établissements financiers.Quelles sont les principales évolutions de ces nouvelles recommandations ?Nous avons publié nos recommandations le 12 janvier 2021 à la suite d’une consultation publique. Reprenant en grande partie les premières recommandations publiées en décembre 2017, elles contiennent aussi plusieurs évolutions notables.En premier lieu, ces nouvelles recommandations font clairement apparaître un référentiel bâti sur trois piliers, décliné pour les acteurs privés, mais aussi, et c’est une nouveauté, pour les acteurs publics. En effet, s’agissant de ...
>> Lire la suite

Article : Les impacts des nouvelles recommandations de l’Agence Française Anticorruption (Mon, 03 May 2021)
anticorruptionL’auteur détaille la portée des dernières recommandations publiées en janvier 2021 par l’AFA dans les dispositifs anticorruption mis en œuvre par les entreprises, y compris les établissements financiers. Si l’approche de l’AFA n’a pas sensiblement évolué, ces recommandations apportent plusieurs évolutions notables.Le 12 janvier 2021 a été publié au Journal officiel de la République française l’« Avis relatif aux recommandations de l’Agence française anticorruption destinées à aider les personnes morales de droit public et de droit privé à prévenir et à détecter les faits de corruption, de trafic d’influence, de concussion, de prise illégale d’intérêts, de détournement de fonds publics et de favoritisme » (« Recommandations ») suite à une consultation publique menée en fin d’année ...
>> Lire la suite

(Thu, 01 Jan 1970 00:00:00 +0000)

>> Lire la suite

(Thu, 01 Jan 1970 00:00:00 +0000)

>> Lire la suite

Brève : L’impact de la crise sur les commissions bancaires (Mon, 03 May 2021)
La crise a des effets sur les commissions bancaires Comme le montre l’Observatoire de la facturation bancaire lancé par Querya Partners, la crise sanitaire et économique n’est pas sans conséquence sur le PNB bancaire des banques françaises. Ainsi entre 2019 et 2020, les commissions sur les paiements par carte hors Union européenne ont diminué d’environ 30 %, « reflétant la chute du tourisme en période de confinement, souligne Jérémy Chaigneau, consultant chez Querya, mais il ne s’agit pas d’un poste très important dans le PNB commissions des banques. En revanche, les coûts de dysfonctionnement, qui génèrent près de 25 % du PNB commissions des banques, ont baissé de 20 à 30 %. » La baisse de la consommation des particuliers a limité leurs écarts de trésorerie et l’octroi des PGE a renforcé celle des entreprises. La baisse est plus ...
>> Lire la suite

Brève : L’actualité des métiers titres reste dense (Mon, 03 May 2021)
TableauComme chaque année, l’Association française des professionnels de titres (AFTI), au travers de ses trois piliers (Observatoire de la conformité, juridique et fiscal) a fait le bilan des travaux de l’année écoulée et des grands chantiers en cours ou à venir pour l’année 2021.En 2020, l’Observatoire de la conformité a répondu aux consultations des Pouvoirs Publics européens en matière de réglementation (CSDR, AIFMD, finance durable, MIF 2, MIFIR) et a consacré certaines de ses séances 2020 à des dossiers spécifiques, tels que :– la SRD2 (Shareholders’ Rights Directive), avec l’entrée en vigueur du règlement d’exécution le 3 septembre, suite au rejet par la Commission de la demande de report ;– les interrogations sur les interactions avec le règlement RGPD en présence d’un prestataire ...
>> Lire la suite

Brève : Finance responsable : où en sont les banques ? (Mon, 03 May 2021)
Grphique Dans une étude publiée le 8 avril dernier, Mazars a comparé les pratiques de durabilité d’un échantillon de 37 banques établies en Afrique, en Amérique (Nord et Sud), en Asie-Pacifique et en Europe, à partir de l’analyse de leurs documents de référence 2019/2020 et des informations disponibles publiquement, en établissant un parallèle avec les réglementations existantes.Le nombre de banques ayant obtenu un score positif dans chacun des 5 domaines d’évaluation (culture et gouvernance, stratégie, gestion des risques, reportings et disclosures, services et produits) témoigne de l’avance des pratiques en France et au Royaume-Uni (voir Graphique).74 % des banques ont aujourd’hui mis en œuvre des mesures favorisant une culture de durabilité et ont adapté leur structure de gouvernance, ...
>> Lire la suite

Article : La protection des données personnelles au sein des FinTechs : un équilibre difficile à trouver (Fri, 30 Apr 2021)
La protection des données personnelles au sein des FinTechsAvec un business model fondé sur l’exploitation de la donnée et l’innovation technologique, les FinTechs doivent définir une politique de mise en conformité aux règlementations RGPD et DSP 2, mais souvent faire preuve d’adaptation dans l’interprétation des textes auxquels elles sont soumises.La protection des données personnelles est un sujet essentiel pour les FinTechs car le fondement de leur business model est basé sur l’exploitation de la donnée et l’innovation technologique. Ces deux critères leur imposent notamment d’identifier la donnée personnelle parmi l’ensemble des datas qu’elles collectent selon la définition établie par l’article 4 du Règlement général à la protection des données (RGPD), de les cartographier et de les répertorier dans un registre qui précisera les ...
>> Lire la suite

Brève : Finance durable et IA : deux paquets de mesures (Fri, 30 Apr 2021)
Des avancées réglementaires en matière de finance durable et d'IA La Commission européenne a présenté, mercredi 21 avril, deux paquets de mesures.Le premier porte sur la finance durable et comprend notamment l’acte délégué relatif à la taxonomie européenne sur la finance verte qui définit des critères de performance afin de déterminer, dans chaque secteur couvert, quelles activités économiques contribuent de manière substantielle aux objectifs du pacte vert. Il sera applicable à partir du 1er janvier 2022. Il sera cependant régulièrement revu, notamment pour ajouter de nouvelles activités à son champ d'application. Un acte délégué complémentaire est déjà annoncé pour 2021 concernant l'agriculture et certains secteurs de l'énergie comme le gaz naturel qui ne figurent pas pour le moment dans l’acte délégué. Le paquet inclut également ...
>> Lire la suite

Brève : Les prêts participatifs sur les rails (Fri, 30 Apr 2021)
Face à la crise, les prêts participatifs sur les rails Le PPSE ou prêt participatif soutenu par l’Etat, mesure du plan France Relance, est ouvert aux entreprises jusqu’au 30 juin 2022. Commercialisé par les réseaux bancaires dès le début du mois de mai, le PPSE est d’une durée de 8 ans incluant 4 ans de différé de remboursement et d’un montant entre 200 000 et 10 millions d’euros. Il a pour objectif d'apporter des financements de long terme assimilables à des quasi-fonds propres pour les PME et ETI françaises présentant un chiffre d’affaires en 2019 supérieur à 2 millions d’euros, un plan d’investissement viable et une cotation au moins égale à BB- (ou équivalent). Les critères d’octroi mis en œuvre par les banques doivent correspondre à leur analyse du risque, mais les entreprises ciblées sont de taille variée et dans tous les ...
>> Lire la suite

Brève : Une crèche réglementaire pour les FinTechs britanniques (Fri, 30 Apr 2021)
Après le bac à sable, les Fintechs britanniques invitées à la crèche réglementaire Pendant la pandémie, l’innovation continue, technologique mais aussi réglementaire. Nikhil Rathi, le CEO de la Financial Conduct Authority (FCA), le régulateur financier britannique qui avait lancé le bac à sable (sandbox) il y a quelques années, a annoncé son intention de créer à l’automne une « crèche réglementaire » (regulatory nursery) lors de la UK Fintech Week virtuelle, le 20 avril. Cette crèche doit permettre à la FCA de continuer à suivre les FinTechs qui viennent d’obtenir leur agrément, avec la même notion de « level playing field » qui avait conduit à lancer le concept de bac à sable il y a quelques années. Les projets de jeunes pousses sont expérimentés dans ce bac à sable dans un environnement réglementaire adapté à leur taille et à leur situation, différentes des ...
>> Lire la suite

Article : Organe collégial : de la présence à la surveillance active (Fri, 30 Apr 2021)
Organe collégial : de la présence à la surveillance activeDepuis la crise de 2008 et au fil des évolutions réglementaires, l’organe de surveillance au sein de la gouvernance des établissements financiers s’est affirmé comme un contrepoids à la fonction exécutive. Ses missions ont été précisées, ses compétences et son implication renforcées.L’organe de direction d’un établissement de crédit est constitué de membres dont les attributions sont réparties entre la fonction exécutive, qui conduit la gestion et l’administration effective de l’établissement en en fixant les orientations stratégiques, et la fonction de surveillance, dite non exécutive, qui supervise et suit la prise de décisions de la fonction exécutive, notamment la mise en œuvre de la stratégie et des objectifs de l’établissement.Le cadre réglementaire de la gouvernanceDès 1999, ...
>> Lire la suite

Article : Entreprises en difficulté et établissements bancaires : vers une évolution du régime de responsabilité ? (Fri, 30 Apr 2021)
Vers une évolution du régime de responsabilitéDeux arrêts rendus par la Cour de cassation le 23 septembre dernier viennent préciser la portée de l’article L. 650-1 du Code du Commerce concernant le principe de non-responsabilité des créanciers pour les concours consentis à une entreprise en procédure collective.Deux arrêts rendus par la Cour de cassation en date du 23 septembre 2020, sont-ils annonciateurs d’une évolution du régime de responsabilité applicable aux établissements bancaires en cas de procédure collective ? Chacun a en mémoire le fait que la loi n° 2005-845 du 26 juillet 2005 a édicté un principe de non-responsabilité des créanciers du fait des concours consentis à une entreprise soumise à une procédure collective. Cette disposition avait suscité, en son temps, nombre de commentaires, dans la mesure où elle venait ...
>> Lire la suite

Article : L’achèvement de l’Union bancaire au programme (Thu, 29 Apr 2021)
L’Union bancaire est un chantier qui a été lancé en 2012 autour de trois piliers : le Mécanisme de supervision unique, aujourd’hui mis en place sous la houlette de la BCE ; le Mécanisme de résolution unique qui s’appuie sur les textes BRRD et SRMR [1]; et un mécanisme européen de garantie des dépôts, qui n’a toujours pas vu le jour mais la directive DGSD [2] est venue harmoniser et renforcer les systèmes de garantie des dépôts nationaux. L’achèvement de l’Union bancaire ne passe pas uniquement par la mise en place de ce troisième pilier, mais aussi par l’amélioration du fonctionnement du deuxième, dont les récentes affaires de crises bancaires ont largement montré les limites. La récente jurisprudence Tercas [3] vient, elle aussi, bousculer le pilier Résolution.Une consultation ...
>> Lire la suite